Politique

Aéroport Pierrefonds: La Région prône une véritable concertation pour la présidence


Aéroport Pierrefonds: La Région prône une véritable concertation pour la présidence
Depuis 16h30 se tient le conseil d'administration du syndicat mixte de l'aéroport de Pierrefonds. Parmi l'ordre du jour, la désignation du nouveau président de la structure en remplacement de Roland Hoarau. L'ambiance s'annonce électrique, Michel Fontaine et les autres maires de la CIVIS avaient décidé de soutenir Marc-André Hoarau, actuel président du conseil d'exploitation de l'aéroport et élu à la mairie de Saint-Louis, comme nouveau président du syndicat mixte, un choix qui n'avait pas été du goût de la Région. Du coup, les représentants de la CIVIS (46% du capital ndlr) ont annoncé leur intention de ne pas désigner de candidat et de ne pas "voter pour la désignation du nouveau président du syndicat mixte de l'aéroport de Pierrefonds".

Après cette annonce, la Région s'est fendue d'une lettre adressée au président de la CIVIS, Michel Fontaine, signée de la main de Didier Robert. "La mise en place de cette nouvelle gouvernance ne peut être envisagée sans une vraie et véritable concertation entre tous les acteurs institutionnels (…). Une gouvernance qui se construirait à partir de la volonté de quelques uns ne peut être évidemment acceptée. Elle doit nécessairement, eu égard aux enjeux que représente l'aéroport de Pierrefonds et le développement de la ZAC y attenante, faire l'objet d'un partenariat basé sur l'avenir de cet outil de développement du Sud de La Réunion. Tout autre considération ne peut relever que de manœuvres purement politiciennes, à l'approche d'échéances électorales. Pour ce qui me concerne, je me refuse délibérément à cautionner ces pratiques", explique le président de Région.

Rappelant que "l'aéroport de Pierrefonds constitue un atout important pour le développement de l'activité économique dans le Sud de l'île, notamment dans le secteur du tourisme", qu'il s'agit d'un "projet identifié parmi les priorités de la mandature et inscrit dans le protocole d'accord de Matignon signé le 14 octobre 2010", Didier Robert demande à ce que "l'intérêt général dans cette affaire l'emporte sur les intérêts partisans".

Le vote pour désigner le nouveau président de la structure va se faire sans la participation de la Civis. Seuls la CASUD, la Région, le Département et la commune de Saint-Leu devraient prendre part au vote.
Vendredi 26 Avril 2013 - 16:23
Lu 2837 fois




1.Posté par JORI le 26/04/2013 18:50
Un vote sans la CIVIS, quelle concertation à la super cumulard D.Robert.

2.Posté par Observateur le 26/04/2013 19:52
Jori l'irréductible anti Didier Robert qui reste et qui ne cesse de répéter la même chose contre lui.

JORI ton super gouvernement est en train de couler la France, à ta place je me ferai petit, car ton super menteur de Président de la République nous à tous bien eu!

3.Posté par petit electeur le 27/04/2013 05:00
L'intérêt général doit toujours l'emporter sur les intérêts partisans...

Plus que 10% des Français à approuver le Président Hollande...
Voilà où mène l'intérêt partisan et la science de l'aveuglement. Après le mensonge la réalité de la facture ; et elle est lourde: Quel désastre !
Du jamais vu ! Où va la France ?
France qu'as-tu fait de ton rang ?
Alors oui il faut prôner une véritable concertation...

4.Posté par Citoyens le 27/04/2013 12:41
Bravo au Président de la Région ! En effet, ici à St-Pierre les suzerains locaux font tellement comme il leur plaît, et selon leurs intérêts privés, que l’on ne sait plus si on est bien sur un ter-ritoire de droit ! Notre Fontaine Michel soutient même à fond un projet de ses copains larrons pour le multiplexe là où justement la population ne veut pas : devant la seule plage publique ! C'est bien que la Région (responsable de l'aménagement en harmonie du territoire, et de l'attrait touristique de l'île) vienne mettre de l'ordre!

5.Posté par Baswa le 29/04/2013 10:03
Le sujet qui divise le Maire de St-Pierre et le Président de la Région, c'est la désignation de Marc-André Hoareau à la tête du syndicat mixte de Pierrefonds.
Il est surprenant que ce dernier soit choisi par M. Fontaine alors qu'il ne fait plus partie de la majorité depuis son soutien à l'Alliance et son union avec le communiste Claude Hoareau.
Pourtant M. Fontaine peut très bien désigner David Lorion, son adjoint, ou, un autre, issu de sa majorité politique.
Pourquoi donc aller au clash avec la Région pour cette candidature ?
Non! C'est pas possible!!! Mové lang ladi lé akoz lo manda sénateur lu la gyngné ek ban komuniss!!! Di amwin lé pa vré, té!
Poussa alorss ban St-Louisien lé ankolèr.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales