Faits-divers

Accident mortel à Sainte-Marie : L'épilepsie du conducteur remise en cause


Accident mortel à Sainte-Marie : L'épilepsie du conducteur remise en cause
C'est le Quotidien qui révèle l'information. L'instruction dans l'enquête sur la mort des trois élagueurs sur la quatre-voies de Sainte-Marie, renversés par un conducteur en septembre dernier, est actuellement bloquée. La cause ? L'état du conducteur au moment des faits.

Pour rappel, le conducteur, Yannis Sermande, a toujours affirmé avoir été victime d'une crise d'épilepsie peu avant l'accident.

Une version remise en cause par la juge d'instruction Brigitte Lagière, qui avait rendu le 20 février dernier son rapport dans lequel elle "n'est pas parvenue à démontrer la survenue d'une crise d'épilepsie", indique le journal.

Lors de l'accident, Yannis Sermande était sous le coup d'une interdiction de conduite depuis 2004 et était suivi depuis de longues années par un neurologue.

Mis en examen pour homicide involontaire, il a déjà passé un mois en détention en provisoire. Ses employeurs sont également visés par cette enquête pour "non-respect du droit du travailet homicide involontaire par violation délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence dans le cadre du travail", ajoute le Quotidien.

L'avocat de l'accusé a demandé hier des actes supplémentaires à la juge d'instruction pour tenter de prouver que son client a bien été victime d'une crise d'épilepsie au moment du drame.

La date du procès n'est toujours pas connue.
Vendredi 8 Mars 2013 - 08:35
.
Lu 2181 fois




1.Posté par EPILEPSIE le 08/03/2013 09:17
Quand on est ou on se sait épileptique : ON NE CONDUIT PAS.
C'est de l'inconscience total de laisser un volant à ce type de personne porteur cette maladie.
Les sanctions, et j'espère qu'il en aura, ne doit pas être uniquement dirigées envers ce chauffeur, voir chauffard, mais aussi à toutes les personnes responsables qui le savaient épileptiques et qui ont fermé les yeux en le voyant au volant... De part sa faute et de ceux qui l'entourent aujourd'hui trois familles sont séparés à jamais des êtres qui leurs sont chers. Que justice soit faite à tous niveaux....

2.Posté par Pat PAT974 le 08/03/2013 10:05
pat974
"non-respect du droit du travail et homicide involontaire par violation délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence dans le cadre du travail"

Mais ou est la médecine du travail !!!!!!
Comment ce fait-il qu'il n'est pas été vu par cet organisme si tel est le cas et qu'elle n'ai de fait due le rendre inapte à la conduite de véhicule ou d'engins et avisé l'employeur.
S'il était en déplacement dans le cadre de son travail pour rejoindre un chantier. Son patron est en parti responsable.

Les salarié(es), employé(es) ouvriers doivent tous passer par un organisme de la médecine du travail. Afin de se prémunir des risques professionnels d’hygiène et de sécurité et de se retrouver dans se genre de situation. Qui laisse ensuite des familles dans la détresse et qui pleureront toujours leurs chers disparus.
Bien trop souvent,en amont, des patrons non responsable sont trop peu regardant pour des raisons de rentabilité et de survie de l'entreprise sur les conditions de travail de leurs employés (es).

A méditer.

3.Posté par noe le 08/03/2013 11:05
Epileptique ou pas , ce monsieur a tué 3 personnes !
C'est un criminel !

Qu'on cesse de tj accuser cette maladie de ces 3 morts !

Ce meurtrier doit être puni sévèrement pour ce qu'il a fait ... c'est-à-dire avoir foncé à toute vitesse sur les travailleurs innocents qui ne s'attendaient pas de mourir !

4.Posté par Ptipiment974 le 08/03/2013 12:15
Mais c un faux problème il est écrit qu'il était sous une interdiction de conduire depuis 2004 et que faisait il au volant. C tout je vois pas ou est le problème, il a pris le volant alors qu'il ne devait pas et a tué quelqu'un ..... Point. Que justice (la vraie...) sois faite

5.Posté par jiss le 08/03/2013 12:42
Dans cette affaire peut-on savoir qui est l'employeur de ce monsieur ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales