Culture

"A fleur de mémoire", une intrusion dans l'esprit de nos gramounes...


A fleur de mémoire...Voilà un titre qui laisse perplexe. Derrière, se cache une série de nouvelles écrites à partir des témoignages de nos gramounes. L'auteur, Francine Georges propose à tous les Réunionnais de se plonger dans l'histoire de la Réunion racontée par 16 personnes âgées qui résident aujourd'hui dans la maison de retraite Saint-François d'Assise.

"Je n'ai pas transmis ce qu'ils m'ont dit, j'ai remis en scène", raconte Francine Georges qui, pendant presque une année, s'est plongée dans un travail d'écoute, de recueil de récits aussi riches les uns que les autres, et de réécriture. Au point d'y penser longuement, d'en rêver la nuit et d'y cauchemarder parfois aussi...

A la lecture de l'ouvrage, les anecdotes se succèdent telle une vie qui défile sous nos yeux. Le Noël à la messe de minuit, le passage de la grippe espagnole, la chaise à porteurs pour monter à Cilaos... Les chapitres s'enchaînent au rythme de l'ambiance du quotidien. La plupart des histoires se situent après la départementalisation, une époque qui a, sans aucun doute, marqué, les mémoires des conteurs.

Pour aboutir à de telles histoires, parfois intimes, une relation très proche s'est nouée entre l'auteur et ses "témoins du passé". Au point que Francine Georges raconte, les larmes aux yeux, "je les ai vus physiquement relever la tête, j'ai vu leurs yeux brillés lorsqu'ils se remémoraient des épisodes forts de leur vie".

Cyril Arbault, le directeur de la maison de retraite explique : "C'est valorisant pour elles et leurs familles. Il est vrai que le personnel n'est pas assez nombreux pour leur consacrer autant de temps. C'est dommageable, la plupart des échanges entre les résidents et le personnel se résume à quelques minutes par jour. Cet ouvrage peut aussi permettre au personnel de mieux les connaître".

"A fleur de mémoire" est un très bel ouvrage, qui peut particulièrement s'adresser aux jeunes générations désireuses de découvrir, en histoires, la vie de leur grands et arrière-grands parents...

Il est disponible dans les librairies. Francine Georges tient particulièrement à remercier Annie Alida qui a retranscrit les bandes, la photographe, Gaëlle Fimeiyerles ainsi que le maquettiste, Mike Colleaux.
Vendredi 2 Avril 2010 - 19:09
Melanie Roddier
Lu 1815 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales