Faits-divers

Accident meurtrier à la Saline

Un jeune homme de 25 ans, Cédric Ferblantier, a été victime, hier aux alentours de 17h30, d'un violent accident de la route au guidon de sa moto. Il est mort sur le coup après avoir percuté un transpalette.


Accident meurtrier à la Saline
De nouveau, un cyclomotoriste meurt sur les routes de la Réunion. Cédric Ferblantier, 25 ans, est décédé sur le coup, hier en fin d'après-midi, sur le chemin de l'Evêque à la Saline-Les-Hauts. Il était originaire de la commune. Le jeune homme, père de famille, est entré violemment en collision, au guidon de son deux-roues, avec les bras d'un transpalette garé sur le côté droit de la chaussé.

Le transpalette, utilisé par un agriculteur, servait a décharger des sacs de maïs se trouvant dans un camion à proximité, il dépassait de la chaussée. Cet accident a provoqué la colère de plusieurs jeunes du quartier qui ont pris à partie l'agriculteur le désignant comme responsable, soulevant le fait que l'homme n'avait pas son permis cariste pour utiliser l'engin.

Un permis qui n'est pas obligatoire, mais recommandé pour les caristes professionnels. L'agriculteur n'avait pas l'obligation de le posséder, puisqu'il l'utilisait de temps en temps.

Le groupe de jeunes était aussi en colère car l'agriculteur a enlevé le transpalette avant l'arrivée des gendarmes. Ces derniers, une fois sur place, ont procédé aux premières constations d'usage et ont emmener l'agriculteur pour audition.

Des prélèvements sanguins ont été effectués sur Cédric Ferblantier pour savoir s'il roulait sous l'emprise d'alcool ou de zamal. Les gendarmes vont, maintenant, tenter de comprendre les causes de l'accident, à savoir pourquoi le jeune homme est entré en collision avec les bras du transpalette alors qu'il roulait sur un ligne droite.
Vendredi 15 Octobre 2010 - 07:27
Julien Delarue
Lu 2769 fois




1.Posté par L.F. le 15/10/2010 11:34
et après? l'agriculteur n'aura rien...

Ce qui soulève une fois de plus le problème des "étourdis" qui finissent par tuer. Juste par ce qu'il n'ont pas fait exprès, ont été laxiste sans penser aux conséquences.

J'ai failli mourir à moto une fois comme ca, bêtement: un artisan n'avait pas bien fixé des paquets de parquets sur son camion. J'ai pu les éviter de justesse, pas la voiture qui me suivait. Au vu de l'état de la carrosserie de l'auto, je l'ai échappé belle. Au final, le camionneur m'a fait un: "et alors, ou na un problèm? la pas touche a ou!". Mais bien sûr...

2.Posté par etjosedire le 15/10/2010 12:27
Est ce un accident mortel ou meurtrier ? Dans le second cas l'agriculteur est bon pour les assises.

Peut on parler d'accident meurtrier ?

3.Posté par iznogood le 16/10/2010 08:10
depuis quand le caces n'est pas obligatoire !!!! Et aprés comme le rapelle L.F. cet engin n'a pas à se trouver sur la chaussée. Je ne comprends pas le rapport avec le fait que le cyclomotoriste aie, oui ou non, consommé de l'alcool ou de la drogue.

quel est la problématique ? objective !!!

4.Posté par H.D le 08/02/2011 11:29
on c tjr pas la cause de laccident moi meme j'habite a kelke metre de lendroit ou sa c passé ,il avait son casque mais ke faisaient cette engin sur la route??????????on a perdu un proche mais en attendant le conducteur de l'engin vit bien dehors
quand cette histoire va etre régler?????

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales