Politique

Abandon du tram-train: La Région répond à l'Alliance


Abandon du tram-train: La Région répond à l'Alliance

L'Alliance est totalement indignée. Par la voix des conseillères régionales Béatrice Leperlier et Catherine Gaud, le groupe de l'opposition dénonce l'autorisation donnée par la commission permanente de la Région au président, Didier Robert, d'ester en justice dans l'affaire qui oppose la collectivité à Tram Tiss, groupement retenu pour la réalisation du tram-train, dont l'un des principaux acteurs est Bouygues.

Le groupement avait, par divers arguments, conclu que la nouvelle majorité avait enterré un peu trop rapidement le projet du tram-train sans chercher notamment de compléments de financement. C'est ce que les conseillères régionales ont souhaité rappeler avant d'affirmer que l'abandon du projet du tram-train a entraîné de lourdes conséquences sur les finances de la collectivité. Tram Tiss réclame 170 millions d'euros de dommages et intérêts pour l'abandon du projet.

De son côté, l'actuelle gouvernance régionale se défend en rappelant que l'équipe de Paul Vergès ne disposait pas des moyens financiers nécessaires pour supporter les coûts du projet. Avant les élections régionales de 2010, le Préfet avait d'ailleurs fait savoir que l'Etat n'apporterait pas de financement complémentaire à ce qui était déjà prévu au protocole de Matignon.

La Région estime que le préjudice dénoncé par Tram Tiss "n'est pas avéré"

"La demande indemnitaire formulée par la société Tram Tiss en janvier 2012 doit donc s'analyser comme une démarche en total décalage avec ce qui était convenu entre les parties. Le montant réclamé de 169.727.135 € HT ne repose sur aucune base précise et le préjudice allégué n'est pas avéré et ce d'autant plus que la Société savait exactement que la Collectivité ne disposait pas des moyens financiers nécessaires lorsqu'elle a signé la clause suspensive intégrée au contrat de partenariat", indique la Région.

"La demande indemnitaire doit par ailleurs être relativisée et à ce stade de la procédure (nous ne sommes qu'au stade des conclusions des parties) il serait prématuré de tirer une conclusion définitive sur les risques encourus par la Collectivité notamment concernant son équilibre budgétaire", poursuit-elle. La procédure sera encore longue avant que toutes les voies contentieuses soient épuisées (de l'ordre de 4 à 5 ans). Aucun rail prévu à l'horizon, pourtant le tram-train continue de hanter la Région Réunion.

Mercredi 15 Mai 2013 - 16:14
Lu 8745 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/05/2013 18:37
larousse péi et ses conseillers porteront la responsabilité de l'indemnité à payer. plutôt qu'à négocier comme ils auraient pu le faire avec Matignon qui rappelons le, était à l'époque de la même couleur politique que la Région Réunion.

ce qui a été initié aurait pu être finalisé.. mais quand on est obtu et que l'on manque de vision..Que voulez vous.. !! n'abordons pas ici les bienfaits indirects dont bénéficieront certains dans le cadre du projet de la NRL..

2.Posté par bizarre ca le 15/05/2013 19:44
UN TRAIN...une attraction....donc un succés....une vrais solution au tout auto...des millions de personnes l'utilisent tous les jours en France....mais nous alors que l'occasion se présente....ben on dépense des milliards...pour une route qui ne sert qu'a1/4 de la population (si si il y a des itinéraires bis...si si). Un vrais gachi et en plus il faut payer pour ne pas le faire (si si je pari sur 100 million d'€).
Y en a qui aiment dépenser ce qui ne leurs appartient pas.

3.Posté par ah ... le tram-train le 15/05/2013 19:56
Le tram-train était une bonne solution. Infiniment meilleure que ce qu'ils ont inventé maintenant qui va à la fois défigurer et ruiner la Réunion.
Mais le PCR a perdu la Région à cause de la maison des civilisations ... erreur stratégique.
La décision intelligente serait de remettre le tram-train sur les rails ...

4.Posté par Après eux, le déluge... le 15/05/2013 20:03
La majorité actuelle à la Région va prendre une déculottée historique aux prochaines élections, mais ils en foutent, ils auront plombé et sur-endetté la Réunion pour plusieurs générations.

5.Posté par VERGES LA HONTE le 15/05/2013 21:42
ALORS LA CA VAUT QUAND MEME UNE MONNAIE voilà un Paul VERGES qui se disait VISIONNAIRE qui a fabulé avec un pti train et fait miroiter au btp un VRAI leurre ... son projet est rejeté par le Tribunal de Bordeau, son budget sous estimé avec l'Etat qui lui dit qu'il ne mettra pas un sou de plus que ce qui était prévu .. et qui vient dire que la région n'a pas chercher des sollutions de financement .... ca va pas ou quoi ? qui va payer un truc pareille ... et aujourd'hui TRAM TISS veut des indémnité sur une promesse de Verges qui devait au passage être grâcement récompensé pour lancer coute que coute ce chantier irréalisable si vous voyez ce que je veux dire ....voilà encore un paul Verges qui a promis une route du Littoral réglée en 6 mois et qui n'a RIEN fait et s'est concentré a essayé de soutenir le grand group qui arrive encore de dehors !!! et qui vient pomper le fric et partir en laissant les ptis du btp à sec voilà un Paul Verges qui en plus vient accuser les autres de faire mal .... si Tram Tiss quelle honte réclame des millions d'indemnité c'est VERGES et GAUD et CESARI qui ont a cotiser pour rembourser leur bétise et certainement pas mes impôts

6.Posté par Grangaga le 16/05/2013 00:42
Bordeau....èk' in X, Noé.
Apré alé war' la grèv' o Por, nana in gran pano lé ékri dessi "Donn' travay' kréol' ", ben ou koné, la relans' ékonomik' y pass' ossi par' là, monm' ti kaf'. Si ou vé war' mwin d'volèr' é délinkan Sin-Zil', la Rényon é mèm' out' kaz', donn' bann' Ti Baba Tann' y lèv' là, in sanblan d'imanité é de moder'nité po ké zot' y san a zot' itil' é konpri.
Attann' na war' kossa Hollande va fé, mé di a ou biyn ke le Stade de France dan lo 9-3,l'Arche de la Défense..... èk' lo Boulvar' ....Sirkilèr' siouplé, la miz' an plass' dé radio lib' ....(po okip' lé dé trwa rékalsitran), le Mizé du Ké Branly....mi bèz' an kréol' y fé in pé ont' satt' là.... é cé nou la Rout' dé Tamarin, lé pano d'afissaz' Marzy....("la pli y tonb' ralantissé".....do lo y koul' dan mon ré d'ki si monm' ti moto, konm' sik' mi wa pa si la pli y tonb') inn' ti parantèz' ankor.... ès'kiz' a mwin.... koman la fé dézord'...ouf!
Cé po di a ou Noé, kossa y serv' in z'onm' politik' é lé gran travo.....La tèr' ne nou apartiyn pa, nou l'avon enprinté a no z'anfan.....a mwin mi razoutt' zot' l'arzan (z'inpo mi vé dir') si zot' y enmènn' pa li dan zot' tonb' a kwa y sar' biyn servir' zot' z'anfan.....invès'ti dan tout' sort' l'a......larm' anti défans'?????

7.Posté par sud sauvage le 16/05/2013 09:06
Avec la crise kon a merçi au PCR et tram tiss pour réclamé 170millions de nos impots a la région pour un train ki ne faisait ke ste Marie juska st Paul ou au Port.
Vergès lé oki koué!!!!!!

8.Posté par Zenfant le 16/05/2013 10:58
Si le projet tram train vergesien avait été adopté c est 100 millions d euros par an que nous aurions déboursé pour combler le trou du à l'exploitation du tram train. 170 millions c est dont 1 an et demi de ce qu on aurait du payer avec Paul verges. À cette époque il était moins regardant sur les déficits annoncés.
Pour résumer cette folie : nous aurions eu un tram train de St. Denis au Port pour la modique somme de 100 millions par an... Une folie financière qui aurait en plus nullement réglée Le pb de la route du littoral promises également depuis 15 ans ! Car dans un tram train on ne transporte pas de marchandise et surtout, il aurait qd fallu venir jusqu'au port et je rappelle que le temps de parcours entre le port et St. Denis était estimé à 45 min !!!!

9.Posté par justedubonsens le 16/05/2013 14:59
Cette situation est d'autant plus inadmissible que Verges sentant le vent de la défaite venir a tout de même signé un contrat quelques jours avant es élections alors qu'il n'avait pas arrêté le financement. Il a assez répété à l'époque pour accuser le gouvernement Fillon que ce dernier refusait d'attribuer l'indemnité annuelle au transport ferroviaire alors qu'il lui avait été expliqué en long et en large que La Réunion ne répondait pas aux conditions d'attribution.
il s'agissait bien d'une manoeuvre de nuisance pour la future assemblée.

10.Posté par bizarre ca le 16/05/2013 18:48
vos arguments se tienne pour le troncon St Denis/ Le Port...mais un train qui aurais relier St Denis a St Joseph (c'était le cas avant) aurais été rentable a 10 ans...(et c'est pas beaucoup)...moi qui bosse a St Denis et habite Petite Ile en horaire et jour "décalés" je passe plus de 24H/ semaine en voiture...1h30 en train *2 *6 jours=18h et sans le stress...ma voiture serait rester au garage...et pas de gazoil...moins d'assurances...moins d'entretiens....moins de réparations....moins de "pétes" sur ma voiture...je ne suis absolument pas pour Verges (en fait je ne l'aime pas du tout....l'affaire Alexis de Villeneuve...l'affaire de la riviere des galets.....la "maison des civilisation" mdr....) mais le train est la solution d'avenir et partout dans le monde (et en France) ce mode de déplacement supplante peut a peut les autres (avion et voiture).

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales