Social

ARAST : “les salaires du mois d’avril seront payés”

L’Association régionale d’aide sociale territorialisée (ARAST) est en redressement judiciaire depuis hier après-midi. La décision a été prise par le tribunal de Grande instance de Saint-Denis. Cette première étape de la restructuration est un soulagement pour le personnel et la direction.


Ces dernières semaines ont été éprouvantes pour les salariés de l’ARAST. La rencontre d’il y a quelques jours avec le Conseil général, a même ajouté à l’incertitude.
“Lorsque nous avons demandé à Nassimah Dindar de mettre par écrit ses propositions, elle a mal pris nos propos”. “Elle nous a dit que sa parole suffisait”. La présidente a même ajouté : “Vous me prenez pour un menteuse?” Sans commentaire.
Pour revenir à la mise en redressement judiciaire, l’ARAST dispose désormais d’un cadre officiel pour décider d’un avenir plus serein. Mais si l’outil est pour l’heure sauvé, il faut désormais que la direction, le personnel et les deux administrateurs judiciaires proposent à terme un plan de restructuration.
“Les choses vont se faire doucement, elles vont se faire dans le cadre du travail, concernant le plan social”, déclare Laurent Técher, président de l’ARAST. “L’essentiel est de permettre à l’activité de se poursuivre, que les 15.000 bénéficiaires des prestations de l’ARAST ne soient pas pénalisés”, indique Iqbal Akhoon, avocat de l’association.
Sur la vidéo, le conseil  explique que la mise en redressement judiciaire est un nouveau départ. Me Houssen Badat, le mandataire judiciaire, confirme que les salaires du mois d’avril des 1.500 salariés seront payés.
Mardi 28 Avril 2009 - 07:23
Jismy Ramoudou
Lu 2168 fois




1.Posté par papapio le 28/04/2009 08:11
“Elle nous a dit que sa parole suffisait”. La présidente a même ajouté : “Vous me prenez pour une menteuse?” Sans commentaire. Nous on sait depuis longtemps, faites des écrits...

2.Posté par lagrosse vache le 28/04/2009 08:39
bonjour au personnel de l'arast.

On sera bien défendu, Valerie Benard Perez, ne représente qu'elle_même. Elle a toujours été contre le redressement judiciaire, et maintenant elle est soulagé qu'il y a redressement judiciaire.
Quel qualité de représentant du personnel, plutôt son intérêt personnel.
En plus de ça, elle signe la pétition pour demander la démission de la présidente du conseil général Nasimah Dindar, et c'est ça qui va nous défendre et demander de l'argent au conseil général.
A mon avis , elle va etre un inconvénient pour défendre l'intéret du personnel.
Qu'elle arrète de prendre le personnel pour des moutons. Et les autres syndicats qui sont d'accord, on entend même que dans le temps il y a un superviseur. Encore un autre qui occupe du personnel en passant en premier par son intérêt.

La grosse vache.

3.Posté par michel rvn blanche le 28/04/2009 10:11
Bienvenue dans le monde merveilleux du redressement judiciaire...!!! de maître Badat....(je m'auto-cencure pour ce personnage que j'ai malheureusement con...nu)!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales