Société

Activité cyclonique: Seulement 6 systèmes baptisés pour l'instant

Pour le moment, avec seulement 6 systèmes baptisés, la saison 2015-2016 est plus calme que les précédentes.


Les prévisionnistes avaient vu juste, mais la saison n'est pas terminée
Les prévisionnistes avaient vu juste, mais la saison n'est pas terminée
Annabelle, Bohale, Corentin, Daya, Uriah, Emeraude. Voici les noms des seuls systèmes baptisés  à ce jour par Météo France pour cette saison 2015-2016.

Un chiffre qui correspond pour le moment aux prévisions puisque Météo France estimait à 70% la probabilité que le nombre de tempêtes et cyclones soit compris entre 6 et 10 cette saison.
 
Toutefois, si cela correspond à ce qui était attendu, les amateurs et passionnés de météorologie ne manquent pas de relever que la saison est particulièrement calme, comparée aux années précédentes. En effet, à la même date, neuf systèmes avaient été baptisés la saison dernière, et huit celle d'avant. Huit aussi pour 2012-2013, et 10 pour 2011-2012.
 
Pour autant, il ne faut pas oublier que la saison n'est pas terminée, et que ce chiffre pourrait bien ne pas être définitif. Les quatre années précédentes, les systèmes baptisés avaient finalement été au nombre de 10 à 11 à la fin de la saison, soit jusqu'à trois de plus par rapport à la date d'aujourd'hui.

2010-2011 : le record

A noter tout de même que Météo France estime à 10% la probabilité d’avoir une saison d’activité proche ou supérieure à la normale, c'est-à-dire avec un nombre de systèmes supérieur à 11.

Sur les 50 dernières années, le record du plus petit nombre de phénomènes baptisés dans une saison a été relevé lors de l’exercice 2010-2011, saison marquée par le phénomène de la Niña.

Cette saison-là, seulement trois météores avaient été baptisés, avec les cyclones Abele en décembre et Bingiza en février, plus la tempête tropicale modérée Cherono – baptisée le 17 mars, soit la date d’occurrence la plus tardive pour la troisième tempête tropicale d’une saison dans le bassin).

Depuis 1960, date à partir de laquelle Météo France a commencé à nommer les systèmes dépressionnaires tropicaux dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, jamais il n’était arrivé de terminer la saison avec moins de quatre systèmes baptisés.

Les trajectoires de tous les systèmes baptisés depuis le début de la saison cyclonique
Les trajectoires de tous les systèmes baptisés depuis le début de la saison cyclonique
Samedi 26 Mars 2016 - 13:14
Lu 1803 fois




1.Posté par Thierry le 26/03/2016 14:49
Nostalgie de quelques bons Firinga, Clotilda... etc. La Réunionsans cyclones,c'est comme un gâteau sans cerise...

Voilà où nous amènent les statistiques. Ca part dans n'importe quels sens, à regretter l'absence de cataclysmes.

Nous nous passerons de la cerise. Merci !


2.Posté par Eno2016 le 26/03/2016 15:22
Voila pourquoi il y a plein de moustiques !

Vive le champagne rosé !

3.Posté par nostalgie le 26/03/2016 16:36 (depuis mobile)
Ce genre de phénomène fascine naturellement car il laisse percevoir toute la puissance de la nature, voire aussi de son concepteur. Après, il reste dangereux, mem si les progrès des infrastructures a change la donne. Si on sort pas ça passe.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales