Faits-divers

Affaire Habdul Hack Juan : Me Boniface dénonce "des pressions" et "des fausses déclarations"


Me Rémi Boniface, l'avocat du jeune Habdul Hack Juan, accusé d'outrages à agent lors d'un contrôle d'identité alors qu'il sortait de la mosquée du centre ville de Saint-Denis vendredi dernier, a fait une déclaration au public et à la presse sur le parvis des Droits de l'homme ce midi et a réuni une centaine de personnes, dont des personnalités politiques, des personnes appartenant à la communauté musulmane et des citoyens lambdas.

L'avocat parle "d'interpellation violente" et non-justifiée. Il accuse le directeur de la police de "fausses déclarations" parce qu'il relaierait des mensonges qui seraient soutenus par ses agents. Selon lui, "des pressions" aurait été faites sur des témoins qui ont assisté à la scène pour qu'ils ne témoignent pas.

L'avocat va demander aujourd'hui au Procureur de la République que la police soit dessaisie de l'affaire parce "qu'elle ne peut pas être objective dans cette affaire qui la concerne directement".

Habdul Hack Juan n'était pas présent : "Il est en repos", indique son avocat Me Boniface.

Les bandes de la vidéo surveillance où se trouve l'interpellation musclée sont en cours d'analyse.
Mercredi 18 Août 2010 - 12:42
Karine Maillot
Lu 7520 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

97.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/08/2010 00:52
ma sollicitude ???? tu lis de travers ce que j'écris Caton2 ... attention, le syndrome de la "tontonCin" se développerait il chez toi ?? ;-)

Oublies tu que je ne suis pas le dernier ici à encourager nassimah dindar à laisser sa place??

Je dis qu'il est étrange que le rejeton de nassimah puisse avoir été entendu par la gendarmerie comme l'écrit Pierrot, alors que nassimah elle même dans sa déclaration à ce sujet, évoque une séance de 4 heures chez la police. D'ailleurs, quel avocat était présent lors de cette convocation ? Boniface?

Que si la réalité de cette séance de 4 heures s'explique par la plainte de Pourpre, alors que cette plainte vise non pas à priori le bénéficiaire du poste, mais celle ou celui qui l'a lui a accordée, alors je m'étonne que la police ou la gendarmerie auditionne 4 heures durant le bénéficiaire et non l'ordonnateur !! et je pose la question de savoir si dans le cadre des plaintes contre Annette et autres de Pourpre, les bénéficiaires ont eux aussi été auditionnés..

Car si ce n'est pas le cas, alors je doute fortement que la raison de cette séance de 4 heures soit en lien avec la plainte de Pourpre.... et que cette séance de 4 heures est lié à autre chose sur laquelle ni la Police, ni Nassimah, ni l'avocat Boniface ne communique.

Par ailleurs, dans le cadre de cette plainte, à quand la convocation de Nassimah Dindar ? et pour les autres, à quand les convocations de Gilbert Annette et des autres politiques visés par les plaintes ??

Je répète ce que j'ai écrit par ailleurs, sur un scénario probable de ce qui a pu se produire 15 jours précédant ce fait divers.

Je déplore la récupération honteuse des organes représentatifs de l'Islam à la Réunion, du PCR et de Boniface, et comme tout le monde, je m'interroge sur le bien fondé de patrouilles de police là où des caméras de surveillance sont en place !

Mais bon, pendant ce temps, sarko fait du nettoyage ethnique par voie aérienne, ses ministres n'arrêtent pas de dire des c......ries, et la France s'apprête à voir sa note dégradé dans un avenir très proche.

Merci donc Hadbul Hack, de nous faire oublier ces réalités.

96.Posté par Caton2 le 19/08/2010 22:11
Nicolas, votre sollicitude pour le rejeton de Nassimah est étrange. C'est un de vos proches?

95.Posté par jack le 19/08/2010 21:46
Je prends pitié de votre situation aujourd'hui nassimah, vous qui avez fait des discussions la gueulle ouverte lors des manifestations des ex salariés de l'arast . NOS DROITS ont été bafoués jusqu"à ce jour à cause d'une menteuse telle que que vous . Vous nous aviez promis des postes de travail et un accompagnement en toute dignité . A ce jour , tout le monde est resté sur le carreau. Nous souffrons au quotidien de ce manque de considération pour le long parcours effectué auprés des familles en difficultés social;
Comme vous le savez ; la roue y tourne dans la vie .Maintenant vous portez les conséquences du mal que vous avez fait à ces milliers de salariés
" à méditer durant votre période de carême afin de vous purifier"

94.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/08/2010 21:35
La plainte de Pourpre visant à priori, la présidente, comment se fait il que ce soit celui qui ai bénéficié du poste au cabinet, qui soit interrogé par la Police ou la gendarmerie (selon les versions)...?

Les rejetons des autres politiques visés par la plainte de Pourpre, ont ils été entendus également par la gendarmerie??


93.Posté par tiabeille le 19/08/2010 20:59
Le PCR allié à ce similacre, on y retrouve du vécu d'un fils de haut politicien, d'histoire de cavale, etc. On dit bien jamais DEUX sans TROIS donc On y voit aussi Dédé. En prémonition d'un troisième cas, on commence à faire trembler la terre d'une SOUS ENTENDU REVOLTE DU PEUPLE;

De voir nos dirigeants manipuler l'opinion à l'insu du culte, de la religion ou sur l'aspect racial, où va t-on. Pourra-t-on encore faire croire à l'opinion internationale que la Réunion est une terre d'accueil et de tolèrance. Ou alors lui donne-t-une une IMAGE de terre de CASTE "S". Ne vient-on pas de remporter une Victoire à titre mondiale de notre patrimoine ayant eu une raisonnance planétaire et pour l'avenir. J'ai honte pour ces personnes qui nous gouvernent, pour les enfants de ceux qui nous gouvernent qui bénéficient déjà de tous les privilèges au regard du petit peuple et qui se croient au dessus des droits les plus élémentaires et en premier lieu celui du respect de l'humain. Eux peuvent se faire payer un, deux ou trois avocat(s) de grand nom et de grand bruit. Sans faire atteinte à la religion, au sortir d'une prière (catholique, protestante, musulmane, et autres) qu'un individu, qui qu'il soit et quelque soit son degré de foi, puisse être capable de proférer de telles insultes et être aussi agressif, celui-ci devrait faire profil bas, s'appitoyer sur sa personne et son sors et au vu de la médiatisation des faits, il devrait, à juste titre en tant que fils d'un représentant de la nation faire des excuses publiques à la Réunion, à sa communauté qui patit des conséquences, aux réunionnais et à la France. Il a oublié notre patrimoine inscrit à l'UNESCO. Il laisse sa C....erie inscrite dans les mémoires.

Je me demande si tous ces commentaires sont lus par eux ou portés à leur connaissance.

Il est crié à l'abus de pouvoir, mais là lui il a usé d'un abus de privilègiature. Il a été dit "NON" à un enfant gâté et privilègié. Le royalisme est déchu depuis bien longtemps déjà.

92.Posté par citoyen le 19/08/2010 19:52
Ah au fait, suis-bête!

La plainte de Pierrot visait non seulement ND et le CG mais aussi Paul Vegès et ses proches, outre Gilbert Annette.

Je comprends donc bien mieux cette soudaine et bizarre "solidarité" politique entre familles politiques opposées.

Une bonne pression à l'intention du Parquet (le parvis étant juste à côté du tribunal), histoire de faire peur aux magistrats: attention, on peut créer des problèmes dans la rue....

Ca doit donc les inquiéter cette plainte et ses suites pour générer ce "cirque", non?

91.Posté par citoyen le 19/08/2010 19:39
Il est dommage que les posts ne soient pas réellement lus par tout le monde. Cela fait 3 jours (depuis le 16) que je dis que c’est probablement à cause de l’audition de 4 heures d’il y a 15 jours que tout ceci est arrivé ; du coup, pas de réels échanges (voir mon post 12 du 16/08 : http://www.zinfos974.com/Je-ne-veux-pas-que-ma-famille-soit-victime-d-un-acharnement-aux-visees-politiques_a20328.html?start=50#comments).

80.Posté par Caton2 le 19/08/2010 11:55

On se rejoint: j'ai déjà posté quasiment la même hypothèse hier (voir post n° 51). Deux différences:

- je n'avais pas envisagé qu'il simulait: je reste sceptique sur cette hypothèse (voir la vidéo) et pour ma part, je penche pour l'énervement d'avoir vu des policiers après avoir été "importuné" 4 heures durant en audition 15 jours plus tôt. Par la suite, tous ces « pontes » politiques et économiques ont réfléchi et essayé d’utiliser le « faux » évènement.

- j'ajoute que cette "comédie" politico-médiatique jouée hier sur le parvis des Droits de l'Homme de Champ Fleuri a aussi peut-être pour but pour les "loosers" politique d'exister, alors qu'ils sont tous en perte de vitesse électorale (ND, Ibrahim Dindar, et le PC péi ex-Alliance). Histoire de montrer qu’ils peuvent créer des problèmes et qu’il faut aussi composer avec eux (message "subliminal" à DR et à l'UMP Paris...).

Je tiens à préciser que mes posts sont destinés à ceux-celles qui ont le pouvoir économique et politique et font n'importe quoi avec (ici totale irresponsabilité quant aux conséquences de cette "pitrerie" il n'y a pas d'autre mot) et non à l'ensemble des musulmans de la Réunion qui ne se mettent pas en avant et restent discrets. Et que je salue.

Quand bien même la police municipale et la BAC auraient joué les cadors (surtout la BAC et son lacrymogeage, encore que, vu que certains dans la foule poussaient à la rebellion voire l'émeute,si ça continuait...).

Je vous invite donc à relire mes posts à ce sujet (n° 34, 35 et 80), ça m'évitera de me répéter et d'alourdir la page... En particulier sur le fait que je ne suis pas du tout certain que le fourgon de police roulait à ce moment là dans la rue Maréchal Leclerc, mais dans la rue Jules Auber et aurait pu se garer, pour ne pas gêner la circulation, en tournant et se garant rue Maréchal Lecler. En tous cas, encore un point non prouvé.

Mais globalement cette mise en scène d'hier avec Me BONIFACE, on est bien d’accord Caton2 que c'est de l'idiotie irresponsable (et je suis gentil, alors qu’il s’agit de personnages politiques sensés s’inquiéter des conséquences de leurs actes..) qui signe encore plus l'irresponsabilité de certains-certaines . Pauvre Réunion ! Avec de tels élus-élues, on est vraiment mal barré... Je comprends mieux pourquoi certains problèmes demeurent... Je ne reparle même pas de l'épisode ARAST ou GLAIVE....;

J'ajoute à nouveau être choqué par l'utilisation du symbole "parvis des Droits de l'Homme" qui doit être réservé uniquement à de grandes et réelles causes des Droits de l'Homme, et non ce râlé-poussé sans intérêt et en réalité insignifiant, au regard des évènements ici, en métropole, dans le monde où les Droits de l'Homme sont violés, qui ne concerne qu'une personne, le fils de Madame.. Et c'est tout.

Honte à des élues-élus d'utiliser ce symbole pour leurs manoeuvres de basse politique ou pour chercher à torpiller une instruction judiciaire en cours pour népotisme. Outre qu’il allume le feu du communautarisme. Sans compter que nombreux, moi le premier, qui savent bien si l'intéressé n'avait pas été fils de Madame, on en aurait même pas parlé, ou alors la police aurait débarqué, embarqué tout le monde, et point, basta, sans qu'aucun de ces "Ubus rois" du parvis n'y trouve à redire...

Je rappelle de plus ma question: qui paie les honoraires de cet avocat dans cette affaire purement privée. A moins qu'il fasse ça gratuitement ? C’est vrai qu’il est loin de chômer….

Enfin, pour certains qui prétendent que Me BONIFACE ferait son travail d'avocat , non seulement il est lamentable dans son soit-disant « travail » (car parler de violences extrêmement graves à propos de ce râlé poussé avec lacrymogeage, et devant le parvis des Droits de l’Homme, vaut mieux se taire, pour ne pas perdre l’occasion de l’ouvrir et dire de telles c….eries,), je rappelle qu'un avocat parle dans un prétoire ou un tribunal, pas dans la rue.

Quand on veut influer sur l'opinion publique, on entre dans la catégorie média, lobbying ou politique, mais on sort de celle d'avocat... C’est vraiment à côté de la plaque « avocat-politique » qu’il était, le gars…Nul, quoi.

Dernière question : quelqu'un peut-il m'expliquer ce que fait le PCR (on se serait cru à un défilé militaire sur la Place Rouge, devant le Kremlin : garde à vous, fixe !) sensé défendre les plus pauvres et exploités du capital à parader et jouer la comédie politique pour défendre un fils d'une famille au pouvoir économique et politique certain qui a eu seulement le malheur de "jurer" des policiers qui n'ont pas entendu baisser pavillon?

Qui plus est sachant que Madame, mère du fiston et son père sont UMP estampillés pur péi.

PIncez-moi, je rêve, ou le PCR est un leurre objectivement allié de la droite locale depuis des décennies, notamment pour raisons familiales? (voir article de Pierrot à ce sujet, articles de M. FRANCO également..)

Si c''est pour me dire qu'il défend aussi les oppressions racistes ou communautaire, je dis tout de suite, halte: ce fait divers ne concerne ni la religion ni une communauté. Ca c'est un prétexte bidon monté de toute pièce. On est dans un banal râlé poussé avec la police... Point.

Plus besoin de la TV, on a les guignols de l'info en direct, maintenant, chouette.

90.Posté par Boulon le 19/08/2010 18:32
Henri
Je vous remercie de votre empathie. Rassurez-vous, je n'ai rien à reprocher à l'institution "police".
Mon intime conviction est que cette patrouille a été instrumentalisée à son insu.

89.Posté par Fixo le 19/08/2010 18:10
Boulon

1- copie de votre lettre de protestation au préfet ( qui va demander des comptes au ddsp)
2- soit la réponse est satisfaisante ( excuses, éventuelle sanction des agents). Si elle ne l'est pas lettre au procureur
3- si pas de réponse possibilité de plainte ( là vous habitez). Si le parquet classe ( affaire sans grand intérêt, privée etc...) vous pouvez saisir la doyenne des juges d'une plainte avec constitution de partie civile mais il faudra verser caution suivant vos moyens.

S'agissant de votre affaire proprement dite, les faits tels expliqués, ne constituent pas une affaire pénale. Ce monsieur a peut-être fait part de menaces faites par votre fille et la police a peut-être pensé qu'elle s'était réfugiée chez vous ? Pour l'histoire de l'outil, cet ex dira qu'il a profité de l'occasion pour le reprendre et il est possible qu'il ait confié au policier qu'il avait peur de ne pas pouvoir récupérer cet outil à raison de votre "fâcherie" avec votre fille? Que pourra t-on reprocher à ce policier ? D'avoir utilisé la police pour régler une affaire privée ? Cà finira par une admonestation administrative mais j'en doute dans l'hypothèse où il a peut-être déposé une main courante une plainte ( il a dit être en danger) contre votre fille.

Conseil: téléphoner au commissariat de St André, parler au responsable et demander les tenants de l'affaire et ensuite réaction ou pas.

88.Posté par Henri le 19/08/2010 17:43
A boulon. Ne comparez pas votre histoire à celle du jeune DINDAR : votre réaction a été bonne, la sienne pas du tout ! Ne perdez pas la confiance que vous accordez à une institution à cause de ce que vous estimez être un abus commis par certains de ses représentants. Je vous conseille d'aller jusqu'au bout, accompagné de certains médias. Bon courage !

87.Posté par Henri le 19/08/2010 17:24
Nassimah dindar + Maurice GIRONCEL + BONIFACE + TAK = le pouvoir qui se place au dessus des lois !

86.Posté par tiabeille le 19/08/2010 17:19
Mon opinion rejoint d'autres. Encore un enfant de la haute société se croyant au dessus des lois. Bientôt on le verra s'évader, se cacher et dans quelques années devenir leader politique comme la Réunion déjà vu. l'avenir nous le dira. Il a voulu joué des coudes en pleine rue, cela s'est vu et su. Un tel comportement, de telles insultes du fils de la représentante de la Réunion, ne sont pas la preuve du devoir de respect de la loi et de ses représentant. La récupération politique ici ne serait pas ici commise par ceux là même qui crient au voleur se disant victimes prétextant leur communauté ou et la politique. N'importe quel conducteur dans une foule encours le risque de frôler au moins un individu. Devra-t-il subir la pareille. Le non respect religieux est ici commis par les intéressés eux mêmes. Cela s'est très bien entendu lors du reportage. ".... lu sorte dans le ramadan, et la prière et zot i fé a lu ça". M. Dindar qui de sa personnalité politique aurait cru pouvoir faire cesser l'intervention. Devant l'attroupement de tout ce monde et d'un seul coup, le risque était grand parce que le comportement de la foule ne paraissait pas calme à la télé n'en parlons plus en situation réelle. Il est normal que les policiers ont dû réagir de la sorte. Je ne suis pas pour l'abus de pouvoir. Mais je pense que l'attitude du jeune (en était aussi un) qui a été génératrice d'une telle situation portée à l'échelle de la Réunion et Nationale et de l'Internet mérite réflexion pour les autres enfants de politicien.

85.Posté par Caton2 le 19/08/2010 16:06
Je me suis trompé Boulon... À force de voir des manipulations sur ce forum, on finit par être trop vigilant. Votre réponse a le ton de la sincérité. Je vous prie d'accepter mes excuses. J'attends avec intérêt la suite de votre récit.

84.Posté par Boulon le 19/08/2010 15:42
Mr Caton2
Par pudeur , j'ai beaucoup hésité à mettre cette histoire en ligne .
Vous avez le droit de douter de sa véracité , je ne vais pas polémiquer avec vous !
Quant à mon petit clin d'oeil à Pierrot , vous vous méprenez lourdement , j'ai juste voulu salué le titulaire d'une maîtrise ( master1) en droit.

83.Posté par Caton2 le 19/08/2010 15:05
Boulon. Ton histoire, on en pleurerait. Sauf que... la dernière phrase est de trop. Il n'était pas nécessaire d'apostropher Pierrot. Là tu te dévoiles. Ton histoire, elle est bidon!

82.Posté par Boulon le 19/08/2010 13:00
Histoire policière: Episode N°1
Puisque l'éthique policière est mise en cause dans l'actualité , je me permets de mettre en ligne cette histoire.
Ma fille habite une commune de l'ouest et moi j'habite à Saint-André.
Il y a deux mois, l'ex compagnon de ma fille s'est présenté devant mon domicile accompagné d'un ami policier ( qui n'était pas en service) et d'une patrouille composée de trois policiers.
Un des policiers me confiait alors que ce monsieur s'était présenté au commissariat en disant qu'il était en danger car le matin il avait eu une altercation avec ma fille.
Vous noterez déjà le caractère incongru de cet argument :
Il a une altercation avec ma fille qui habite dans l'ouest et il se présente à mon domicile à saint-André accompagné de Quatre policiers.
Ce n'est tout. Profitant de l'occasion , il me demanda de lui rendre un outil qu'il avait déposé chez moi car son appartement était trop petit.
Vous comprenez que certains voisins ont vite fait un raccourci: ils ont crû que j'avais volé cet outil et que le propriétaire était venu le récupérer accompagné de policiers.
Ma femme et moi sommes déjà d'un certain âge . Depuis ces faits nous sommes tombés malades et nous n'arrivons plus à dormir.
Pour le moment j'ai envoyé une lettre de protestation au commissariat de Saint-André ainsi qu'aux deux autres protagonistes.
D'aucuns me conseillent d'engager une démarche plus formelle et de porter plainte auprès du procureur de la république.
Je suis un simple retraité peu familier des méandres de la justice et je ne voudrais pas m'engager sans assurer mes arrières.
Je n'ai pas les moyens de me payer un avocat de la pointure de maître Boniface , mais dans notre pays il ne manque pas de juristes avisés , n'est-ce-pas Pierrot.
J'attends des conseils .
Suite de cette histoire au prochain épisode.



81.Posté par Caton2 le 19/08/2010 12:32
80 correction ligne 1: "cette info"...

80.Posté par Caton2 le 19/08/2010 11:55
Nous savons désormais pourquoi Abdul Hack a passé 4 heures dans une gendarmerie. Grâce à cet info de Pierrot, je vois se dessiner une explication à l' "incident". Rien de spontané dans la colère d'Abdul Hack. Cet incident est une mise en scène, tout à fait préméditée. Une mise en scène destinée à faire un contre feu à l'action en justice de Pierrot. Le but est de rendre crédible l'hypothèse d'un complot anti musulman (anti zarab) dont Abdul et sa mère seraient les boucs émissaires. En injuriant les policiers et en plaçant dans la foule quelques hommes à lui, destinés à mobiliser l'assistance, Abdul espérait un affrontement plus violent, qui aurait accrédité la thèse de la violence anti musulmane, orchestré par je ne sais qui. À qui aurait profité la manifestation d'une violence policière dirigée vers une foule de fidèles? À Abdul Hack et à sa mère en premier en faisant passer l'accusation de népotisme qui les vise comme la résultante d'une volonté de persécution anti musulmane. Ce qui était recherché, c'était le réflexe communautaire et au delà une mobilisation plus large en désignant une police "raciste" ou "politique". Je suis conforté dans cette hypothèse par la ligne de défense qui est esquissé par Maître Boniface: "'interpellation violente" et non-justifiée. Il accuse le directeur de la police de "fausses déclarations" parce qu'il relaierait des mensonges qui seraient soutenus par ses agents. Selon lui, "des pressions" aurait été faites sur des témoins qui ont assisté à la scène pour qu'ils ne témoignent pas." (selon la relation de la conférence de presse par Karine Maillot). Autrement dit, il y aurait manipulation de la police. Sur ordre de qui? Dans un autre registre c'est la même thèse de la persécution. Le choix du lieu de cette déclaration n'est pas innocent et accrédite l'idée que les droits de l'homme sont bafoués. La présence, remarquée, de notables du PCR, donne à l'affaire une tournure politique. Je crois qu'on ne va pas s'ennuyer avec la suite de cette affaire. Décidément Madame Dindar est prête à tout pour sauver sa peau. Comme Vergès avec la blessure de l'esclavage pour la communauté caf', Madame Dindar utilise l'argument de la persécution liée à la religion pour rassembler autour d'elle. Peu importe si ça met en cause le vivre ensemble. C'est non seulement irresponsable, mais dangereux.

79.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/08/2010 11:38
ce n'est pas ce que mon "petit doigt" m'a dit pierrot...

par ailleurs, nassimah dit dans sa déclaration : "Avant cet incident incompréhensible, la police a interrogé, il y a 15 jours et pendant 4 heures"

je ne pense pas qu'une élue de la république confonde police et gendarmerie.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Et pourtant... Moi aussi je me suis renseigné, et sur ce point, je pense que tu peux me faire confiance... Je me suis renseigné tant auprès de la police que de la gendarmerie et tous deux m'ont donné la même version)

78.Posté par Gros coeur le 19/08/2010 11:28
Arrete dis n'importe kwé. Assez grattez et dis n'importe kwé aller trouver un peu de dignité aller travail ban éternelle insatisfait kousa zot i veut la Réunion y pête zot lé pas bien en ce moment. Cmé la zot lé anti zarabes après prochaine ocaz zot lé anti zoreilles après quoi encore. Quand mi voit tous ca ban qui l'été derriere Juliano Verbard en train de prier (regerder en l'air juste pour faire pareille com li en esperant de voir apparaitre quelque chose)mi dis la Réunion le vraiment couyon.

77.Posté par jiss le 19/08/2010 11:26
au fait il a quel âge le fiston dindar, car à lire et écouter certaines infos, j'ai l'impression que l'on parle d'un enfant mineur, d'un ado en pleine crise qui n'a pas su ce contenir devant la police.

(Réponse de Pierrot Dupuy : il fêtait l'anniversaire de ses 30 ans le jour de son arrestation)

76.Posté par Gijube le 19/08/2010 11:21
Sur l'esplanade des droits de l'homme un tit affair comme ça ! Le petit roquet mériterait bien une mandale de Mandela, mais bon lui est un pacifiste.
Les Dindar devraient se voiler la face de honte à vouloir ainsi politiser ce qui n'est qu'incident de rue ils risquent de provoquer ce qui jusqu'à ce jour ne s'est jamais vu dans notre ile, c'est à dire un affrontement communautaire. Il est que le mentor de Nassimah, Nicolas, est passé maître dans cet exercice.

75.Posté par jiss le 19/08/2010 11:20
je trouve vraiment dommage que les termes musulmans et ramadan soient associés à cette histoire. En ce qui concerne l'avocat, il est payé pour dire ce qu'on lui demande un point c'est tout, demain il pourra défendre le point de vue opposé avec autant d'allant puisque c'est son portefeuille qui se remplit.
Petite observation : a Grenoble se sont des "voyous" qui menacent la police, à la Réunion se sont les politiques et des avocats qui menacent.... Etonnant non!!!

74.Posté par Gijube le 19/08/2010 11:12
Mais dans cette histoire de famille que voulez vous que la bonne y fasse!

73.Posté par Montfort le 19/08/2010 11:08
Tout ceci n'est qu'une polemique un peu simpliste, ce qui est vraiment interessant est de savoir QUI règle les honoraires de Me Boniface....Nous savons qu'il refuse de plaider pour le simple quidam, mais regarde t'il d'où vient l'argent de ses supers honoraires ?

72.Posté par André le 19/08/2010 10:13
Povre ti' marmail !!!! li repose, li lé fatigué !!!!
fatigué de koué !!!
a force de vouloir se la jouer, de se croire au dessus de tout, parce que Moman lé Présidente !!!
ben de temps en temps quand ou gagne un coup de claque dan la guelle i fait mal car ou l'avait oublié justement que té fait mal !!!!!!
Vous n'êtes pas au-dessus des lois Monsieur, va falloir l'accepter.
Vous avez en plus de la chance que ce soit des policiers qui vous ont ramené aux réalités de la vie, car la prochaine fois ça risque d'être le citoyen que vous agacez par votre comportement, et là... !!!!
à bon entendeur .....

71.Posté par saint-ange le 19/08/2010 10:12
Encore une histoire politique,
c'est vrai que les gratte cul n'ont que celà a faire . Critiquer et encore critiquer. Comment tu veut que la Réunion avance ces C..
Bon force à la loi quand meme. S'il il a eu un souci, et bien qu'il soit puni. Puis bonniface on connait. Triste métier que je méprise.
Encore une fois force à la loi. C'est pas parce que c'est le fils de dindar qu'il ne dois pas etre puni

70.Posté par une musulmane le 19/08/2010 09:47
franchement je suis outrée quand cette période de ramadan il y a autant de mauvaise fois et d'injures. Je suis mulsumane est franchement je comprend pas tout cette agitation pour cette affaire, laisser la justice faire son travail et repartons vers la prière et la médidation.
Je suis d'accord si ce n'était pas le fils de ..... je pense qu'on aurais rien entendu, serais passer sans histoire, je suis désolée mais il assume ce qu'il fait et seul, sans entrainé la communauté musulmane avec lui. En cette période je trouve qu'il a la bouche bien sale, c'est la première chose qu'il doit repenser à ce qu'il a dit.

69.Posté par MATT le 19/08/2010 08:53
A la Réunion, on avait les gratteurs de fesse qui refusent de travailler et passent leur temps à critiquer. Maintenant, on a les gratteurs de toile. Ceux qui passent leur temps sur Internet à dire des conneries.
Le NET a remplace la rue de Nice. Un vrai dépotoir mental.

68.Posté par Lois le 19/08/2010 08:51
D'accord avec post 61.

C'est les commerçants zarabs qui demandent des forces de polices dans les rues de St Denis.

La il faut juste laisser la justice faire son cours et pas dire qu'on attaque une communauté qui ne s'intègre pas à la société réunionnaise. (métissage culturelle, associative...)

67.Posté par ptit crick le 19/08/2010 08:40
moi je demande qu on les classent au patrimoine de la CORRUPTION ET DU MENSONGE
après toute sorte de grenelle j espère un jour on verra un grenelle pour tous sa




66.Posté par un citoyen le 19/08/2010 08:16
Alors le grand boniface y entre en jeu ,c'est là on voit la faiblesse d'une mére "j'arrive pas à faire ton éducation; je te paie le défenseur de la famille vergés pour que tu t'en sorte et puis on oublie tout" et non madame je voudrais que la justice elle nous démontre qu'elle n'est pas corrompue pour que ce procés soit symbolique au yeux des réunnionnais car on a tendance à incacèrer les pauvres gens et les nantis se balladent à l'air libre. ll faut "ou apportte un peu z'orange pou li en prison"ça lui fera pas mal au petit et pour vous je préconise un suivi éducatif en milieiu ouvert pour vous aider à franchir ce cap difficile .
Et j'espere que ou paye pas ce l'avocat sur l'argent du conseil général.

65.Posté par labri le 19/08/2010 07:26
Il est clair ,dans cette video,que Boniface est dans l'improvisation la plus complète et imite avec talent ses maitres du barreau.Dans d'autres circonstances je ne doute pas qu'il défendrait la thèse inverse avec le même brio.Il fait donc son métier d'avocat et qu'importe où est la vérité.

64.Posté par BecRose le 19/08/2010 06:28
Il est en repos...mort de rire.....pourquoi pas en convalescence.....

63.Posté par FRANCO le 19/08/2010 06:15
Il est flagrant de constater en regardant les photos du JIR que les dirigeants et apparatchiks du PCR et les battus de l'Alliance sont tous présents en rangs d'oignons. Il n'y a pas que Sarkozy qui utilise apparemment les écrans de fumée, certains à la Réunion paraissent fort avoir la même gouvernance.

Faut-il rappeler la large mobilisation "populaire" du PCR pour le "pauvre Pierre Vergès" victime de la "justice makro" lors de " l'affaire de l'endiguement de la Rivière des Galets" qui n'était qu'une vulgaire affaire de droit commun relative à de la délinquance en col blanc.

62.Posté par QUE VOULEZ-VOUS QUE LA BONNE Y FACE le 19/08/2010 06:03
Si c'était le fils du Réunionnais de base qui ne peut pas se payer le Maitre Bonifce pour organiser une réunion et pour accuser la Police , EST CE QUE cette affaire de droit commun aurait pris cette importance ?

Est ce que cette affaire ne devait pas être jugé en flagrant délit??

Me Bonifice a déclaré à la presse dans l'affaire Gironcel : Selon que l'on soit riche ou misérable .....

Il ne pensait pas si bien dire.......


61.Posté par toukontfé le 19/08/2010 02:24
Pourquoi se souviens-t-il qu'il est Réunionnais ? Mais pas ethnie indo pakistanais, comme c'est bizarre.

Créole réunionnais avez-vous affaire à la BAC ou tout simplement à la police ou aux gendarmes ? mais je vous le souhaite pas.Même que vous avez raison, même que vous restez courtois et digne ils vous trouvent toujours que vous avez tort. et là il faut avoir une bonne dose de maitrise de soi, surtout quand moralement vous avez raison et que vous êtes dans votre bon droit.
Créole Réunionnais avez-vous déjà porté une plainte ? Tout juste, s'il ne vous dit que c'est vous le coupable.
Pourquoi beaucoup de femme n'osent plus porter plainte? réfléchissez !

Musulman ou pas l'essentiel, et il dit lui-même qu'il est un créole Réunionnais.
Dommage, lui et ses associations satellites musulmans indo pakistanais se souviennent quand ils sont dans la merde.
D'habitude ils se prennent pour des indo pakistanais voire même pour des indiens. et ils font une identité à part enfin ce qu'ils sont entrain de construire.
Mais là, peut-être ils vont réfléchir la notion d'être réunionnais ou pas.

Dans les manifestations sociales mi voi pa zarab
Dessi santié maçonnerie mi voi pa un zarab
pou gratt kann mi voi in zarab
Derrière une benne à ordure na jamais in zarab
au pole emploi mi voi pa in zarab
Dan nout kabar mi voit pa zarab
mi pé cite beaucoup comme-ça

mi domand pou koué ?

60.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/08/2010 01:22
boyer,
imaginons un instant que le comportement normal d'une mère influente ait pu pu jouer une "première fois" ... crois tu que cette même capacité à 15 jours d'intervalle, puisse produire les mêmes effets...

Il serait ainsi regrettable de n'avoir cette transparence de la part des représentants des forces de l'ordre et du parent concerné, afin de comprendre le pourquoi du comment de cette présence 4 heures durant du rejeton de madame la Présidente, dans un commissariat.

Cela permettrait de redonner sa dimension à ce fait divers, et remettrait de l'ordre dans les rapports entre les représentants de l'Etat de droit, et les composantes multiples de la population réunionnaise.

Interrogeons nous donc sur cette absence de transparence de la part des deux parties concernées dans l'hypothèse retenue au début dans les 4 premières lignes du début de mon post :

- pour la première des parties que j'ai citée, celle ci ne peut publiquement reconnaître la différence de traitement par les services de police, entre le citoyen lambda, qui ne peut se prévaloir de l'influence bienveillante d'un parent, et le cas de ce jeune homme qui lui, peut se prévaloir de cette influence.

- pour la deuxième, un personnage politique dépositaire de l'autorité exécutive d'un des départements français, ne peut raisonnablement reconnaître qu'il puisse arriver à interférer dans les affaires policières, surtout quand cela concerne son rejeton.

Mais bon, tout cela n'est à priori qu'une simple hypothèse....mais bon ..

(Précision de Pierrot Dupuy : En fait, Habdul Hack a été entendu pendant 4 heures non pas par les policiers, mais par les gendarmes de la Section de recherches, dans le cadre de la plainte que j'ai porté pour prise illégale d'intérêt, suite à son embauche par sa mère au Cabinet du Conseil général.
Cette précision est également une réponse à tous ceux qui m'interrogent régulièrement pour savoir où en sont mes plaintes contre Nassimah Dindar, Paul Vergès et Gilbert Annette. Les voilà rassurés)

59.Posté par Fixo le 19/08/2010 00:35
58.Posté par yas des cons ici " j'ai été lacrymoger rue du maréchal leclrec pourtant je suis pas physiquement indiens... n'empeche le fonctionnaire ma gazer (il n'avai pa besoin de regarder ma carte d'identité)"

Vous avez raison,il faut dénoncer les effets secondaires des gaz... çà fait perdre le français......

58.Posté par yas des cons ici le 18/08/2010 23:43


Moi je suis créole (ethnie) et je suis musulman (religion) ou est le probleme ?


j'ai été lacrymoger rue du maréchal leclrec pourtant je suis pas physiquement indiens
le musulman n'as pas d'ethnie ! il peu etre un cafre ou un indien ou un métisse

Moi je suis plutot typé créole claire, n'empeche le fonctionnaire ma gazer (il n'avai pa besoin de regarder ma carte d'identité)
pour eux tout les créole sont des sauvages !

j'compren pas comment sur ce forum vous laissez passer des messages insultant certain reunionnais, certe vous n'aimer pas les indiens, mais le sang indien coulent dans les veines d'un bon nombre de réunionnais!

57.Posté par Fixo le 18/08/2010 23:22
Habdul Hack Juan n'était pas présent : "Il est en repos", indique son avocat Me Boniface.

Cà crève de faire le coq devant la volaille....

56.Posté par créole le 18/08/2010 22:45
les employés musulmans du CG sont partis soutenir le fils de Nassimah au tribunal suite à un appel; c'est vrai qu'ils n'ont pas de difficulté à être intégrés au CG ou ils le sont déjà; "moin pauvre créole mi attend toujours; faudra que mi pense à me reconvertir; mais ma bien réfléchir avant".

55.Posté par ducap le 18/08/2010 22:33
De toute cette tragi-comédie une chose m'échappe pour quoi Madame DINDAR n'a fait appel QU ' à maitre Boniface?
Pourquoi ne pas avoir fait venir Le Maitre ,celui de Maitre Boniface, et de toutes les causes sacrées?.
Le Salaud lumineux ,comme il s'est auto-proclamé entre deux volutes de son cigare, à la main, le faux jumeau du Fils de Raymond,le cher (et il serait plus exact d'écrire) le très cher Jacques ?
Vraiment pourquoi faire appel à un second couteau pour une telle cause?
Colonialisme/Racisme/Islamisme/France/Justice :que d'éléments pour une Affaire historique que l'autre Fils de Raymond excellerait à en donner toute la mesure ,enterrant de 2 coups de manche la riquiqui affaire Dreyffus!


54.Posté par franck le 18/08/2010 22:18
n'importe quoi cette histoire
la police fait son boulot, désolé MS dans son post, qui lui dit des bêtises évidemment.

d'ailleurs les vidéos sont semble t il en train de prouver leurs dires aux policiers, au moins dans une certaine mesure.

mais sachons rester sereins

53.Posté par Amphi le 18/08/2010 22:10
j'ai pris le temps de regarder nos chers ,très chers élus présents y a pas à dire l'Alliance a fait très fort en tout cas bien mieux qu'aux dernières élections!
Mais je ne suis pas sur d'avoir vu Maitre Lagourgue ni le professeur Philippe Jean-Pierre.A moins que ce dernier soit occupé ,ici ou là ,à assurer des heures complémentaires!

52.Posté par citoyen le 18/08/2010 22:07
Les misérables.
il manquait le texte de Victor Hugo pour faire pathétique à pleurer sur le sort de ces discours misérabilistes de l'avocat rouge. Il manquait la nassima dans le rôle d'esméralda sans dessous et celui de l'ibrahim dans celui du bossu tordu par la douleur du simplet haiq . Voilà la REUNION avec de tels zigotos pour animer la scène. Quand la nassima a licencié 1200 pères et mères de familles; elle s'est posée la question de leur sort, de leur douleur et de leur misère??

51.Posté par citoyen le 18/08/2010 22:02
9.Posté par David le 18/08/2010 14:29

Vu la question, je me demande à présent siMe BONIFACE, le PCR (garde rapprochée en rang d'oignon) et son alliée du moment, la Pdte du CG, ne seraient pas en train de chercher à faire "monter la sauce" et monter artificiellement en épingle cette affaire prétexte pour ensuite obtenir une annulation de la "vraie" procédure (audition du fiston sur plainte de zinfos...), au prétexte d'un prétendu complot policier ou politique dirigé contre une communauté ?

Afin de faire croire que la police n'aurait pas été neutre dans le fait divers "râlé - poussé" devant la mosquée pour jeter le discrédit sur les force de l'ordre et les enquêteurs, faire croire à un parti pris policier pour obtenir que l'audition et l'enquête soit freinées voire annulées, par un moyen ou un autre? Et du moins, faire pression politiquement sur le Parquet ...

C'est peut-être aussi un moyen pour le PCR et son alliée du moment de montrer qu'ils existent encore et peuvent créer des problèmes politiques dans l'île par des grèves, manifestations, etc etc On connaît, on connaît...

Un message "subliminal" à l'attention de Didier Robert et sa majorité, l'homme qui monte à l'UMP localement (face à ceux-celles qui descendent: ND, JPV, TAK, etc...). Voir le message "subliminal" de ND sur Facebook....

Voilà quelles pourraient être les véritables raisons de ce "cirque" médiatico-judiciaire et de cette ridicule mise en scène théatrale à Champ Fleuri. Est-ce déraisonnable de l'imaginer en tous cas ?

50.Posté par boyer le 18/08/2010 21:59
39.Posté par nicolas de launay de la perriere

La question centrale demeure, que faisait le fils de ND il y a 15 jours chez les flics..Trouvez la réponse, et vous comprendrez alors ce qui s'est passé..


oui une zone d'ombre, qu'aucune des 2 parties ne souhaite eclaircir.

49.Posté par cocos le 18/08/2010 21:54
Comme par hasard, cet avocat est celui du Pcr, la maman présidente n'oublie pas ses amis cocos!
Lorsqu'on voit la violence verbale du fils de nassima Dindar, on doute des dires de cet avocat

48.Posté par mansour le 18/08/2010 21:22
Nous y sommes !
Les DINDAR ces "pauvres" victimes !
Le PCR et ses dirigeants toujours présents quand il s'agit de traquer la "zistiss makro"!
Ah quand les DINDAR et le PCR un défilé dans un saint -denis en scandant main dans la main zistiss makro?
pitoyable!
Reste que si pour les DINDAR et le PCR c'est cousu de fil blanc on ne peut que s'interroger sur ce que viennent faire dans ce cirque les associations cultuelles AMR ,Fraternité musulmane ou une association comme la LDH auraient-elles perdu sens de la mesure et surtout de la responsabilité?
Enfin comme l'ont déjà écrit quelques autres le déni absolu c'est le choix du lieu .Une véritable profanation !
Et pour conclure ce n'est pas du repos qu'aurait besoin ce charmant jeune homme mais tout simplement une éducation .
Celle qui lui fait précieusement défaut. Il serait temps que certains se substituent à celle de ses géniteurs pour la lui procurer et pourquoi pas ses coreligionnaires?

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales