Faits-divers

Accident à Saint-Leu : Les conséquences incalculables de deux tafs de zamal !

Tribunal correctionnel de Saint-Pierre, 10 avril 2014.


Accident à Saint-Leu : Les conséquences incalculables de deux tafs de zamal !
Les faits sont navrants parce que d’une banalité confondante. Mais les conséquences sont tragiques. A se demander à quoi servent les campagnes d’avertissement.
 
Ce soir-là, 27 octobre 2012, 19h45, il y a concert de musique à Saint-Leu, donc foule dans les rues, très bien éclairées.
 
Guillaume S.-W., 25 ans, stagiaire dans le sud, rentre chez lui à la Pointe-des-Châteaux. Mais… avant de réintégrer le domicile familial, il fait une petite halte au port, histoire d’acheter une fumette. Il le sait bien, il a tort. Il a déjà subi plusieurs condamnations pour délits de conduite : vitesse excessive en agglomération, beurré en sortie de boîte. Cela ne l’a pas corrigé une seule seconde.
 
Qui plus est, il est adepte du zamal. Ce qui m’a surpris, moi et mes délicieuses collègues : il est d’une communauté dont le zam n’est pas précisément le vetsin !
 
Quelques tafs plus loin, il reprend sa voiture et arrive à un rond-point. Et là se noue le drame. Selon ses dires, il vérifie qu’aucune voiture ne se présente à droite, à gauche… mais ne voit pas une maman et ses enfants engagés sur le passage piétons. Juste devant son nez.
 
Bang !
 
Si les enfants y échappent de peu, ce n’est pas le cas pour la malheureuse maman.
 
Cette femme n’a rien vu venir, se croyant en sécurité. Pantin désarticulé, elle a défoncé le pare-brise de la voiture avant de rebondir lourdement sur la chaussée.
 
Le fautif ne nie pas sa responsabilité. Il fait amende honorable à la barre et sa sincérité n’est pas niable. Il a regardé à droite, à gauche… mais pas devant lui.
 
Ce sont des accidents qui arrivent chaque jour, direz-vous. Je suis d’accord, sauf… sauf que pour cette femme, sa vie a été totalement bouleversée.
 
Elle a subi de multiples fractures, a été opérée une fois et il y a des risques qu’elle doive bientôt repasser sur le billard. Mais il y a pire…
 
Son organisme, fragilisé par cette confrontation, développe des maladies nouvelles. Cette dame, autrefois très active, s’est vue mourir et a eu une trouille invraisemblable : être séparée de ses enfants. Et le temps n’y faisant rien, elle souffre et développe des maladies incompréhensibles pour le corps médical.
 
A la barre, il admet continuer la fumette. Ceci bien après avoir failli tuer une mère de famille venue assister à un concert avec ses enfants. Une femme qu’il a "disloquée".
 
Ce chauffard s’en tire plutôt bien : 1500 euros d’amende ; 6 mois de suspension de permis ; stages de sensibilisation à la sécurité routière et aux dangers des stupéfiants.
 
On attendait une prise de conscience du prévenu. Les seuls regrets sont venus de son avocat, Me Omarjee, qui a eu des propos touchants pour la victime de son client.
 
Je salue ces avocats qui défendent l’indéfendable.
Jeudi 10 Avril 2014 - 17:34
Jules Bénard
Lu 34759 fois




1.Posté par noe le 10/04/2014 17:52
C'est tout ce qu'il a eu ?
La justice ne juge qu'en son âme et conscience ... et ça on le sait !

Lamentable !

2.Posté par justedubonsens le 10/04/2014 19:14
la Justice est folle ou plutôt ceux qui la rendent en son Nom ! Ce type multirécidiviste détruit la vie d'une famille entière, continue, à priori, sa fumette comme si rien ne s'était passé et se voit condamné à quelques euros d'amende et un retrait de permis penadnt 6 mois ; non pas une annulation mais un simple retrait et on lui demande d'être sage : c'est peut-être là la plus lourde punition ! Quand il y a peu un motard qui roulait vite, c'est vrai et même très vite mais qui n'a blessé ni causé dommage à personne se trouve aujourd'hui en prison ! Y a pas comme un blème dans ces décisions ?

3.Posté par Adrien Courtois le 10/04/2014 20:38
Dixit Noe qui faisait l'eloge de madame Taubira tres recemment...

4.Posté par Elena le 10/04/2014 20:52
Ah non, M.Benard. Vous donnez encore le bâton pour vous faire battre. Article à la "je m'étale de mon style que je crois être un style incitant à la lecture". Enfin bref, no comment. Et au passage on n'a rien à faire de votre avis. Contentez-vous de nous relater les faits.

5.Posté par titine le 10/04/2014 22:29
Elena quand ça ne vous plait pas , vous pouvez zapper, autrement dit vous pouvez ne pas lire , vous pouvez aussi fermer le site ,vous pouvez passer à autre chose.. mais ne vous sentez pas obligé de faire ce genre de commentaire
Moi j'aime et j'apprécie le style de Jules Bénard. C'est vraiment un écrit magnifique, ça se laisse lire , ce n'est pas barbant ni lassant.
On voit bien là la plume d'un journaliste accompli qui aime son métier et les mots pour le dire.
Vas-y Jules, continue
P.S: pour celui qui se poserait la question, je ne connais aucunement Mr Jules BENARD.

6.Posté par VIEUX MOTARD le 10/04/2014 22:31
Bravo la justice !
Ce multi récidiviste extrêmement dangereux, qui à détruit la vie d'une famille pour satisfaire son plaisir au mépris de la vie des autres, est condamné à seulement 6 mois avec SURSIS !!!
Où est la justice ?
Comparé à un motard qui a été condamné à 6 mois FERME pour avoir roulé sur une 4 voie à 225 sans blesser personne sans antécédents !
Ce n'est pas ce genre d'exemple qui vont faire réfléchir ces assassins en puissance, drogués, bourrés, au volant de leurs caisses !
Il a une circonstance atténuante, c'est un chauffard en voiture !
Il aurait été en moto, il en aurait pris 3 ans ferme.....
Justice de m......

7.Posté par adrien courtois le 11/04/2014 05:32
@post 6

Et les gens apres s'etonnent pourquoi les victimes ou la famille des victimes font leur propre justice...

8.Posté par Dimitri ALAIN le 11/04/2014 07:15
un délinquant de la route déjà condamné pour des délits doit avoir des gens avec le bras long dans son entourage

9.Posté par Corpus kristi le 11/04/2014 08:13
Affreux.
Par contre, je comprends pas trop…c'est un article ou un courrier des lecteurs ?
Le ton de cet "article" est plutôt…étrange.

10.Posté par Jules Bénard le 11/04/2014 10:20
Merci TITINE !

11.Posté par Fabg le 11/04/2014 12:14
@2 et 6 : Vous oubliez la raison essentielle de la condamnation du motard pris à 225 : le délit de fuite. Alors soyons clairs. S'il ne s'était pas enfui il ne serait pas en prison.

Mais ce qui m'étonne le plus avec ce motard c'est pourquoi les gendarmes l'ont poursuivi (mettant en danger les autres usagers) alors qu'ils laissent passer les petits voyous sans casque pour soit disant ne pas les mettre en danger ?!! Où est la logique ?


12.Posté par Nounou le 11/04/2014 12:34
D'accord avec Elena!
Pas d'accord avec la justice!

13.Posté par rnouf le 11/04/2014 12:37
C'est vraiment lamentable, d'une part le comportement de ce jeune qui est récidiviste et qui continue à se droguer et d'autre part la présentation des faits par le journaliste. Non il ne s'agit pas de "quelques tafs" ou banalement de zamal.
Ce jeune est un chauffard et un drogué. Il a utilisé et continue délibérément d'utiliser un produit stupéfiant interdit par loi, point final.

14.Posté par david le 11/04/2014 15:16
pfffffff lamentable,j'aurais mis 1500 euros d'amende,remboursement de frais medicaux et interdiction de repassé a vie pour ceux qui recidive

15.Posté par VIEUX MOTARD le 11/04/2014 17:55
@ post 11 fabg
Regardez bien les journaux, le nombre de fois que des véritables délinquants, repartent avec seulement une convocation......
Même souvent malheureusement, des agresseurs, sortent avec une simple convocation.....
Pour le motard, l'autre (...) procureur à refusé de le libérer au prétexte qu'il représente un danger et que la justice pourrait être tenue pour responsable....
Ce crétin drogué, avoue continuer à "fumer" malgré les vies qu'il à brisés, et là ce (...) procureur ne considère pas cela comme dangereux ?
Qui plus un un récidiviste de la délinquance routière !
Bien sûr, le motard à fait une faute en essayant de prendre la fuite, mais voir l'actualité pour se rendre compte que pour prendre 6 mois ferme, il faut vraiment faire fort !
Justice de m.....

16.Posté par 974 for ever le 11/04/2014 18:50
C'est le fils ou le neveu de qui ?

La vie de combien de personne doit t'il detruire avant de l'enfermer.

"A la barre, il admet continuer la fumette."
Donc il admet aussi continuer de conduire sous l'emprise de drogue .
Et pourtant il ressort libre.


Apres on se demande pourquoi les gens ne croient plus en la justice, et la font eux meme.

Si un jour un con comme ca viendrait boulverser ma vie, ou celle d'un proche il peut etre sur que je le butte

17.Posté par doudou le 11/04/2014 19:20
D'accord avec Elena et Corpus Kristi! Ce n'est pas un journaliste qui a écrit ça! Où est l'objectivité?
On a pas besoin de son avis.

18.Posté par VIEUX MOTARD le 11/04/2014 21:30
@ POST 17 DOUDOU
L’objectivité n'a rien à voir dans cette affaire.
Ce sont des faits établis, la manière ou la profession de celui qui a rédiger l'article ne change rien.
Soit vous êtes un proche de ce pourri ou un adepte des mêmes "penchants" que lui.
Que dire pour sa défense, rien !
Il admet encore fumer malgré les douleurs qu'il a causé!
C'est de votre avis DOUDOU ainsi que ceux de ELENA, NOUNOU et CORPUS KRISTI, dont cette famille traumatisée et nous, pouvons nous passer.
Je rejoint l'avis du post 16 !
Je trouve très suspect cette mansuétude de la part des juges !!!

19.Posté par Nounou le 12/04/2014 00:39
@18
Relis les posts
Je suis d'accord avec Elena que le pseudo-journaliste se prend pour un écrivain et interprète, romance, enrobe les faits.. ce qui est inutile.
Je ne suis pas d'accord avec le décision de justice bien trop clémente et en aucun ne trouve d'excuses à ce chauffard qui mérite une peine bien plus lourde que ce qu'il a pris., d'autant plus qu'il sera certainement sur la route dans 2 jours et sans permis vu les circonstances.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales