Social

ADI : l’intersyndicale dépose un préavis de grève pour le 4 mars

Les trois syndicats (SAFPTR, CFTC et CFDT) de l’Agence départementale d’insertion sont parvenus à un accord cette semaine sur une action à mener pour obtenir des précisions sur la mise en place du RSA à La Réunion et le devenir de l’agence.


ADI : l’intersyndicale dépose un préavis de grève pour le 4 mars
Les déclarations de la présidente du Conseil général Nassimah Dindar, sur une télé locale le 20 février 2009, sur l’application du RSA dès cette année, ont confirmé les inquiétudes du personnel de l’Agence départementale d’insertion.
“Nous n’avons aucune information sur ce dispositif appelé à remplacer le Rmi”, explique Patricia Doxiville déléguée du Syndicat autonome de la fonction publique territoriale, qui déplore aussi le mauvais climat de travail que génèrent ces incertitudes.
Il y a deux jours, c’est Marc Paoli, directeur de l’ADI en personne, qui déclarait dans les colonnes du Journal de l’île : “il est tout à fait légitime que les personnes se posent des questions sur l’avenir de l’ADI et s’inquiètent”.
L’avenir de Marc Paoli à la tête de l’institution alimente aujourd’hui les bruits de couloir. Selon un proche du cabinet, “c’est Marc Paoli qui a demandé à partir”. Pour d’autres, on le pousse dehors. Les rumeurs placent déjà Hugues Maillot dans son fauteuil, d’autres misent plutôt sur Maurice Gironcel.
Certains éléments de la majorité composite de Nassimah Dindar disent: “nous préférons une promotion en interne”. En fait, c’est l’aspect politique de la fonction qui va compliquer la désignation d’un éventuel successeur.
Vendredi 27 Février 2009 - 16:28
Jismy Ramoudou
Lu 2013 fois




1.Posté par Michel Gangaye le 27/02/2009 20:55
ADI n'a jamais été un organisme qui aide vraiment à l'insertion des rmistes. Ils ont plutôt conditionné les gens dans ce système depuis plus de 20 ans. Ce n'est pas une institution fiable pour l'insertion des rmistes. De toute manière le chômeur ou le rmiste il est manipulé par deux organismes ( ADI et le Pôle emploi ). Ces organnismes sont devenus un gros business pour les sociétés de ressources humaines et formations bidons, dont personne sait l'éfficacité réelle.

2.Posté par le fils de Rode le 27/02/2009 22:49
Hé bin nous y voilà...j'avais écrit dans "vos colonnes" à l'heure du départ volontaire du Directeur de la MDPH -suite gréve du personnel etc- que bientôt celui aussi de l'"ADI serait aussi demandeur de partir trés volontairement avec un fusil dans le dos. Comme beaucoup on le retrouvera avec trois coups de poignards dans le dos et des "proches du cabinet" comme on dit nous convaincrons qu'il s'est suicidé, enfin qu'il a demandé lui même à partir !!!
On peut faire de la politique mais prendre les agents publics pour des c..s à ce point messieurs du "cabinet" faut arrêter de pousser la calebasse !!!!
Quel courage hunmain d'abord puis politique ensuite -quelle lâcheté répugnante- avez vous pour en arriver à faire supporter à "la victime"en plus de son exécution, le poids de votre ignoble lâcheté et de vos déraillements de managements??? Honteux. un point c'est tout. Et vous allez nous dire que vous ne comprenez pas un tel accord unanime pour aller gréver en temps de crise, gréver contre une Présidence qui vous permet à vous de gérer les Hommes ainsi en mouchoir de poche? Accordez que vraiment vous poussez à la révolte de par votre hauteur de vue, supériorité prétentieuse à nous prendre pour des canards du bon Dieu. Ho, Ho vous avez compris qu'on est plus en campagne dans le bas de la riviére où même là il y a ds gens qui sont pas aussi imbé...es que vous le pensez en permanence.
A bientôt.
Ah à propos, vous avez compris pourquoi la grande majorité des agents ont voté aux élections syndicales en faveur d'un agent qui aurait été violent verbalement avec notre patronne ? Vous messieurs, Vous . la réponse c'est Vous. Bien sûr on peut continuer sur cet état de fait et dire que c'est vous qui avez le chabouk entre les mains... Oui on pourrait tout à fait comprendre votre continuité d'intelligence supérieure. Je suis certain qu'on s'est compris ...mais aussi certain que vous ne dévierez pas d'un pouce de la voie que vous avez choisie...bien que vous ne sachiez plus aujourd'hui où elle méne. Courage les gars vous ariverez bien quelque part. mais dans une île on tourne toujours en rond et ...et un jour où l'autre on se retrouve en face sur un pied d'égalité qu'on aurait jamais du quitter. l'humilité simplement vous viendra peut-êrte ce jour.

3.Posté par Albert Ebasque le 28/02/2009 09:06
Mr le fils de Rode, pouvez vous, s'il vous plait nous en dire plus sur ce soit disant "départ volontaire" de l'ex directeur de la MDPH??
Car il avait été clairement annoncé que c'était un licenciement....y aurait il eu manipulation de la part de ce directeur? ou êtes vous simplement...mal renseigné???
Merci par avance...

4.Posté par ma Dalton! le 28/02/2009 18:41
Il serait souhaitable qu'ils nous préviennenent , les jours où ils travaillent ? , des gratteurs de fesses patrntentés et reconnus comme tels!!!!!

5.Posté par 6 Monie le 28/02/2009 21:50
L’ADI = 80% de pistonnés 20% de patentés

Cette « Association » a tellement servie d’agence de placement pour copains-coquins-cousins, que l’on peut voir les différentes strates des origines géographiques des salariés à travers la commune d’origine du président du département.
Ainsi, et pour ne remonter qu’aux années 95 il y a les petitilois avec le règne de Christophe Payet, viennent ensuite les Saint-Leusiens, avec le règne de Jean-Luc Poudoux, et enfin les derniers arrivés tantôt dionisiens, tantôt musulmans, avec la princesse Dindar.

On a connu avec Coluche la gendarmerie comme le refuge des alcooliques qu’on ne voulait pas à la sncf et aux ptt, on trouve maintenant l’ADI comme refuge des pistonnés qu’on a pas pu mettre aux mairies, au département, ou aux SEM.

Pourvu qu’elle épargne le RSA, de toute façon c’est des fonctionnaires, ils trouveront bien refuge avec ceux qui les ont mis en place ou inversement.

6.Posté par Raphaël BIANCO(ex directeur de la MDPH) le 01/03/2009 17:06
Pour répondre à Albert Ebasque : j'ai bien été licencié de la MDPH en nov. 2008, et depuis je suis toujours à la recherche d'un emploi. Il n'est donc pas question de départ volontaire.

7.Posté par Un handicapé en colère! le 01/03/2009 19:17
Monsieur Gironcel pressenti pour l'ADI? et pourquoi pas à la MDPH tant qu'on y est!!! Un Directeur au chômage et une maison pour handicapés à la dérive!! cherchez l'erreur!!!

8.Posté par Albert Ebasque le 01/03/2009 19:32
Merci pour cette "éclaircissement" mr Bianco....on peut donc se demander si ce..".fils de rode" est crédible dans l'ensemble, vu que ça première phrase semble être.....bidon!!!....et qu'il n'a pas daigné répondre...lui!!!

9.Posté par tessy le 02/03/2009 14:08
jsuis ok ek monie jsuis ok ek le fils de Rode . Par contre, c'est tt de même incroyable je n'arrive même pas à jubiler car ce n'est le genre de la maison. Que ce Directeur de l'ADI se fasse virer ou qu'on lui a enfoncé quelques coup de poignanrds ds le dos, à ce jr ce n'est pas moi qui vais pleurer sur son sort ou son devenir. De toute façon çà ne va pas changer grand chose, si H. MAILLOT devenais le nouveau dirlo, il y en a un qui n'attend que çà et qui doit se réjouir d'avance et prier pourque çà se fasse (demandez lui ce qu'il en pense à ce responsable d'un des antennes ADI),son pote dirlo ADI waouh!!!!!!!!!! alors vs comprenez pourquoi je ne peux qu'être ok avec monie le fils de Rode etc...quand ils parlent de patentés, de pistonnés, et de copains, de cousins X cousines X, de la famille de la princesse (belle-fille et cie), j'avais tjrs dit et répété à propos de ce directeur que carême y dir pa 100 ans en tout lé mienne y dir 40 jrs et moin lé en plein dedans, enfin je vais continuer à observer car à force de prédire des choses et qu'au fur et à mesure je vois la réalisation, on n'en a pas fini d'en voir ek la princesse... un Gironcel dirlo wex!!!!!!! no comment !

10.Posté par le fils de Rode le 02/03/2009 22:13
A Alberet Ebasque,
Milles excuses de ne pas avoir été réactif à souhait pour répondre à ton incompréhension. J'imagine que si tu n'as pas saisi ma premiére phrase d'autres ne l'ont pas comprises non plus.
Ma trés grasse ironie n'a donc pas été assez grasse pour que chacun comprenne qu'il fallait lire le contraire de ce qui était annoncé : pourtant, caractérisant le départ "volontaire" du Directeur de l'ADI, qui partirait "volontairement avec un fusil dans le dos", j'écrivais que dans ces conditions il partait "aussi "volontairement que celui de la MDPH !!! ce qui bien sûr n'a pas été le cas pour ce dernier ...et donc en conséquence pas le cas non plus pour celui de l'ADI !!! J'ai même écrit qu'on pourrait retrouver ce dernier avec 3 coups de couteaux dans le dos que la Haut au cabinet ils nous expliqueraient que le gars s'est suicidé... j'esaierai d'être moins alambiqué la prochaine fois, mais comprends que je tente de faire aussi fort que les grands "expliqueurs" de ce Cabinet pour rester dans le ton.
Je ferai un effort promis.
Quant au directeur -ex- de la MDPH, je ne voulais pas le déranger, vraiment, mais puisque c'est chose faite, il se murmure qu'il devait déposer plainte contre son licenciement. Chose que beaucoup aurait trouvé légitime comme diraient certains. L'a-t-il fait? Si non pourquoi ? Intimidation pour être pôli ? Ou bien pire ? Bien sûr là , cette fois -à A Ebaque- je réfléchi à haute voix sans éléments de preuve...

11.Posté par une ancienne de l'adi le 11/03/2009 21:12
Moi je dis que l'adi doit fermer. Trop de personne qui ne bosse pas, des services unitiles (sport) ect.... des agents jamais présents qui passent juste dans le couloir pour dire"tu m'as vu je suis présent aujourd'hui" arrête pleurer aujourd'hui moin mi di ferme l'adi aprés on verra ce qui on l'habitude de travailler, car il faut savoir que des agents de catégories B n'ont jamais su faire fonctionner un ordinateur en 17 ans de service! STOP! Et avec tout cela, le retour d'un agent qui aprés avoir été mis à pied pendant 4mois pour insulte auprés de l'autorité (payé) revient tranquille à l'adi. JE DIS NON. Il faut que l'adi y ferme nous va voir aster cet y gagne travaille et cet y aime ladiladé!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales