Blog de Pierrot

Affaire DSK : Merci aux manipulateurs (s'ils ont existé)

Vendredi 2 Décembre 2011 - 07:33

Affaire DSK : Merci aux manipulateurs (s'ils ont existé)
Depuis quelques jours, on reparle à nouveau de l'affaire DSK.

Un livre écrit par le biographe officiel de l'ancien patron du FMI, laisse entendre que DSK aurait pu etre victime d'une manipulation politique, au vu notamment de deux cadres du Sofitel surpris par une caméra de surveillance en train de se taper dans les mains peu de temps après l'arrestation de DSK.

Eux disent que c'était une façon ostentatoire de célébrer un résultat sportif. Mais à la limite, peu importe.

Meme si cette conspiration existe, et rien aujourd'hui ne le prouve, nous devrions au contraire féliciter ceux qui en sont à l'origine pour nous éviter d'avoir un tel pervers à l'Elysée.

On sait que nombre de présidents de la République étaient de chauds lapins. Et les histoires d'alcoves sur François Mitterrand et Jacques Chirac sont légion. Mais, vous imaginez le bordel géant que serait devenu l'Elysée si Dominique Strauss Kahn était devenu président de la République, ce qui semblait une évidence avant l'affaire du Sofitel?

Alors, oui, n'hésitons pas à dire merci à celui ou ceux qui ont monté tout le piège, si jamais il existe. Il a permis à la France d'éviter de se ridiculiser un peu plus sur la scène internationale. Un peu à l'image de l'Italie avec les frasques de Berlucosni...
Pierrot Dupuy
Lu 3412 fois



1.Posté par jason bourne le 02/12/2011 08:05

DSK prends ses distances avec son biographe et avec Epstein !!


Il n'y a pas eu de complot, c'est juste un malade sexuel

Effectivement Pierrot on est passé pas loin de la catastrophe

2.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 02/12/2011 08:06

a l'évidence...

3.Posté par Bertrand le 02/12/2011 09:39

L’enquête du Carlton s’intéresse à des mineures
http://www.leparisien.fr/faits-divers/l-enquete-du-carlton-s-interesse-a-des-mineures-17-11-2011-1724683.php

la fable de la fontaine sur DSK ( qui circule sur le net )


La bonne, la bête et la petite Banon


Maître Domi SK dans sa suite perché
Tenait dans sa main un faux manche.


Nafitassou, servante au trouble passé
Nettoyait le parquet en blouse blanche.


- «Bien le bonjour madame Diallo,
Que votre peau est noire,
Que votre corps est beau…
Si votre ramage se rapporte à votre corsage,
Vous seriez un délice comme hôte de mes doigts…»


Elle voit là l’ occasion d’ augmenter son pécule
Pour le cas où le sieur passerait sous son pull…


- «Je pourrais faire beaucoup pour booster ta carrière,
Pourvu que tu me donnes les plaisirs du derrière…»


A ces mots la soubrette ne se sent plus de joie,
Elle ouvre un large bec pour avaler sa proie.


Mais il la prit soudain en sept minutes chrono
Et dans sa frénésie lui lacera le dos.


Membre du FMI en séance plénière
Il la tritura fort, tant devant que derrière…


Brandissant sa fierté ramollie par l’ effort,
Le bonhomme s’écria :


- «Je t’ ai contentée fort !»


- «…Point du tout gros cochon vous m’ avez bien violée !
Vos bourses sont vidées je vais vous faire payer !»


L’affaire étant réglée elle se couvrit le cul
En jurant bien clairement qu’on ne l’ y prendrait plus.


Tutoyant brusquement cette bête inhumaine,
Elle crachat au visage de l’ infâme sa haine…


- «Si tu n’ as pas le sou tu n’ as qu’ à voir Sinclair,
Maintenant dans ton jeu je commence à voir clair…»


- «Tu peux toujours attendre tu n’ auras pas un rond
Même si dans ma faiblesse je t’ ai faîte marron !»


La soubrette est en pleurs, appelle son compagnon
Pour lui dire tout le mal qu’elle pense de ce mitron.


- «Ce porc m’ a violée à l’ insu du plein gré,
Je sais qu’ il est très riche, il va devoir banquer !
Il a bien craché blanc il pourra cracher jaune,
Et s’ il ne le veut point tombera de son trône»


- «Nafissatou, dis-moi, me tiens-tu pour idiot ?
Une simple giclée te vaudrait un magot ?


Crois-tu que quelques traces maculant la moquette
Feront de moi, pour tous, un fou de la quéquette ?


Mes bourses sont à plat mais mes ressources grandes,


Et ce n’ est pas ma faute si tout le temps je bande…»


- «Je sais que tu es riche, tu vas cracher pépère !
Jusqu’ à ton dernier sou, pour mon si beau derrière…»


- «Il n’ en est point question ! perdrais-tu la raison ?


Avec de tels propos tu risques la prison !


Mes riches avocats défendront bien mes droits,
Tu auras finalement la justice contre toi…


Nafitassou, ma soeur, pour être circonspect
J’ aurais dû mettre du beurre sur mon saucisson sec…


Quant à t’ avoir violée, j’ invoquerai le trou noir,
Comme l’ ancien Président, je perd la mémoire…»


A ce moment précis la Banon se déclare,


la justice lui répond :



«madame, il est bien tard !»


- «Il a voulu, ce porc, me jeter au plumard
M’ embrasser, me violer, me percer de son dard !
Et vous dîtes à présent qu’ il y a prescription ?
Alors que cette affaire me presse le citron !
Mais quel est ce pays qui étouffe les peines,
Mes souffrances, mes suppliques iraient donc à la benne ?»


Ce pays est celui de Jean de la Fontaine,
C’ était un homme à fables, moraliste des peines.
Ces vers prémonitoires concluent bien cette affaire,
Que les dames en question recouvrent leurs derrières…
«Selon que vous serez puissant ou misérable
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir(e)»
(«les animaux malades de la peste»)
«L’affaire DSK» – été 2011

4.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/12/2011 10:00

Bof, si on regarde les seuls présidents américains, Kennedy était un malade sexuel (il prenait des médicaments décuplant sa libido) qui a nécessité plusieurs interventions de la CIA pour sortir des espionnes du KGB de son lit, Johnson avait ce que ses assistants décrirent plus tard comme un "harem" et est responsable de cette énorme citation déclarée au milieu de la nuit à une femme dormant à la maison blanche alors qu'il la tirait de son sommeil: "faites moi de la place. C'est votre président" , les candidats à l'investiture républicaine se bagarrent actuellement entre accusation de harcèlements sexuels et vieux souvenirs d'un divorce signé par une épouse pendant son hospitalisation pour un cancer, ... Le problème de Berlusconi, ce n'était pas tant les affaires que leur rapide succession, les lois votées en sa seule faveur au Parlement (que ce soit des lois d'amnistie le concernant ou des lois cassant les lois anti trust pour lui permettre de faire du profit), l'utilisation de mineures et son incroyable désinvolture à ce sujet, le poussant non seulement à le faire et à ne guère s'en cacher (il plaisantait sur le sujet dans les conférences de presse) mais aussi à traiter la gestion d'un Etat comme on ne traiterait pas une vente de cochons sur un marché forain: il a ainsi affirmé à une de ses "conquêtes" qui s'étonnait de son endurance avec tout son travail qu'il faisait le boulot de président du conseil "à mi temps"... Les "affaires sexuelles", ce n'est pas tant leur existence ou leur nombre qui compte (dans une certaine mesure), c'est leur gestion.

5.Posté par NON! le 02/12/2011 10:00

La catastrophe, on est en plein de dans, DSK lé pa plus lé pas moins que SARKOZY. Leurs défauts sont différents mais la honte est la même

6.Posté par Montfort le 02/12/2011 10:38

A mon avis ce porc ne serait jamais entré à l’Élysée. C'est effectivement les amis médias de naboléon zéro qui ont intoxiqué le peuple avec des sondages bidonnés, comme la majorité des électeurs sont des Panurge le porc aurait été désigné aux primaires et pendant la campagne le scude des frasques du kane auraient été rendues public et sarkoléon zéro aurait été assuré de l'emporter haut la main. Par contre la lâcheté des " journalistes" est à la hauteur du scandale, car nuls n'ignoraient ce qu'est le Kane ( et la sainclair d'ailleurs) le couple est connu dans toutes les boîtes " d'échangeurs" et à mon sens lorsqu'un type se présente à la présidence il y a lieu de faire connaitre ses perversions il n'y a pas de " vie privée" qui tienne. Mais si l’Élysée était devenu un immense bordel ça n'aurait été que le retour de sa fonction d'origines, le palais n'était il pas celui de Madame Poisson alias La Pompadour.....

7.Posté par polo974 le 02/12/2011 10:48

C'est sûr que c'est plus grave que d'endetter la France de 500 milliards en 5 ans...

8.Posté par sgeg le 02/12/2011 11:14

si on considère que la maintenant probable ré-élection de sarkozy soit une bonne nouvelle , alors oui , on peut dire merci aux éventuels comploteurs...
j'ai un avis plus nuancé sur la question , certains pensent qu'il faut choisir entre la peste et le choléra , ou plutôt la moins mauvaise option...je ne partage plus trop cette opinion...
quel est donc l'intérêt de remettre sarko aux manettes , sa méthode s'apparentant à une forme d'acharnement thérapeutique , ne faire que maintenir le malade un peu plus de temps en vie , de manière artificielle...il suffit de voir la valse-hésitation et la lâcheté suprême sur le sujet des jours de carence où il n'a fait qu'égratigner un petit morceau de l'iceberg , puisque le gros du problème reste l'indemnisation à 100% dans le public contre 50% ds le privé !
en défenseur de l'euthanasie , j'irai donc voter socialiste pour que les 60 mille enseignants et autres 300 mille emplois publics annoncés par hollande viennent apporter l'angle de gîte qui manque encore à ce navire pour qu'il coule pour de bon !
il sera alors possible de repartir sur des bases saines en remettant à plat les systèmes de soins et de retraite en particulier pour que TOUS les citoyens soient enfin traités de manière égale et équitable , public , privé , artisans , agriculteurs , et ce dans un régime unique .
mais pour revenir à dsk... il était trop facile de le faire plonger dans un " complot " lié au Q...
le noeud du complot se trouvant dans sa propre culotte...si j'ose l'exprimer ainsi ! LoL !

9.Posté par Onyx le 02/12/2011 11:39

Pierrot DUPUY : Encore dans la provocation... pouvez vous préciser ici en quoi une vie "libertine" ou dissolue constitue une perversion ? Ensuite, en quoi cette vie d’épicurien empêcherait quelqu'un de conduire les affaires de l’État ? Vous signalez vous même que les différents chefs d’États français et étrangers ne sont pas des parangons de vertu... Tout au plus peut-on supposer que DSK est "addict" au sexe, ce qui n'a rien d'exceptionnel. On m'a dit que pour vous c'était plutôt du côté de la fourchette ? Nul n'est parfait...

10.Posté par Jiji le 02/12/2011 11:56

Bravo les socialistes pour ce mensonge.

11.Posté par PECPEC le 02/12/2011 12:55

Onyx, entre addict et sexe et violeur, il existe un peu plus qu'une différence !
Violeur, ce n'est pas une perversion je suis d'accord, c'est un crime.......(Reconnu par un tribunal français à ce jour.)
En ce qui concerne votre dernière réflexion, elle est non seulement déplacée, mais inélégante.

12.Posté par Sub TiL le 02/12/2011 13:58

Béh oui PECPEC... mais s'il ne s'agit pas d'un viol.... mais plutôt, (et comme le reconnaîtrait "subtilement" Pierrot DUPUY..?!), d'une peau de banane... alors nous n'avons pas affaire à un violeur... mais davantage à un pervers....?!! ..Euh... et n'est-ce pas ici, ce que l'on "discute"...?!!

!!!!!

Par ailleurs, ...en matière d'écart... ou de profil psychologique... "Nous" sommes en l'espèce, déjà copieusement servis !!!

13.Posté par vipère le 02/12/2011 15:20

c'est sûr que celui qui est en place il doit pas faire des étincelles de ce coté là MDR

14.Posté par lucifer le 02/12/2011 15:54

c'est fou le nombre de personnes qui n'hesitent pas à lancer la pierre à DSK alors que tous les presidents ou hommes à pouvoir ou hommes "normaux" ont toujours aimé le sexe !!!!

c'est tellement plus facile de frapper sur un homme à terre , le seul qui etait capable de sauver la france de par son intelligence et sa consistence testiculaire ....

Tous ceux qui dans ce forum pensent que DSK n'aurait pas été un bon président sont des petites bites , des sans couilles , enfin des trous du cul , des cocus

c'etait un message adressé aux trous du culs de france







15.Posté par Gaston la gaffe le 02/12/2011 16:48

Il suffit de lire les "Histoires d'amour de l'Histoire de France" pour se rendre compte à quel point le sexe et les moeurs dissolues ont fait partie de paysage.
Et connaître ce qui s'est passé ou se passe ailleurs qu'en France.
Complot, pas complot? Peu importe, contrairement à toute attente, DSK n'avait pas la carrure requise pour redresser notre pays avec sérénité et nous aurions sans cesse frôlé l'incident diplomatique vu l'éclectisme dont il fait preuve en ce qui concerne la gent féminine...
Au fait, on en est à quelle saison de la série? Je m'y perds...

16.Posté par jobard le 02/12/2011 17:56

Oui mais Gaston, le monde a évolué et la femme commence à prendre sa vraie place, elle n'est plus l'objet des hommes, et les personnes publiques doivent montrer l'exemple. DSK est un grand malade, eh! bien qu'il se soigne et qu'il comprenne que la femme n'est pas un objet pour assouvir ses besoins sexuels.

17.Posté par Onyx le 02/12/2011 18:22

PECPEC : Violeur ? selon quel tribunal ou cour d'assise ? Pour l'instant, aucune juridiction, même étrangère, n'a condamné DSK mais vous, vous semblez au dessus des lois et/ou lire ce qui vous arrange bien.

Quant à ma "dernière réflexion" plutôt humoristique, elle tend à démontrer qu'une addiction n'est pas une perversion, n'en déplaise au gens qui sont très rapide pour lyncher les autres ; et ça c'est plus que de l'inélégance !! Par ailleurs, quand on lance des sujets provocateurs voire déplacés, il faut s'attendre à recevoir la monnaie de sa pièce.

Enfin, pour les "bien pensants" qui jugent DSK comme un pervers, c'est tout simplement qu'ils n'ont pas l'argent, l'occasion ou le pouvoir de se taper des escort girl, sinon ils ne s'en priveraient pas ! Si on connaissait la vie intime de tous ces donneurs de leçon, je crois que quelques uns mangeraient leurs chapeaux. Heureusement pour eux, ils ne sont pas connu comme DSK...

18.Posté par Gaston la gaffe le 02/12/2011 20:49

A 17 : je te conseille le livre dont je parle : l'homme y était souvent l'objet de la femme...

19.Posté par albert20 le 02/12/2011 22:38

DSK Pervers narcissique?
DSK a le profil type de ce genre de malade. On peut donc tout à fait en déduire qu'Anne Sainclair est une victime sous l'emprise de son conjoint. Il est à craindre que si elle n'arrive pas à se libérer de ce manipulateur elle ne finisse par porter atteinte à ses jours. DSK aura alors beau jeu d'accuser les médias. Alors que si Anne Sinclair trouve la force de dénoncer ce qu'elle subit elle servira la cause des femmes maltraitées . Courage Anne!

20.Posté par Caton2 le 02/12/2011 22:39

8. Très mauvaise analyse et décision, sgeg! Hollande sera tellement content d'être au pouvoir (s'il y arrive, ce qui est improbable), qu'il s'arrangera pour durer, dans une gouvernance molle. Le bateau ne sombrera pas, mais ira s'échouer dans la vase, où il croupira et se désa-sgeg-rat... J'en souris d'avance!

21.Posté par laluno le 02/12/2011 22:54

15.... Oh ! Lucifer ! Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois. Glisser mes doigts ....dans les cheveux d'Esmeralda ...
Ce n'est pas la question que Strauss-Kahn soit un chaud Lapin ..Abuser et prendre les pauvres domestiques pour des cabris, par la force , par ruse, à cause de sa haute fonction .... ..Excusez ! ce sont des préciosité de Gros veras baveux ...

22.Posté par job le 03/12/2011 05:15

C'est un point de vue Onyx. Moi, je considère au contraire que ce sont ceux qui vivent dans la misère sexuelle et sociale qui ont à faire à des relations tarifées. Sans être moraliste, respecter l'autre est ma morale et je ne considère pas la femme comme un objet qui doit répondre à mes désirs, c'est ma vision des choses et tu n'es pas obligé de la partager.

23.Posté par job le 03/12/2011 06:01

Suite pour Onix. DSK avait l'objectif de nous représenter aux yeux du monde, et désolé mais je n'appréciais pas d'être représenté par une personne qui respectait si peu les autres et devenir à coup sur la risée des autres, Berlusconi en a fait la démonstration, alors j'ai donné mon point de vue, qui n'est pas moraliste, mais pour moi les relations tarifées sont une déviance car c'est considéré la personne comme un objet que l'on achète ou loue.

PS: je ne me donne pas le droit de juger ce qui se passe dans la petite culotte des autres, c'est la sphère privée, mais quand on veut être une personne publique on doit essayer de ne pas preter aux lazzi.

24.Posté par Cassandre le 03/12/2011 08:41

On lira avec intérêt ce que des affidés de la dernière heure sont capables de pondre :
http://www.lepost.fr/article/2011/12/03/2652030_dsk-quand-la-presse-francaise-lynche-et-manipule-l-opinion-publique-au-lieu-d-enqueter-sur-la-verite.html

25.Posté par noe le 03/12/2011 09:25

DSK est toujours dans le coeur des Français. C'est ma certitude.
DSK n'est pas violent. Il a le soutien de toute sa famille. Il n'est pas coupable, ni pour N. Diallo, ni pour T. Banon. Il a bénéficié d'un non-lieu à NY. Alors STOP ! Il a le droit de s'exprimer, de faire de la politique, de se présenter aux élections. Il a le droit de vivre en paix. Il est libre.
Cessez cet acharnement injuste et grotesque qui déshonore la France.

Mais , Steven Spielberg serait en train d'acheter les droits télévisés pour faire un film en fin d'année 2012,..On apprend en coulisses que Rocco Sifredi aurait repris l'entraînement , ( pour la doublure des cascades hôtelières). possibilité d'un oscar en 2013.....

26.Posté par Onyx le 03/12/2011 09:45

Ok Job, j'entends tes arguments... moi non plus je n'aimerai pas être représenté par ce monsieur. Mes interventions n'étaient pas sur le plan moral, mais légal, suite aux affirmations de certains, traitant DSK de violeur (ce qui est une définition légale, pas morale). Ensuite, je remettais la définition du "pervers" en cause, des post ici (albert notamment) se prenant pour des psy parce qu'ils ont lu un bouquin ou consulté internet. Je disais juste "addict certainement, pervers c'est une autre chose".

Quant à la vision de la femme de ces individus et de bien d'autres, je milite depuis assez longtemps aux cotés d'elles pour savoir que la façon de voir de DSK et de ses amis n'est plus acceptable. Mais là encore, on est au plan moral, d'éducation, etc. De ce côté d'ailleurs, avant de lancer des pierres à DSK, on aurait besoin de faire le ménage à la Réunion qui est loin d'être exemplaire de ce côté.

27.Posté par gijube le 04/12/2011 09:15

Le sexe est un déterminisme de la nature et donc de la nature humaine, il faut faire avec. Les dominants dans la meute ont seuls le droit de se reproduire, les autres passent après s'ils le peuvent. Il en va de même chez les hommes , les dominants dominent par le pouvoir et l'argent mais ils sont souvent esclaves de leurs hormones, car ce sont elles qui font les dominants... un point cependant, les hommes ont une conscience ils peuvent maitriser leur pulsions ou les sublimer.

28.Posté par job le 04/12/2011 10:19

gijube, s'il y a une chose que DSK ne domine pas c'est son instinct grégaire. Et là, ce n'est plus une histoire d'hormones, mais d'incapacités à contrôler des pulsions, c'est grave chez quelqu'un supposé "éduqué".

29.Posté par L''''Ardechoise le 04/12/2011 15:48

A 27 : Quand les taux d'hormones décoconnent, c'est une maladie, ça se rééquilibre, ça se soigne...encore faut-il le vouloir!
Je crois, si je ne m'abuse, docteur, que nous sommes au 21ème siècle, pas à la période des cavernes!

30.Posté par Caton2 le 04/12/2011 18:26

29. Il paraît que chez les hominidés, quand ça déconne, ça vient plutôt des neurones.

31.Posté par L''Ardechoise le 04/12/2011 22:44

A 30 : pas que...t'as qu'à voir les dégâts chez certains hominidés au moment de la ménopause ou de l'andropause...c'est fou ce que les hormones nous enquiquinent la vie!

32.Posté par Vivien DURIEUX le 05/12/2011 06:50

L'Ardechoise, ne pensez-vous pas que la V République,à 52 ans, passe mal sa ménopause!? Avec la Constitution de 1959, où ZEUS furieux a foudroyé la statue de THEMIS, perdant son bras droit, au PALAIS BOURBON, mettant la France au banc de la société, que cette république qui donne tous les pouvoirs au Premier Magistrat de France, aux pouvoirs pires qu'un Roi, sans véritable,contre pouvoir est la cause du déclin de la France !? v;durieux@ool.fr, @+ sur VIVIEN DURIEUX FACEBOOK , le canard acharné.

33.Posté par gijube le 05/12/2011 07:54

Job,
la défense contre la pulsion est son refoulement dans l'inconscient. Lorsqu'elle devient urgente, pour se défendre contre l'angoisse, elle se libère sans pouvoir être contrôlée autrement que par des mécanisme de protection du "moi" divers et variés, dans le cas de DSK il y a probablement clivage du Moi, un part sublimée dans l'action politique et sociale une autre relièe à la pulsion. Les deux parts du clivage vivent indépendament l'une de l'autre.
Cela relève de la psychothérapie analytique.

34.Posté par gijube le 05/12/2011 07:57

A l'Ardéchoise: A l'aulne de l'évolution passer de l'age des cavernes au 21° siècle, même pas une seconde, nous n'en sommes donc pas si loin.

35.Posté par job le 05/12/2011 09:52

gijube, je suis bien d'accord avec votre conclusion, cela relève de la psychothérapie analytique, il va falloir lui recommander un bon psychiatre. Il devient urgent d'oublier ce détraqué.
.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >