Politique

A Saint-Louis, les candidats lorgnent déjà sur 2014

Qu'il s'agisse de Claude Hoarau ou de Cyrille Hamilcaro, l'un et l'autre évoquent déjà les prochaines échéances électorales et bien évidemment les municipales 2014. Si le conseiller général sort conforté de ce scrutin, le maire assure qu'il "tourne la page" et que "le combat continue".


A Saint-Louis, les candidats lorgnent déjà sur 2014
Cyrille Hamilcaro avait prédit un millier de voix d'avance. Une fois n'est pas coutume, le résultat du suffrage lui a donné raison. Il termine avec plus de 1100 voix devant le maire de Saint-Louis. Néanmoins, le fait marquant de ce deuxième tour sur Saint-Louis est surtout la victoire de Patrick Malet sur Yvon Bello. Le candidat de 'La Réunion en confiance' met ainsi fin au 18 ans de règne du candidat communiste.

Cyrille Hamilcaro ne cachait d'ailleurs pas sa joie hier soir en apprenant les résultats sur le deuxième canton, celui de La Rivière. Il a notamment parlé "d'un grand chelem sur Saint-Louis" et d'un "fait historique" pour qualifier le résultat de son ancien adjoint. Selon lui "les élus de la municipalité n'ont plus de légitimité politique " car dit-il "les saints-Louisiens et saint-Louisiennes ont clairement exprimé leur rejet." Le conseiller général semblait d'ailleurs déjà tourné vers les municipales puisqu'il était convaincu que "celui qui remportait les cantonales allait être le mieux placé pour remporter les municipales."

A Saint-Louis, les candidats lorgnent déjà sur 2014
Pour Claude Hoarau, c'était "le scrutin de tous les dangers"

Son de cloche différent du côté du PCR. Les partisans de Claude Hoarau étaient "battus mais pas abattus" hier soir à la permanence du candidat. Le maire a d'ailleurs plusieurs explications à cet échec électoral, la principale étant les mesures de redressement impopulaires qu'il a prises et qui selon lui "ont fait de cette élection le scrutin de tous les dangers."

Cependant, si Claude Hoarau dit assumer pleinement ce résultat, il prévient déjà son adversaire : "qu'il se souvienne qu'une hirondelle ne fait pas le printemps." Il rappelle que d'autres avant lui ont gagné des municipales après avoir perdu des cantonales et prend notamment comme exemple "Maurice Gironcel qui a gagné la mairie de Saint-Suzanne en 2008 après avoir perdu les cantonales contre Nadia Ramassamy en 2004".

Quoi qu'il en soit, Claude Hoarau assure qu'il "tourne la page", qu'il saura "tirer les leçons" et que "le combat continue". Il dit être satisfait globalement des résultats de son camp car "la majorité est confortée au Conseil Général" . Hier soir les deux adversaires politiques semblaient bien loin de se souvenir qu’avant les échéances électorales de 2014, il faudra vraisemblablement passer, au mois de septembre, devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre...




Les résultats définitifs à Saint-Louis


Canton 1 : Cyrille Hamilcaro : 7339 voix (54,41%) Claude Hoarau : 6150 voix (45,59%)
Inscrits : 19855
Votants : 14346
Bulletins nuls : 861
Exprimés : 13 489
Taux de participation : 72,27 %

Canton 2 :
Patrick Malet : 5039 voix (51.8 %) Yvon Bello : 4689 voix (48.2 %)
Inscrits: 17649
Votants: 10641
Bulletins nuls : 913
Exprimés: 9728
Taux de participation : 60.29%
Lundi 28 Mars 2011 - 07:39
Lilian Cornu
Lu 1114 fois




1.Posté par Jean Piot 2014 le 28/03/2011 13:32

Cyrille sait très bien qu'avec Jean Piot, ça va être un combat autrement plus difficile !
Faudrait que Claude pense à passer la main au plus vite.
Les camarades présents chez patiama pensaient tous la même chose hier soir.
Claude n'a même pas été capable d'aller à la rencontre de ses militants pour saluer leur travail pendant la campagne !

2.Posté par Jean Piot 2011 le 29/03/2011 10:19

Il faudrait déjà faire un gros travail sur lui-même, pour être un bon orateur : - Convainquant, virulant, et qui donne envie. Après on pourra parler d'une possibilité de candidature. Il ne faut pas oublier que même si les militants de Saint-Louis sont favorables à une hypothétique candidature de Jean Piot, il faudra conjuguer avec le paramètre rivièrois. Trouver des compromis pour que tous nous parlons d'une même voix. Ce qui n'est pas chose facile au jour d'aujourd'hui.

3.Posté par Ded le 06/04/2011 16:41

Au lieu de perdre leur temps à s'auto féliciter ,ils feraient mieux de se mettre au boulot...quand on voit l'état de cette commune ( décharges sauvages, saleté récurente de certaines rues) on se dit qu'ils devraient avoir honte ces élus qui ne sont pas capables de prendre les problèmes à bras le corps.
Au lieu d'esayer par tous les moyens pas forcément avouables de convaincre les gens de voter pour ex ,ils feraient mieux de leur apprendre à se conduire en citoyens responsables !
Et là ,la tâche est immense ( mais ce n'est pas assez "porteur")

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter