Société

Aéroport Roland Garros: Le trafic en léger recul sur le premier semestre 2013

"L’aéroport de La Réunion Roland Garros augmente ses capacités et améliore le confort de ses passagers". C'est le bilan annoncé par les services de l'aéroport dans un communiqué de presse qui explique que le trafic est en léger recul au premier semestre, malgré une progression au mois de juin 2013.


Aéroport Roland Garros: Le trafic en léger recul sur le premier semestre 2013
Le nombre de passagers locaux (commençant ou terminant leur voyage à La Réunion) a progressé de 1% au mois de juin à l’Aéroport de La Réunion Roland Garros, confirmant la reprise observée en mai. Le trafic reste globalement orienté à la baisse sur le mois (–2,9%) en raison du très fort recul du trafic de transit.

138 748 passagers ont été comptabilisés en juin, dont 514 en transit.

Sur l’ensemble du premier semestre, le nombre global de passagers accueillis par l’Aéroport baisse de 5,5%, sous l’effet de la quasi disparition du trafic de transit, qui se résume essentiellement, depuis le début de l’année, à celui de la compagnie XL Airways sur l’axe Mayotte-Marseille via La Réunion.

Ce recul est limité à 2,4% pour le nombre de passagers locaux, impacté par des baisses importantes en février et avril mais atténué par la reprise observée depuis le mois de mai.

De janvier à juin, 911 830 passagers ont été comptabilisés, dont 3 084 en transit.

En juin, la remontée du trafic a concerné les lignes entre la métropole et La Réunion (+1,6%), mais surtout les deux principaux axes régionaux : La Réunion-Maurice (+14,5%) et La Réunion-Mayotte (+14,8%). D’autre part, le trafic entre Saint-Denis et l’Afrique du Sud a doublé (+104%) par rapport à juin 2012.

Il est en légère diminution sur la Thaïlande (-2,8%) et les Comores (–5,7%) et en baisse de 23,2% sur Madagascar. A noter que les passagers à destination ou en provenance des Seychelles ne sont plus comptabilisés en tant que tels, Air Austral commercialisant cette ligne en connexion avec les avions d’Air Seychelles à Maurice
depuis le 13 mai 2013.

Au terme du premier semestre 2013, le nombre de passagers recule de 1,3% entre la métropole et La Réunion mais progresse de 4,3% sur l’île Maurice, de 15,3% sur Mayotte et de 1,6% sur l’Afrique du Sud.

Le trafic baisse de 15,4% entre la Réunion et les aéroports malgaches, sous l’effet de la réduction de l’offre d’Air Madagascar. Il est également en recul de 7,6% sur les Comores et de 25,6% sur la Thaïlande, ligne opérée par Air Austral avec des B 737, qui ont remplacé ses B777 en novembre dernier.

709 passagers ont d’autre part emprunté la ligne entre La Réunion et l’Inde depuis l’ouverture de l’escale Air Austral à Chennai en février 2013. Enfin, une baisse de 21,1% du nombre de passagers est observée sur la ligne entre Saint-Pierre et Saint-Denis.

Le premier semestre 2013 est marqué par la réduction de l’offre des compagnies aériennes : le nombre de mouvements d’avions a diminué de 10,7% par rapport au premier semestre 2012. Cette tendance est particulièrement marquée pour les moyens porteurs (100 à 200 sièges), dont le nombre de mouvements recule de 34,8%, principalement en raison de la réduction de moitié du programme de vols d’Air Madagascar. Les mouvements de gros porteurs reculent pour leur part de 7,5%, alors que ceux des petits porteurs progressent de
4,6%.

Le tonnage de fret, globalement orienté à la baisse depuis plusieurs années, est reparti à la hausse depuis le mois mai et a progressé de 7,4% en juin. La grève de la manutention portuaire a contribué à ce rebond, en provoquant le report sur le fret aérien de marchandises qui devaient voyager par bateau. Cette croissance atténue la baisse des
premiers mois de l’année (–6,8% depuis le 1er janvier).

Pour rappel, en moyenne lissée, la croissance annuelle du nombre de passagers s’établit à +3,5% depuis 2001. Dans ses prévisions, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros table sur une augmentation du trafic de l'ordre de 1,5% à 2% en moyenne annuelle pour les dix prochaines années.
Mardi 16 Juillet 2013 - 17:12
Lu 2236 fois




1.Posté par le taz le 16/07/2013 18:52
quelle surprise....
les effets de la crise ?
certainement pas, puisque hollande capitaine de pédalo ne croie toujours pas qu'il y a une crise.
et d'ailleurs, ce type n'est plus crédible du tout car plus personne ne lui cause, surtout en europe.
on lui donne son susucre quand il feint de se mettre en colère (ho là là, qu'est qu'on a peur quand hollande s'ennerve !!! ha ha), l'exception culturelle récemment, ou une pvague promesse sur la PAC) et hop, retourne faire le clown dans ton pays, continue à leur raconter n'importe quoi à ton peuple...., nous on a plus sérieux à gérer en europe....
bref, je me souviens que sur ce même site, un article envisageait d'agrandir l'aéroport en prévision d'une augmentation certaine du nombre de voyageurs.
ça m'avait étonné car j'avais réagi en parlant de la crise et que vu le nullos aux commandes, ça va au moins durer 4 ans encore et que l'impact direct serait une diminution logique du nombre de voyageurs.
bingo, les gens ont moins d'argent, donc dépensent moins et réduisent les frais, surtout en période de vacance. donc moins de passagers.
va bien falloir comprendre que quand on tappe la classe moyenne pour financer le socialisme, le résultat logique est que "le droit dans le mur" vers lequel on se dirige devient inéluctable. et là encore, un chiffre qui vient démontrer le contre-sens de la politique économique de notre grand timonier.
allez, on continue à le délire avec hollande, il va inverser le chomage, la reprise est là, tout ça....
quelqu'un lui a dit que la magie, c'est un peu dépassé comme méthode de gestion ? remarque reste encore 20% de lemmings qui y croient encore au pere-noel....

2.Posté par Citoyen St denis le 16/07/2013 21:34
1 trop cher pour cette destination qui ressemble de plus en plus a rien !

3.Posté par ZembroKaf le 17/07/2013 09:21
Enfin, une baisse de 21,1% du nombre de passagers est observée sur la ligne entre Saint-Pierre et Saint-Denis.

Le premier semestre 2013 est marqué par la réduction de l’offre des compagnies aériennes : le nombre de mouvements d’avions a diminué de 10,7% par rapport au premier semestre 2012

Sur l’ensemble du premier semestre, le nombre global de passagers accueillis par l’Aéroport baisse de 5,5%,
Un aéroport mourant Pierrefond, et Gillot à la peine...à La Réunion nou la besoin 2 terin lavion...pour fé plaisir nout' band' zelekletèr !!!

4.Posté par paul le 17/07/2013 10:21
Faudrait aussi revoir les capacités d'accueil de cet aéroport où les longues files d'attente pour embarquement par exemple s'étalent jusqu'à l'extérieur de l'aéroport au mépris des voyageurs.
Voyez l'île soeur et prenez des leçons si vous souhaitez être dans la cour des grands dans l'Océan indien et voir le tourisme attiré par notre belle île.
Autre détail et non des moindres : compagnies aériennes, revoyez vos prix et posez vous la question pourquoi un vol vers Maurice est moins cher que chez nous au départ de la métropole. Pour exemple un membre de ma famille a séjourné à Maurice en pension complète avec vol au départ de Marseille pour même pas le prix d'un billet AR vers la Réunion.
A méditer.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales