Société

A la Réunion on se mobilise pour dire "stop" à la misère


La Journée Mondiale du refus de la misère est célébrée depuis 1987. Une journée reconnue par les Nations Unies depuis 1992. Cette journée pour l’élimination de la pauvreté met en avant le dialogue et la compréhension entre les personnes en situation de pauvreté, leurs communautés et la société de manière générale.

"Il s’agit d’une opportunité de reconnaître les efforts et les luttes des personnes vivant la pauvreté, c’est une chance pour eux de faire entendre leurs préoccupations et un moment pour reconnaître que les personnes en situation de pauvreté sont aux premières lignes de la lutte contre la pauvreté", rappelle l'ONU (Organisation des Nations Unies).

A la Réunion, l'Appel de l'Ermitage ou la Croix-Rouge se mobilisent pour cette journée de refus et d'éradication de la pauvreté. Les bénévoles de la Croix-Rouge française organisent une journée d’échanges et de réflexion articulée autour de plusieurs animations. L’évènement se déroule toute la journée à Saint-Pierre, est ouvert à tous, en accès libre (30 rue Jules Hermann).

"Ne laisser personne de côté : réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère" tel est le thème international choisi cette année pour la Journée mondiale du refus de la misère. Au travers de projections, d’échanges et d’expositions, les bénévoles de la Croix-Rouge française proposent de croiser les paroles et les témoignages de bénéficiaires, de bénévoles et du grand public afin de sensibiliser chacun à l’importance du respect de tous, la nécessité de poursuivre la lutte contre la discrimination et l’importance d’agir ensemble contre la misère et l’exclusion.

Pour l'Appel de l'Ermitage, l'objectif est double sur cette journée. Le comité rappelle qu'il reste 440 jours pour "éliminer la pauvreté". Un compte à rebours qui fait référence à l'éradication de l'extrême pauvreté à la Réunion, comme en France. Notre pays s'étant engagé à abolir l'extrême pauvreté auprès de l'ONU en signant les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Les membres du comité souhaitent se rassembler pour cette journée sur la place des Droits de l'Homme à Champ-Fleuri (Saint-Denis) autour des acteurs caritatifs et humanitaires réunionnais de lutte contre la pauvreté.
Vendredi 17 Octobre 2014 - 10:44
JD
Lu 1064 fois




1.Posté par Lorsque les médias arrangent la réalité.. cela peut faire mal. N''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''est-ce pas ? le 17/10/2014 12:17
Vous vous êtes trompé de jour.
C'était hier la mobilisation contre l'extrême pauvreté de ceux qui risquent -fortement- d'être viré de la Région et du pactole qu'ils s'approprient sans complexe...

Aujourd'hui ils fourbissent leurs armes qui dans les bureaux climatisés de la pyramide inversée, qui sur les médias en faisant chauffer les claviers à la gloire de leur mentor pharaon =>> suivez mon regard vers le haut de cette page... qui en lançant insultes et fausses rumeurs sur les forums.

Personne pour écouter les pauvres (des vécus terribles pourtant à la radio. Ce matin encore une dame tellement désespérée qu'elle envisage le pire) personne parmi les élus et leurs moutons pour voir la vraie misère dans cette île qui sombre...

A ceux qui les ont appelés cassos assistés (ils se reconnaîtrons, ils sont sur tous les forums depuis le début de campagne de DR) A ceux là je dirais que les pauvres, le sont dans la dignité. Et qu'ils paient aussi des impôts comme tous les français ou presque, puisqu'ici en plus, nous payons l'octroi de mer en plus de la TVA. (silence radio du DR sur l'octroi de mer..... chuttt)

Courage à vous tous. Je fais de l'ironie avec un sujet grave. C'est juste que la colère m'étouffe.
Je suis de Saint-Pierre, les pauvres il y en a à foison ! Les assos ne diront pas le contraire. Coucou aux bénévoles de Sainte-Thérèse.

2.Posté par La vox populi.com le 17/10/2014 12:30
Les membres du comité souhaitent se rassembler pour cette journée sur la place des Droits de l'Homme à Champ-Fleuri (Saint-Denis) autour des acteurs caritatifs et humanitaires réunionnais de lutte contre la pauvreté.
.................
Que fait Didier ROBERT? Va t-il entrer en résiitance contre la misère? Non... Seule le poste de président de région vaut une manif......

3.Posté par noe le 17/10/2014 13:33
Soyons solidaires de nos frères et sœurs qui souffrent chaque jour que Dieu crée !

4.Posté par toc toc toc... na poin d'moun !!! le 17/10/2014 14:14
y a une manif quelque part ? un regroupement ?

5.Posté par Naty97400 le 17/10/2014 14:19
Ça change quoi?kedal

6.Posté par Allez voir ailleurs le 17/10/2014 14:20
Allez voir à Madagascar ou en Inde avant de parler de misère.
Il n'y a pas de vraie pauvreté à la réunion

7.Posté par en colère le 17/10/2014 14:24 (depuis mobile)
nous les reunionnais ...j veut dire les créoles sous le seuil de la pauvreté .on nais comme des mules >>mette carotte devant nou cour derrierre

8.Posté par La fée clochette le 17/10/2014 16:16
Avant d'écrire des inepties :
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=24&ref_id=17981


En 2008, un Réunionnais sur deux a un niveau de vie inférieur à 920 euros par mois. Ce revenu, dit médian, est inférieur de 39 % à celui des Métropolitains.
Les Réunionnais qui vivent dans la microrégion Nord possèdent le niveau de vie médian le plus élevé de l'île (1 020 euros par mois ), suivi par l'Ouest (970 euros). Au Sud et à l'Est, ce niveau de vie est inférieur de 15 % à celui du Nord.
À La Réunion et en France métropolitaine, les plus aisés ont des niveaux de vie semblables : 10 % des Réunionnais vivent avec un niveau de vie mensuel supérieur à 2 520 € (contre 2 760 € en France métropolitaine). Les plus modestes en revanche accusent des niveaux de vie bien plus faibles à La Réunion : les 10 % les plus modestes ont un niveau de vie inférieur ou égal à 481 € par mois (contre 830 € en France métropolitaine).
Les inégalités sont plus fortes à La Réunion, le rapport interdécile (D9/D1) est de 5,2. Ainsi, le niveau de vie minimum dont disposent les 10 % les plus aisés (D9) est 5,2 fois plus élevé que le niveau de vie maximum des 10 % les plus modestes (D1). Ce rapport est de 3,3 en France métropolitaine. Les 20 % des Réunionnais les plus aisés se partagent 47 % de la masse totale des niveaux de vie (contre 37 % en France métropolitaine).
En 2008, 49 % des Réunionnais et 13 % des Métropolitains vivent sous le seuil de pauvreté national. Ce seuil est de 911 € par mois. Si les Réunionnais pauvres sont proportionnellement beaucoup plus nombreux qu'en France métropolitaine, la pauvreté est aussi plus marquée, plus intense. Ainsi, le niveau de vie des Réunionnais pauvres est aussi plus faible que celui des Métropolitains, et est donc plus éloigné du seuil de pauvreté.
La pauvreté touche avant tout les familles monoparentales et les familles nombreuses. De ce fait, 58 % des enfants à La Réunion, soit 144 000 personnes de moins de 18 ans, vivent sous le seuil de pauvreté. Les personnes âgées sont aussi plus fortement touchées.
Le risque d'être pauvre est 2,5 fois plus élevé pour les chômeurs que pour les personnes en emploi. Ainsi, 75 % des chômeurs sont pauvres, mais 30 % des personnes en emploi le sont aussi.i[


9.Posté par RUNIONNAIS LAMBDA le 17/10/2014 16:36
A LA RÉUNION ( QUI COMPTE ENVIRON TRENTE POUR CENT DE JEUNES CHÔMEURS ) ON SE MOBILISERA ,COMME HIER ( grâce aux bus des "11 Maires- admirateurs béats ",de Didier Robert ( leur Chef de guerre contre le Gouvernement !) POUR PROTESTER CONTRE UNE MODIFICATION DE LA FRÉQUENCE DANS L’ATTRIBUTION DE LA "CONTINUITÉ TERRITORIALE( 3 ans au lieu de tous les ans ! ) ! ! ! ON NE MANIFESTE SURTOUT PAS POUR PLUS DE SOLIDARITÉ ENVERS LES DÉMUNIS , POUR L'UTILISATION TOTALE DES" CONTRATS D'AVENIR " ET LES CONTRATS AIDÉS.NON UTILISÉS. (17 mille dit-on !) !!! DIDIER ROBERT N'A PAS RÉPONDU A LA QUESTION QUE LA JOURNALISTE 3 D'ANTENNE REUNION3LUI A POSÉE ; ILS(EN EST SORTI (RAPIDEMENT )PAR UNE PIROUETTE !!!QU'AURAIT RÉPONDU NASSIMAH (elle est concernée , elle aussi) ???

10.Posté par triste le 17/10/2014 18:35
quelle misère n'en n'a ? A part les SDF qui ont pêté un cable , les autres sont trés gourmands! qu'on supprime les gratte à li, le tiercé, le rhum , le zamal et la raque! le niveau de vie du Réunnionais augmentera de 45%

11.Posté par KLD le 17/10/2014 18:36
Ben voilà , pas honte , les manifesteurs d'hier ..................................

12.Posté par La vox populi.com le 17/10/2014 18:39
Il faut manifester pour sauver l'emploi du directeur de l'AMDR.

13.Posté par KLD le 17/10/2014 21:45
tiens , j'ai une idée tout d'un coup, comme sa , sans prévenir : "je rentre en résistance" : vive l'amdr , vive l'éthique et la sincérité en politique , vive nous quoi !

14.Posté par Madmarx le 18/10/2014 14:23
les gens s'en foutent des pauvres il sont plus émus par des maltraitances d'animaux

15.Posté par Naty97400 le 18/10/2014 21:42
Poste 14: inutile votre com

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales