Politique

ARAST : Europe Ecologie "rappelle le Conseil général à sa mission sociale"

Le long feuilleton de l'Arast vivra un nouvel épisode à la mi-janvier 2012, date à laquelle la présidente du Département Nassimah Dindar compte recevoir les ex-salariés de l'ex-association. Aujourd'hui, les soutiens politiques continuent d'affluer, notamment à destination des grévistes de la faim qui continuent de camper devant les grilles du palais de la Source. Europe Ecologie - Les Verts La Réunion (EELVR) y va également de son communiqué ce jeudi 29 décembre. En voici l'intégralité :


ARAST : Europe Ecologie "rappelle le Conseil général à sa mission sociale"
 
La situation de certains  salariés de l’ex ARAST

Après deux années de lutte, on s'aperçoit, fin 2011 que la situation de certains salariés de l’ex-Arast est, malgré les promesses du Conseil Général toujours en suspens. Les indemnités promises ne sont jamais arrivées et peu de ces agents dévoués au service d'autrui ont retrouvé une situation stable (exception faite des cadres).
 
Dans le même temps, le service qui était accordé aux personnes isolées et en difficulté sociale  n'est plus assuré. Des familles réunionnaises entières sont sans aide, sans accompagnement et laissées pour compte. EELVR trouve cette situation sociale intolérable.
 
EELVR  rappelle le Conseil Général à sa mission sociale que ce soit pour les populations dans le besoin ou pour les agents qui ont servi sa politique et demande à ce que des actions rapides soient  prises pour venir en aide aux personnes concernées.

Pour Europe-Ecologie Les Verts-Réunion


Portes-parole EELVR :
William Silotia
Odayen Danon
Jeudi 29 Décembre 2011 - 16:23
.
Lu 1023 fois




1.Posté par electeur le 29/12/2011 20:20
Rappeler la nassima ses obligations, le respect de la règlementation en matière de la protection de la famille, les actions sociales, la loi ... ne servent plus à rien! Parlez lui plutôt des prochaines compromissions avec l'ancien directeur arast (promesse d'embauche de ce dernier qui est resté sur le carreau) courroie de transmission avec les anets et consorts pour garder ses mandats, c'est la seule chose qui l'intéresse. Il faut simplement parler de l'extraire de cette collectivité

2.Posté par Bravo Vanessa le 30/12/2011 06:17
A la lecture de ce communiqué bourré d'inepties - les indemnités ont été payées, les missions sociales sont toujours assurées, sinon la presse s'en serait déjà fait l'écho à juste titre depuis bien longtemps - on comprend mieux pourquoi Vanessa Miranville préfère maintenant jouer du kayamb toute seule ! En terme de récupération poliique, elle a visiblement un temps et un neurone d'avance sur ses anciens compagnons de route !

3.Posté par Logique le 30/12/2011 08:40
2.Posté par Bravo Vanessa le 30/12/2011 06:17
"A la lecture de ce communiqué bourré d'inepties - les indemnités ont été payées,"

Demandez aux 700 qui n'ont encore rien reçu du tout si ce sont des inepties avant d'écrire les vôtres.

4.Posté par Janis le 30/12/2011 12:22
Les Verts pourraient aussi rappeler à Nassimah ses obligations en matière d'écologie et de protection des espaces naturels sensibles, compétence obligatoire du Département prévue par l'article L. 142-1 du code de l'urbanisme. Le CG a arreté toutes actions en ce domaine depuis 2 ans et il est même allé à autoriser un restaurateur à construire un parking sur un site protégé à Sainte-Anne appartenant au Département classé en espace remarquable du littoral !!!. C'est décidemment la gabegie généralisée au CG !!!

5.Posté par Porte-parole sans orthographe le 30/12/2011 17:00
Porte-parole au pluriel reste au singulier car porte vient du verbe et ne s'accorde pas et parole, il n'y en a qu'une! En revanche, "EELVE rappelle le Conseil Général à sa mission sociale", Nenni! On doit dire et écrire "EELVR rappelle au Conseil Général sa mission sociale", car on rappelle quelque chose à quelqu'un, ici le CG comme personnalité morale.
Plusloin et dans le même paragraphe : "... Demande à ce que des actions soient prises...", Nenni derechef! Plus simplement "demande que des actions soient prises", ou entreprises serait mieux... Demander est un verbe transitif direct.
Toute cette rhétorique sur la forme pour rappeler que ce ne sont que desserte-parole, et pas des porte-plumes. Encore heureux! Sur le fond, oui, mais un peu tard, le FdG a agi avant!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales