Politique

A Saint-Louis, la division de la commune fait débat


 
A Saint-Louis, tout le monde n'est pas pour la division du territoire en deux communes distinctes. Philippe Rangama, le leader du Peup, le Parti pour l'éducation et l'unité populaire, estime qu'il ne faut pas se précipiter. Selon lui, dans le contexte actuel, il est trop tôt. Il considère que la création de deux communes n'a pas d'autres objectifs que de permettre aux deux CH de cohabiter : "Claude Hoarau à la Rivière et Cyrille Hamilcaro à Saint-Louis. (...) Il y a beaucoup plus important que le découpage. Il y a d'abord le rééquilibrage structurel de la ville et les finances de la commune", souligne-t-il.

En outre, Philippe Rangama estime que ce projet prend le contre-pied de ce que font généralement les autres collectivités dans un souci d'économie : se regrouper. "On va nous léguer Saint-Louis et la Rivière, il vaut mieux retarder cette échéance. J'estime qu'une mandature serait nécessaire pour réfléchir à la mise en place de ces deux communes si demain ce projet devait se mettre en place", explique le leader du Peup.

Comment négocier avec la Civis ?

Pour lui, la création de deux communes distinctes fragiliserait leurs positions auprès de la Civis. "Aujourd'hui, notre commune est bien représentée au sein de la Civis. Si demain, la commune était divisée, il sera beaucoup plus difficile pour deux petites municipalités d'obtenir la concrétisation de certains projets". Pour illustrer son propos, Philippe Rangama évoque la cas de l'Etang-Salé qui, selon lui, "ne représente pas grand chose" au sein du conseil communautaire de la Civis. "Rester uni pour être plus fort", c'est le choix recommandé par Philippe Rangama qui est convaincu que "les Rivierois n'ont rien à y gagner...."
Mercredi 12 Octobre 2011 - 15:03
Lilian Cornu
Lu 1404 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perrière le 12/10/2011 20:17
n'importe quoi...désespérant..
que l'on interroge les pro, pas les baltringues...

2.Posté par le zoreille le 13/10/2011 08:19
Mr Rangama n'a rien compris!Il faut dans le meilleur des cas au moins deux ans pour que le projet aboutisse mais je peux dire que nous Rivièrois,nous sommes le parent pauvre de St Louis alors que c'est chez nous que le plus d'impôt est payé!Quand aux grands travaux,vu que nous n'avons déjà rien alors ça ne pourra pas être pire!

3.Posté par Fabrice Philippe HOARAU le 13/10/2011 10:01
Pour ce MONSIEUR, ALIAS grand adepte du "kasino", parlons lui clairement UNE FOIS POUR TOUTE : LES JEUX SONT FAITS MONSIEUR RANGAMA, LE REFERENDUM EST TERMINE, RIEN NE VA PLUS : LES RIVIEROIS ONT DIT OUI, le sénat a dit OUI ! UN POINT C'EST TOUT. Pour continuer à jouer, changer de casino : allez à ST DENIS ou attendez le concert d'Elton John!

Si c'est pour construire, vous restez cependant le bienvenu ... MAIS POUR JOUER C'EST AILLEURS ! On a suffisamment jouer avec nos impôts et nos enfants et nos nerfs, ne croyez vous pas !

4.Posté par Critique acerbe le 13/10/2011 12:51
Saint Louis, divisé en deux communes ou pas, ca reste une ville où il ne vaut mieux pas habiter de toute façon.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales