Social

AJFER: "Pas de retraites durables sans emplois durables"

Communiqué de l'AJFER à propos de la réforme des retraites:


AJFER: "Pas de retraites durables sans emplois durables"
"Depuis plusieurs semaines, les débats autour de la énième réforme des retraites vont bon train: âge légal de départ à la retraite, calcul des annuités, prise en compte de la pénibilité, augmentation des cotisations, …  

Quelle durée de travail et pour quelle retraite, la question est inlassablement posée. Pourtant, le système par répartition fait que les pensions de retraites sont financées par les personnes qui, dans le même temps, sont en emploi: la démarche est simultanée. 

L'AJFER - Nou Lé Kapab considère d'une extrême importance de lutter en premier lieu contre la fausse idée, selon laquelle, nous devons cotiser plus longtemps, pour bénéficier d'une retraite basée sur la solidarité des actifs. 

La dernière "Enquête emploi 2012 à La Réunion" de l’Insee, fait état d’une situation alarmante : un taux de chômage de 28.5%. Les jeunes sont d'ailleurs les plus touchés (56,2%), mais l'Insee note également que le chômage des plus de 50 ans continue à s’aggraver, avec une augmentation de 2,4 points, pour atteindre son plus haut taux depuis 2007 (17,9%).

Cette même enquête indique que « la génération des jeunes de 15 ans, qui entre en activité est plus nombreuse que celle âgée de 65 ans ». 
Face à ce constat, nous considérons que la véritable préoccupation des dirigeants du pays doit être de créer les conditions garantissant aux jeunes un emploi durable. Il s'agit là de l'unique moyen de leur assurer des retraites convenables avec le système actuel. Il ne peut y avoir de retraites durables sans emplois durables.

C'est la raison pour laquelle l’AJFER – Nou Lé Kapab dénonce les mesures envisagées par le gouvernement. Ces dernières mènent à la destruction du système de solidarité intergénérationnelle, aux droits des travailleurs et  participent  à l'augmentation du chômage, de la précarité et de la pauvreté. 
 
Pour l’AJFER – Nou lé kapab,
Gilles LEPERLIER
Président"
Mardi 10 Septembre 2013 - 15:46
Lu 415 fois




1.Posté par Zbob le 10/09/2013 16:19
""Pas de retraites durables sans emplois durables"
ou l'art d'enfoncer les portes ouvertes!
c'est un peu comme "pas de rougail saucisses sans saucisses"!

2.Posté par voleur la place le 10/09/2013 19:00
lé sur que ton emploi Gilles ne risque pas d'étre trop durable : collaborateur de cabinet à la mairie de st-Suzanne....

3.Posté par Oscar DUDULE le 10/09/2013 23:12
En effet M.Leperlier enfonce des portes ouvertes.
Mais comme le mentor de son parti, il fait feu d tout bois pour que l'on parle de lui. Les municipales approchent

4.Posté par ben la koué le 10/09/2013 23:16
... et candidat à la mairie du port .... veilleur la coque ... lol....

5.Posté par noe le 11/09/2013 07:21
Un grand "chargeur de lo" qui ne sait que lancer des blagues apprises sur internet !

6.Posté par Jeunesse insurgée le 11/09/2013 10:53
Commence par ne pas te dégonfler quand il y a des émissions sur la jeunesse comme sur RFO ou tu as eue peur de venir en face de VRAIS jeunes militants.
Après tu causeras dans le micro.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales