Politique

A St-Pierre, la majorité municipale dans le viseur de l'opposition

Rassemblés derrière la bannière de l'opposition municipale, Krishna Damour pour le PCR, Axel Zettor pour le PS et Luc Lallemand pour Europe Ecologie ont pointé du doigt plusieurs actions et incohérences dans la politique menée par la majorité municipale de Saint-Pierre. L'occasion d'un listing critique sur plusieurs dossiers d'actualité en lien avec l'aménagement mais pas seulement.


A St-Pierre, la majorité municipale dans le viseur de l'opposition
Souvent réunis lors des conseils municipaux, les membres de l'opposition de Saint-Pierre que sont Axel Zettor, Luc Lallemand ou Krishna Damour interviennent régulièrement, d'une même voix, sur certains dossiers. Participant volontiers au débat politique, ils se sont réunis, ce mercredi, pour dénoncer un certain nombre de positions relatives à la majorité municipale de Michel Fontaine. Multiplex, fête commerciale, schéma de circulation ou marchés informatiques, tout y est passé et le constat n'est pas tendre.

Les remous relatifs à l'installation d'un multiplex à Saint-Pierre ne sont pas encore terminés. Si une pétition, réalisée à l'initiative de l'Association citoyenne de Saint-Pierre (ACSP), circule actuellement contre le lancement du projet sur le front de mer, les élus de l'opposition soutiennent, eux aussi, que l'emplacement actuel du projet est totalement inadapté. "C'est une incohérence de la ville de Saint-Pierre qui risque fort de générer des problèmes de circulation" explique sur ce point Krishna Damour du Parti communiste réunionnais. Evoquant un projet en décalage écologique, touristique et urbanistique, les opposants politiques estiment que ce sont les touristes qui risquent fort de déchanter. Pourtant favorables à l'essence même du projet, objet d'un recours devant la Commission nationale d'aménagement commerciale (CNAC), les trois élus misent tous sur sa localisation dans la Zac Canabady, à l'image de ce qui se fait déjà à Saint-Paul et Sainte-Marie. Résultat, les conseillers municipaux appellent la population à signer la pétition lancée à l'initiative de l'ACSP.

"Sur la base de quelles propositions ont-ils travaillé ?"

Autre grief adressé à la majorité politique locale, le schéma de circulation dédié au centre-ville soulevé il y a plusieurs semaines en conseil municipal. "On avait évoqué une large concertation sur le sujet" dénonce Krishna Damour. "Mais sur la base de quelles propositions ont-ils travaillés ?" poursuit le membre du PCR. Et pour cause, les  opposants eux même disent ne pas avoir été consultés sur ce projet. Lequel devrait, selon leurs dires, entrer en vigueur dès janvier 2011.
Qui dit circulation en centre-ville dit aussi commerçants de Saint-Pierre. Ceux là même qui n'ont pu organiser leur traditionnelle braderie de fin d'année et qui ont dû trouver de nouvelles solutions, au premier rang desquelles, une fête commerciale au mois de janvier. En cause, des travaux relatifs à la réalisation de deux opérations de logement dans la Zac du Mail. "Nous pensons que cette nouvelle date est inappropriée. Après les fêtes, les gens n'ont plus d'argent en poche" insiste Krishna Damour qui dénonce l'annulation, sans concertation, d'un événement économique devenu phare.

Dernier sujet à avoir été abordé, et non des moindres, l'affaire des marchés informatiques de la Civis. Alors que le procès approche à grand pas, l'opposition demande à ce que la mairie de Saint-Pierre se constitue partie civile dans cette affaire. Une demande adressée directement au premier magistrat confient les conseillers municipaux évoquant ainsi la défense des intérêts communaux. Krishna Damour indique d'ailleurs, qu'en cas de refus du maire, l'opposition entamerait elle même cette démarche. L'occasion également de revenir sur l'affaire des Contrôles de gestion révélés par Le Quotidien il y a près d'un mois. "Un Comité de citoyens devrait bientôt voir le jour et devrait porter plainte contre X pour que ce rapport soit vraiment pris en compte" conclut l'opposant du PCR. Affaires à suivre...
Jeudi 9 Décembre 2010 - 07:45
Ludovic Robert
Lu 1871 fois




1.Posté par boyer le 09/12/2010 09:07
La bas si j'y suis a consacré une suite d'émission sur la politique urbaine a la mode néoliberale, ou comment les grandes villes de france sont vidées de leur population au profit d’investisseur et de classes sociales supérieure.

-le multiplexe qui va barrer à la population l'accès à la plage de st pierre
- le stationnement payant et interdit sur le boulevard du front de mer
- des transports en commun au rabais comme les trottoirs
-l'interdiction de baignade à la plage de la gendarmerie pour la réserver aux kiter


la st gillisation de terre sainte n'est que la partie emergée de l'iceberg.

écouter la restructuration de marseille avec le multiplexe de Luc Besson a la minute 21:44:

2.Posté par kreol_la cour le 09/12/2010 10:14
Il est vrai que saint pierre est en train de devenir le nouveau saint gilles! la colonisation ne fait que commencer...

3.Posté par noe974 le 09/12/2010 10:29
On se calme !
L'opposition semble se réveiller à St Pierre , c'est vrai que l'été rentre et finie l'hibernation !!
Mais si c'est uniquement pour les critiques , ce serait idiot de leur part .

L'opposition doit proposer une meilleure vie future pour la population : les moucatages tout asymutesfont rire une certaine catégorie mais sans plus : ça ne veut pas dire que l'opposition aura des voix supplémentaires !!!!

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 09/12/2010 12:07
3.Posté par noe974:... n'existe il rien d'autre pour vous que des calculs politiciens ? ne pouvez vous voire la vie et la cohésion sociale autrement qu'a travers des perspectives électorales ?
Comme si la politique arriviste était un exemple de respect d'autrui, de la vie et des citoyens....
un peu d'objectivité ne peut pas nuire a la cohésion d'une population, c'est- même plutôt lui rendre service.... oui l'accès libre, facile et non payant aux plages et activités de bord de mer se DOIT de rester un des derniers repos et privilège d'une population qui en bave trop en ce moment pour qu'on enlève aussi ça a ces Enfants... Les politiques et intérêts personnels c'est après...

5.Posté par SEVERIN le 09/12/2010 12:31
La droite,la gauche c'est une bande de racaille,on est en hiver2010 la gauche prépare déja sa prisidentielle hors que cette élection est prevu en 2012.On est en pleine crise,il y a en métropole
deux millions de pauvres,S D F qui ce sont inscrite en plus sur les listes du resto du coeur par-apport de l'année passé.Ils ont réussi à creuser un peu plus d'écart entre les pauvres et les riches depuis la droite à pris le pouvoir.Quelle honte de voir ces assoiffés de pouvoir de s'en mettre plein
les poches et dénigrés sa population en pleine souffrance.Moi je dis merci à cette racaille politique de nous habituer a vivre dans la pauvreté et nous obliger de les regarder à nous ridiculiser dans toute les formes médiatiques audiovisuel ou les journaux à grand tirage.

6.Posté par Z'embroKaf le 09/12/2010 13:54
Tiens l'opposition "sin pir" y réveille...pendant 2 ans vous avez fait quoi??? sin pir une ville à la dérive sans aucune vision :
- un multiplex "copain-coquin" contre un match football sur un front de mer saturé
-la rénovation "Anru" ravine blanche à la limite du coma...si on installe de jolis panneaux et puis plus rien!!!
-les rues et trottoirs dans un état déplorable, inaccessible un éclairage public plus que défaillant
-suppression des places de parkings pour la construction du "Mail et des immeubles"
-un parking en silo près de la rivière d'abord...enfoui dans un tiroir (projet sous Elie Hoarau)
bon c'est pas grave tout ça....du moment on fait la fête à "sin pir"....et les copains du maire s'engraisse...n'est pas monsieur le terrassier...ainsi que monsieur le gros restaurateur !!!

7.Posté par Baswa le 10/12/2010 16:45
Quelle opposition à St-Pierre ?
Le maire est le plus grand allié du PCR, grand ami de Julien Ramin, parce qu'il représentait la puissance régionale du PCR à St-Pierre. De Zettor, le syndicaliste professionnel et permanent, qui construit sa carrière hospitalière en spoliant celle des autres.
Tout cela, pour affablir la droite: si Fontaine renonce à se présenter ou si il est condamné, il pratique la politique de la terre brulée. Après avoir mis la main sur l'UMP, en éliminant les anciens et les proches du Dr Pihouée, il veut représenter une force face à Didier Robert, Paris, négocier avec Paul Vergès, qui ne représente plus la masse populaire, sinon que les forces occultes et financières.
Tout le reste, l'opposition Saint-Pierroise, c'est du cinéma... Michel Fontaine fait partie de l'aristocratie, alliée du PCR depuis de nombreuses années. Cette alliance sert à éliminer les Réunionnais visionnaires ou gênants, n'appartenant pas à cette aristocratie. Avec le défunt Sénateur Moreau, ils ont éliminé Virapoullé. Pour quelles raisons ?

8.Posté par Citoyenne révoltée le 19/12/2010 14:04
C'est encore le grand foutoir à St-Pierre depuis 2 jours: les rues bouchées par les clients venus pour les achats de Noël, et en même temps tout le terrain servant de parking sur le front de mer envahi par une expo nunuche, et un vaste podium avec de la musique à tue tête à longueur de journée et de nuit! Du coup j'ai du aller m'abriter chez des amis loin de tout ça! Et que dit l'opposition à toutes ces fêtes qui doivent peser lourd dans le budget de la commune? Alors qu'il y a des travaux d'entretien et de réparations urgentes à faire (en attente depuis des années)... et nous les habitants, on doit payer de plus en plus cher pour cette bande de voleur-magouilleurs! Et leur délire de multiplexe que les riverains ne permettront JAMAIS!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales