Economie

Aéroport Roland Garros : Trafic aérien en net recul en novembre 2012

L'aéroport de Roland Garros a présente le compte rendu de trafic mensuel. Le mois de novembre connait une forte baisse de sa fréquentation par rapport à la même période, l'an dernier. Voici les chiffres communiqués:


Aéroport Roland Garros : Trafic aérien en net recul en novembre 2012
International ( 3 % )
Métropole ( 59 % )
Régional ( 39 % )

Les capacités offertes pour le trafic aérien de l'aéroport de La Réunion Roland Garros diminuent significativement par rapport au mois de novembre de l'année dernière. En effet, les indicateurs que sont le tonnage atterri-décollé (TAD) et le nombre de mouvements d'avions diminuent de -11,2% et de -7,7%.

Cela s'explique par une baisse significative des mouvements des moyens porteurs de -28,4% et des gros porteurs de -12,3% alors les mouvements des petits porteurs progressent de +9,6%.

Les capacités offertes à fin novembre restent inférieures aux résultats de 2012, en effet le TAD et le nombre de mouvements d'avion varient de -3,8% et de -6,8%. Cela se traduit par un nombre de mouvements de gros et petits porteurs moins importants que le nombre de moyens porteurs qui augmentent légèrement.

Evolution du nombre de passagers totaux (arrivée + départ + transit*)
AIR AUSTRAL ( 50 % )
AIR FRANCE ( 21 % )
AIR MADAGASCAR ( 4 % )
AIR MAURITIUS ( 12 % )
CORSAIRFLY ( 13 % )

Le nombre de passagers total du mois de novembre est en-dessous du trafic de 2011 et enregistre une baisse marquée de -6,6%.

Le nombre de passagers en transit à Roland Garros croît de +117,1% par rapport à novembre 2011 et s'élève à 2 927 transits. Leur nombre est moins important que les mois précédents et il ne concerne que la ligne Paris-Réunion-Maurice desservie par Corsair.

Le nombre de passagers locaux dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros chute à -7,6%, représentant 12 935 passagers de moins. Cette perte de trafic se répartit sur les principaux courants que sont la métropole et l'ile Maurice. Ces derniers affichent un trafic inférieur à novembre 2011 respectivement de -6,8% et -8,6%. Le trafic sur les autres destinations de la zone Océan Indien est plutôt  dynamique et progresse par rapport à novembre 2011 avec +27,3% de hausse de trafic sur les Seychelles, +15,3% sur les Comores, +5,1%
sur Madagascar, +4,7% sur l'Afrique du Sud et de +0,7% sur les Comores. A noter que l'arrêt de la desserte sur l'Océanie creuse l'écart avec le mois de novembre 2011 de 3 045 passagers, quant au trafic à destination de la Thaïlande, il diminue de -7,3%.

En outre, la desserte de pré-post acheminement entre Roland Garros et Pierrefonds enregistre une baisse de trafic de -29,1% sur ce mois de novembre.

L'aéroport Réunion Roland Garros a accueilli 1 872 357 millions de passagers à fin novembre 2012. Le trafic n'atteint pas la barre des 1,9 millions comme l'année dernière et recule de -3%. Il se décompose de 1 804 680 passagers locaux dont le trafic se dégrade un peu plus ce mois-ci avec une diminution de -3,9% et de 67 677 passagers en transits dont le trafic est en hausse de +28,5% (principalement lié à un afflux de transits sur la ligne Paris-Réunion-Plaisance).

Le trafic sur la métropole reste en repli par rapport à 2011, et décroit de -4,1%. De manière globale, le trafic passagers à destination et en provenance de la zone Océan Indien est inférieure de -1,3% avec un trafic qui fléchit sur la destination mauricienne de -1,2%, -12% sur Mayotte, -4,1% sur les Seychelles, -15,7% sur les Comores et -20,7% sur l'Afrique du Sud.

Seule exception, Madagascar où le trafic est en progression de +13,7%. Concernant les destinations internationales, l'arrêt de la desserte d'Air Austral vers l'Océanie depuis le mois d'août 2012 entraîne une chute de trafic sur la Nouvelle-Calédonie et l'Australie. Le trafic passagers vers La Thaïlande est en légère baisse de -0,4% comparativement à fin novembre 2011. A noter que la liaison de pré-post acheminement entre Pierrefonds et Air Austral perd du trafic et diminue de -29%.

Evolution du trafic aérien de 2011 à 2012- Mois de novembre

Le tonnage fret aérien transporté à fin novembre 2012 reste en-dessous des tonnages de 2011 de -12,3% même s'il s'améliore grâce aux résultats du mois de novembre . Cette décroissance est plus marquée sur le tonnage fret embarqué en baisse de -13,6% que sur le tonnage fret débarqué en-dessous de -11,8% . Le tonnage fret sur les vols cargos baisse de -37,4% tandis que les vols mixtes affichent une diminution de -4,1%.

Export ( 26 % )
Import ( 74 % )

Le tonnage de fret aérien en novembre affiche un résultat positif par rapport à novembre 2012, il est supérieur au tonnage transporté en novembre 2011 de +3,5%. Cela est dû à une augmentation du tonnage fret embarqué de +31,4% alors que le tonnage fret débarqué diminue de -6,8%.
Mercredi 26 Décembre 2012 - 09:28
.
Lu 1209 fois




1.Posté par ZembroKaf le 26/12/2012 09:05
Gillot en baisse, Pierrefond en crise....nos élus visionnaires doivent faire construire un 3ème "international airport" à St Gilles pour dynamiser l'industrie touristique !!!

2.Posté par Dalon92 le 26/12/2012 09:20
Baissez les tarifs et la fréquentation repartira à la hausse.....

3.Posté par kréole kurieux le 26/12/2012 11:03
Nout'patrimoine klassé à l'Unesco devait d'après les spécialisses et nos zélu-e-s ki savent tout ... faire venir des tourisses du monde entier et d'ailleurs ....

Yaurait pas un problème kel ke part ???

4.Posté par ndldlp le 26/12/2012 12:18
et on a promu l'ex patron de l'IRT Viroleau, responsable de ces mauvais chiffres, "grand yaka" du machin "vanille" R + S + M ??!


allez comprendre..

5.Posté par ndldlp le 26/12/2012 12:27
http://www.zinfos974.com/Pascal-Viroleau-nomme-directeur-des-Iles-Vanille_a49522.html

Post 19.

6.Posté par ZembroKaf le 26/12/2012 13:58
Pour info pour nos "zélus visionnaires" qui ne voient pas plus loin qu'un "ti contrat lo maire", au lieu de foutre le paquet sur "Gillot" D.Robert préfère partager la manne (gillot et pierrefond), pendant ce temps, nos voisins mauriciens....

http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9roport_international_Sir_Seewoosagur_Ramgoolam

7.Posté par Réunionnaise pensive le 26/12/2012 14:36
Tourisme en baisse en novembre?

Allo l'IRT ??? Allo... Allo ... Allo ????????

8.Posté par le taz le 26/12/2012 15:29
le socialisme dans toute sa splendeur.
ils n'aiment pas l'économie, augmentent les impots, charges et confiscations fiscales à mort et la crise empire.... 1500 nouveau chomeurs par jour.
résultats : les gens ont moins d'argent, le chomage et la pauvreté guettent et les avions, comme beaucoup de commerces se vident.
le naufrage du titanic france est inéluctable.
et capitaine de pédalo hollandréou n'a aucune intention de résoudre ce problème dans les mois qui viennent.
priorité au mariage gay, à l'accueil des étrangers, qu'il faut loger, nourrir et éduquer, quand ils le veulent bien., bref, à la pseudo justice de redistribution d'argent qu'on a pas.
et plus on va avancer dans le temps, moins il y aura de touristes et fortiori dans l'ile;
ne restera que le tourisme afinitaire, et encore si le billet d'avion reste abordable.
mais si le nombre de passagers baisse, le nombre d'avion va diminuer et les tarifs augmenteront inéxorablement. c'est les lois économiques que refusent de comprendre les gauchos.


9.Posté par ndldlp le 26/12/2012 15:59
8.
les prix chers ne sont pas la seule conséquence de la rareté de l'offre..à ce jour, nous avons 3 compagnies aériennes et une 4eme qui desservent la Réunion.. les prix devraient donc être des "prix planchers".. or ce n'est pas le cas..

l'analyse gaucho / droito est un peu légère pour le coup.

10.Posté par le taz le 26/12/2012 17:15
@9
l'analyse gaucho/droito, juste pour relever que gaucho ne carre rien à l'économie. et qu'en plus, il s'en fout royalement (ce qui est gravissime). et que gaucho fabrique en ce moment des pauvres et des chômeurs à la pelle, dans un silence assourdissant des médias qui cherchent encore à mettre à terre l'ump, la famille bettencourt ou les riches qui se barrent du pays.
et tout cela grâce à l'inaction de capitaine de pédalo qui aurait du réagir dans l'urgence depuis 4 mois déjà, et grâce notamment au travail réalisé par galois, par exemple.
droito comprend un peu mieux la mondialisation et les réalités de notre monde. ils essayait de ménager un peu plus l'économie, quand gaucho ne descendait pas dans la rue pour tout bloquer (souvenir souvenir sur les retraites - au passage, les abrutis qui ont limité la réforme fillon en descendant dans la rue, contre les mesures de bon sens, ils vont faire quoi en 2013 ? je serai vraiment, mais alors vraiment curieux de les voir à la manoeuvre, les sous fifres l'année prochaine... ils veulent pas augmenter l'âge de départ, ni baisser les retraites... et le COR qui prévoie déjà 18 milliard de déficit..... il leur reste plus que la baguette magique, contre les réalités de ce monde, qu'ils n'acceptent pas.
pour les tarifs aériens, je ne suis pas spécialiste de l'aérien (au contraire de beaucoup sur ce blog) et naïvement, je pense que on ne peut pas demander à une compagnie un AR réunion/france à 300-400 euros, vu le cout des avions, du personnel (le plus cher au monde), de la maintenance, des taxes d'aéroport, du cout du pétrole, des assurances, etc...
et si y'avait pas 4 compagnies, AF assurerait un A/R à 1000€ en basse saison, et beaucoup plus en haute saison.
pour le reste, la réunion n'est pas une destination touristique compétitive et par conséquent, le touriste qui cherche le dépaysement, la culture, les musées, le service et pour pas très cher ou alors d'autres qui recherchent le grand luxe, le calme et le paradis, et pt'être des gars qui parle leurs langues, ben on va dire que RUN n'est pas vraiment la destination pour ces cibles.
et y plus que reste la famille, les randonneurs et quelques aventuriers désireux de découvrir l'ile. et dans cette population, mettez-en 60% au chômage (ce qui est en train d'advenir) et vous aurez des avions qui vont se vider et se raréfier.

11.Posté par Sans blague le 26/12/2012 17:22
@8

Trop facile et réducteur. L'incompétence n'est pas le propre de la gauche ou de la droite. Ils échouent à raison du fait que tout le système est ankylosé par nombre de chapelles de lobbying. Le socialisme a échoué par la faute de la cupidité des hommes et le capitalisme est également un échec tant il n'hésite pas à exploiter les plus faibles (les industriels pourtant déjà riches, délocalisent pour gagner encore plus, quand bien même que leurs produits manufacturés soient fabriqués par des esclaves modernes dans des pays niant toute protection sociale aux travailleurs). D'ailleurs, Sarkozy n'a pas amélioré notre sort (fermetures d'usines, augmentation du chômage, chiffres de l'insécurité truqués, folie dans les dépenses de l'Etat). Le malaise de notre économie n'est pas survenu dès le lendemain de l'élection de Hollande. Nous avions une présidence de droite pendant 17 ans...C'est un temps suffisant pour mener des réformes, mais la réduction de la fracture sociale s'est amplifiée.....Il ressort que la droite n'est pas plus providentielle que la gauche. Tous pareils mais il serait menteur de ne pas reconnaître qu'actuellement nous avons un résident qui fait moins de l'esbroufe que le précédent qui parlait, gesticulait, insultait, papautait, tweetait, hurlait mais résultat ? ZERO calebasse, la fimée grand-bois....Bref c'était un endormeur....un marchand de rêves....Il n'a eu de cesse de montrer ses muscles en tant que ministre de l'intérieur mais les résultats sont où? Les lascars font toujours la loi....

12.Posté par Franck éric le 26/12/2012 20:21
Les prix pratiqués par les compagnies ainsi que les taxes d'aéroport sont exorbitants. Comment expliquer qu'un aller-retour Johannesbourg-paris (avec escale à Francfort), en plein mois de juillet coûte 573 euros alors qu'un Réunion-Paris pour les mêmes dates soit au dessus de 1200 euros? J'ai du mal à croire que les 4h de vol qui séparent la Réunion de l'Afrique du Sud justifient le surcoût!

13.Posté par Sans blague le 26/12/2012 22:21
@12 Cà s'appelle de l'abus de position dominante. Tous ceux qui ont eu le projet de "rétablir" des prix justes se sont cassés le nez. Il fut un temps ou Air France, comblait des pertes concédés sur un Paris-Londres, par ses profits sur la destination Reunion. Je me rappelle du temps où AOM s'est fracassé pendant qu'Air France se frottait les mains....C'est une guerre à tous les niveaux DGAC, ministères, prises de participation dans des sociétés amies. Le pire c'est que la Région est complice. La Région investi de l'argent des réunionnais dans AA. Comme c'est à perte, autant qu'elle exige que le prix des billets baissent. La continuité territoriale en Corse coûte moins chère aux Corses... L'Etat y met du pognon...

Regardez le prix Reunion-Maurice et le prix d'un Paris-Londres......

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales