Faits-divers

Accident mortel de scooter : l'automobiliste mis en examen pour homicide involontaire

Le conducteur du Renault Kangoo, Nicolas 20 ans, suspecté d'être à l'origine de la collision avec un scooter, samedi vers 4h30, qui a couté la vie à Julien Bègue, 18 ans et originaire des Avirons, a été mis en examen pour homicide involontaire par le parquet de Saint-Pierre. Mais plusieurs zones d'ombres restent à éclaircir dans ce dossier pour les enquêteurs.


Accident mortel de scooter : l'automobiliste mis en examen pour homicide involontaire
Samedi matin, vers 4h30, trois jeunes circulant à scooter à hauteur de Pierrefonds sont violemment percutés à l'arrière par un véhicule. Ejectés du scooter, les trois dalons ne portaient pas de casques. Le conducteur de la Renault avait pris la fuite juste après le choc avant de se présenter, trois heures plus tard, au poste de police de Saint-Pierre.

Présenté hier, après sa garde à vue à Saint-Pierre, Nicolas, 20ans, suspecté d'être à l'origine de l'accident qui a couté la vie à Julien Bègue, samedi aux alentours de 4h30, a été mis en examen pour homicide involontaire sous l'emprise d'une conduite en état alcoolique, aggravé par le délit de fuite, retenu par le vice-procureur de la République du parquet de Saint-Pierre.

Mais plusieurs zones d'ombres restent à éclaircir. Notamment les circonstances exactes de l'accident, les enquêteurs vont devoir déterminer si les trois jeunes, qui se trouvaient sur le scooter, circulaient avec ou sans les phares. Il est établi que Nicolas, le conducteur du Kangoo était alcoolisé au moment des faits, concernant les trois jeunes, les résultats ne sont toujours pas connus.

Autre point, le violent décès de Julien Bègue qui contraste avec les blessures des trois autres jeunes et l'état du scooter après l'accident. Une piste est évoquée par les enquêteurs, la possibilité qu'un autre véhicule a pu percuter le jeune homme sur la RN1 après le premier choc.

Nicolas a été mis en examen pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire, "très choqué" par l'accident, explique le vice-procureur, dans le Jir. Il a regagné son domicile familiale. L'enquête s'annonce longue pour déterminer avec exactitude les circonstances du drame.
Lundi 25 Avril 2011 - 07:35
Julien Delarue
Lu 3262 fois




1.Posté par Kinn le 25/04/2011 08:35
Oué... enfin... comme d'habitude!!! Un scooter! 3 passagers dessus! Pas de casques!!!
Je n'excuse pas l'automobiliste, mais il faudrait peut-être enfin sanctionner les scooters qui roulent sans foi, ni loi sur nos routes!!!
Ca aurait arriver à n'importe qui! Combien de fois j'ai manqué de rentrer dans un scooter!
Quand va-t-on faire de la prévention et sanctionner ces conducteurs?
Il ne faut pas sanctionner seulement l'alcool au volant, c'est trop facil....

2.Posté par Mathieu le 25/04/2011 09:53
Il y aurait un gros travail de prévention à faire auprès ces jeunes. Ou sont les policiers et gendarmes qui sont au bord des routes, guettant le plus petit excès de vitesse. Pourquoi ne sont ils pas entrain quand de faire de la prévention, d'éduquer les scootéristes à une conduite plus responsable et respectueuse des autres usagers de la route
. Nos autorités compétentes devraient réfléchir a ce thème...

3.Posté par Anti cons et connes le 25/04/2011 16:04
Trois personnes sur un scooter (peut-être sans phare), balayés par un automobiliste alcoolisé ...
Parfois on se demande si il ne s'agit d'une sélection naturelle dictée par la justice divine.

4.Posté par babar le 25/04/2011 20:17
Alors qu'on mette aussi en examen les deux passagers du scooter pour complicité d'homicide car à 3 sur un scooter de nuit sans phares c'est de la complicité ou de la non assistance à personne en danger. Le conducteur n'aurait pas été sous l'emprise d'un état alcoolique il s'en serait sorti mais voila la société se désengage et c'est lui qui paiera de la couardise de nos dirigeants à ne pas prendre les décisions qu'il faut.

Oui je sais je vire à droite!!!!!

5.Posté par PilPoil le 25/04/2011 21:07
En France nos dirigeants préfère la répression à la prévention et ça depuis longtemps, ça rapporte surement plus ! Et concernant la mort faucheuse de Julien ... Il fallait bien une victime et ce n'est pas l'état, ce sera donc ce jeune de 20 ans !

6.Posté par noe le 26/04/2011 06:30
Ce qui devait arriver , arriva ....
Il méditera sur la vision de cette tête tranchée nette par la violence du choc due à la vitesse excessive ... tête qui le regardera du fin fond des étoiles et le suivra comme dans le film "Ghost" ...il sera hanté par ce regard de la mort qu'il a donné ....(on meurt 6 secondes après avoir été guillotiné)

7.Posté par BeeBeautifull le 26/04/2011 06:55
Les motards en colère devraient plutôt faire de la prévention accrue auprès des jeunes 2 roues en scooter, au lieu de se faire passer pour des futurs victimes d'automobilistes. Il y a là un vrai travail de sensibilisation à long terme....

8.Posté par BALAAM le 26/04/2011 16:08
@ Noé ou NoWay !

Je souhaite que les parents du Boug DCD ne voient pas ton Post ...

Qu'elle jolie référence GHOST ! Je vois bien le genre de mek que tu es !!

Tu devrais vraiment d'abstenir parfois ...

9.Posté par !!! le 02/04/2013 18:12
trop tard ce message et vu par moi sa petite soeur !!! il faut vraiment etre nul pour dire cela la douleur tjr presente au bout de deux ans a revoir ce msg je ne sais que dire . les gens parle trop souvent sans penser a la douleur qu'ils peuvent infliger

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales