Politique

AG de la CCI cet après-midi : Patel doit convaincre

En l'espace d'une semaine, le bureau de la CCIR présidé par Ibrahim Patel aura proposé trois ordres du jour différents dans le cadre de son assemblée générale. Une assemblée qui n'avait pas pu se tenir faute de quorum vendredi 29 juillet. L'AG de cet après-midi aura-t-elle raison des "raler-pousser" qui semblent couver au sein de la Chambre?


AG de la CCI cet après-midi : Patel doit convaincre
 
Ibrahim Patel a l'occasion cet après-midi de taper du poing sur la table. Absents pour diverses raisons la semaine dernière, certains élus de sa majorité devront répondre présents sans quoi le pacte signé en décembre dernier avec la CGPME pourrait s'en trouver fortement entamé. Chronologie d'une semaine trouble pour une présidence qui doit convaincre.

Mercredi 27 juillet, la CCIR communique sur l'ordre du jour qui doit amorcer son assemblée générale se tenant le vendredi qui suit. Au menu des délibérations, deux points interpelleront les élus de l'opposition. Le "principe d'une convention de partenariat entre la CCI Réunion et la Mairie de Saint-Pierre" ainsi que la "proposition de la Mairie de Saint-Pierre de céder la gestion du Port de Plaisance de Saint-Pierre à la CCIR" y sont annoncés.

Le matin de l'assemblée, les rumeurs commencent à courir concernant un mécontentement de certains élus, surpris par la mise en débat de ces deux points. A l'issue de l'AG avortée, Daniel Moreau du Medef explicitera le malaise. "C'est de l'amateurisme", osera-t-il. Selon les huit élus du Medef qui boycotteront leur siège, on met le doigt sur le manque de concertation quant à la question du port de plaisance de Saint-Pierre dont la mairie elle-même n'aurait pas eu vent.

AG prévue initialement à la fin août

A la fin d'une conférence de presse de circonstance, le président de la Chambre s'empêtre un peu dans propos : "Les 22 chefs d'entreprises incriminés dans la ZIC n°1 du Port sont assignés devant le tribunal administratif". La rectification viendra la semaine d'après dans un communiqué : c'est bien le TGI qui a en charge l'affaire par ailleurs "audienciée" en septembre.

Mardi 2 août, une nouvelle surprise attend les élus de la Chambre. Ils sont désormais convoqués le jeudi 4 août à 14h30. Exit donc l'idée d'une nouvelle AG fin août, comme pourtant annoncé quelques jours plus tôt. "Il y aura la certitude d'avoir plus de monde fin août", avait justement évoqué Ibrahim Patel, ce qui ne l'empêchera pas de changer d'avis. Il faut dire que le code des collectivités territoriales n'impose plus de quorum après une première réunion reportée.

Des sujets qui ne plaisent pas à l'opposition

Aujourd'hui, c'est donc un boulevard qui s'ouvre devant Ibrahim Patel et sa majorité. L'ordre du jour devra répondre de deux points importants que souhaite plier au plus vite la présidence. "L'approbation de la nécessité de la création d'une Société Anonyme d'Aménagement" ouvrira les débats. On se souvient que la semaine dernière, les élus du Medef avaient mis en doute une telle création qui viendrait concurrencer les sociétés d'aménagement déjà présentes. Ibrahim Patel devra motiver sa volonté politique pour tenter de rassurer une opposition qui risque de laisser une nouvelle fois des sièges vides. Un peu plus tard, "l'adoption du principe des baux commerciaux sur la ZIC du Port" conclura, pour un temps (celui des vacances) une semaine bien agitée.
Jeudi 4 Août 2011 - 13:38
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1103 fois




1.Posté par noe4 le 04/08/2011 13:47
Finalement , M. Patel sait taper du poing pour se faire respecter ....Il a une bonne poigne !
Espérons qu''il ne se laissera pas gôber ...

2.Posté par Simplet le 04/08/2011 15:02
Etonnant, la convocation commence et se termine par "MONSIEUR ET CHER COLLEGUE" ... il n'y a donc pas de femmes élues convoquées à cette AG ???

3.Posté par resistancia le 04/08/2011 16:06
là je vois un homme digne ! qui saura mater c'est espèces de profiteurs du MEDEF !!!!

MAGA na pas eu les .............. de sen occuper ou peut être qu'il à été arrosé.... ^^

Enfin un président qui fera en sorte de tenir ces engagements....

4.Posté par Jules le 04/08/2011 17:22
Parole, parole, parole. y'a qu'à faire le poin. Combien de nouveaux élus chez les nouveau ammodiatères et on verra si c'est vrai la gayguere?

5.Posté par Simplet le 04/08/2011 17:37
Je crains que la dignité n'ait pas grand chose à voir dans tout cela ...
Nous sommes dans le cadre d'un réglement de comptes entre organisations patronales ... ou tout est bon pour affaiblir ses confréres du MEDEF ou de la CGPME ...

Monsieur PATEL devrait se méfier de ce genre de méthodes ... on connait tous l'histoire de l'arroseur arrosé ... si lui ne sera pas directement visé par les autres (il n'a pas eu de pouvoirs particuliers à la CCIR jusqu'à présent), certains de ses plus fidéles soutiens aujourd'hui (élus d'hier) eux risquent d'être rattrapés par certaines affaires ...

6.Posté par tonmomon le 04/08/2011 18:46
Pourquoi les conseillers techniques et délégués consulaires, ont-ils tous été écartés de cette AG svp ??

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales