Politique

A Paris, Annette demande le financement de l'entrée Ouest et 60.000 contrats aidés par an

Le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, est actuellement à Paris. Après avoir rencontré le ministre des Outre-mers, Victorin Lurel, mardi soir à son ministère au sujet de l'entrée Ouest de Saint-Denis, Gilbert Annette a assisté ce mercredi à la conférence des Villes (Association des maires des grandes villes de France) à l'Hôtel de Ville de Paris et dont la thématique principale était l'emploi. L'occasion pour l'édile de Saint-Denis de rencontrer le ministre du Travail, Michel Sapin, et de demander des actions fortes pour enrayer le chômage à la Réunion.


A Paris, Annette demande le financement de l'entrée Ouest et 60.000 contrats aidés par an
"J'ai reparlé du montage du calendrier de la nouvelle route du littoral, pour que le projet d'entrée Ouest de Saint-Denis soit intégré. Il reste encore le problème de financement à régler. Mais la volonté est de faire que la livraison de cette entrée Ouest se fasse en même temps que la nouvelle route du littoral", a expliqué Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, suite à son entretien au cabinet du ministre des Outre-mers, Victorin Lurel. C'est que pour lancer le projet d'entrée Ouest de Saint-Denis, censée être la connexion avec la nouvelle route du littoral, il faudra débourser entre 400 et 500 millions d'euros. Un coût qui englobe également toute la transformation du Barachois.

La mairie de Saint-Denis espère bien convaincre l'Etat et demander l'aide de l'Europe pour financer ce projet d'envergure. "Le ministre (Victorin Lurel ndlr) nous soutien dans notre projet et fait avancer les choses au niveau des ministères concernés, notamment le ministère des transports", a précisé Gilbert Annette. A terme, si le projet soutenu par la mairie, à savoir une entrée souterraine, est retenu, le front de mer gagnera 35 mètres sur l'actuelle ligne de côte. Victorin Lurel et Gilbert Annette devront se revoir à ce sujet lors du déplacement du ministre des Outre-mers à la Réunion les 17 et 18 octobre prochains.

Après cette rencontre au ministère, Gilbert Annette était invité à la conférence des Villes (qui se tenait à l'Hôtel de Ville de Paris) et dont la thématique était "Mobilisation pour l'emploi: Le pouvoir des Villes et des Métropoles". Si la Réunion est touchée de plein fouet par le problème de l'emploi avec plus de 130.000 chômeurs (Cat. A ndlr), Gilbert Annette a demandé au ministre du Travail, Michel Sapin, que la dotation des contrats aidés soit revue fortement à la hausse. Aujourd'hui, la Réunion a droit chaque année à une enveloppe de 20.000 contrats aidés. Gilbert Annette en souhaite trois fois plus, soit 60.000 par an.

Que l'Etat prenne à sa charge la part résiduelle

"Je continue à militer pour une réforme du traitement du chômage à la Réunion. Je milite pour le développement économique et la création de véritables emplois. Les Réunionnais aspirent à de vrais emplois, des contrats à durée indéterminée. Sauf qu'aujourd'hui il y a 130.000 chômeurs. Il faut pouvoir leur offrir un travail. Le nombre de contrats offerts (20.000 ndlr) à la Réunion est insuffisant. On demande 60.000 emplois. On veut que ce soit triplé pour avoir droit à ces petits contrats et permettre de retrouver un peu dignité et un peu d'argent", a souligné Gilbert Annette.

Problème, aujourd'hui  l'ensemble des contrat aidés disponibles est rarement utilisé en raison de la part "résiduelle" que les collectivités ne peuvent ou rechignent à payer. "Le dispositif actuel de l'Etat n'est pas adapté à la Réunion, on demande aux collectivités une participation trop importante, la part résiduelle. Faute de résiduel il n'y a pas de contrat. On souhaite proposer un autre système au ministre pour que l'Etat finance ce résiduel. Cela permettrai de créer des emplois dans l'accompagnement éducatif, l'environnement ou encore l'accompagnement des personnes âgées. C'est un long combat, mais le ministre était à l'écoute. Il n'a pas fait d'objections majeures. Il ne m'a pas dit "non ce n'est pas possiblen", a-t-il poursuivi.

Là aussi, le ministre du Travail devrait se positionner sur cette demande lors de son passage à la Réunion à la fin du mois d'octobre.
Jeudi 26 Septembre 2013 - 07:33
Lu 1872 fois




1.Posté par RIPOSTE le 26/09/2013 07:53
P’annette a mesuré le danger des municipales 2014 , il se réveille à 6 mois , 1 semaine !

Je suis pressé de voir une nouvelle équipe municipale sur ST Denis que les 85.000 électeurs Dionysiens aident , Gilbert Marie Raymond à partir .

2.Posté par noe le 26/09/2013 08:30
Bonne initiative mais obtiendra-t-il tous ces contrats pour la Réunion ?

Je lui souhaite d'être entendu au plus haut niveau ...La Réunion en a tellement besoin de ces contrats surtout avant les élections de 2014 ....

3.Posté par Poucette le 26/09/2013 08:43
voilà un Maire qui se place au dessus de la horde. Aller négocier 60.000 contrats pour toute la Réunion et pas seulement pour lui, c'est bien. J'entends déjà les hyennes aiguiser leur jolie dent pour dire avec leur joli sourire aigri que c'est bientôt les élections... mais mes bons amis, vous allez en profiter aussi... alors applaudissez plutot !!! et priez pour qu'ils soit entendu. Si tout le monde le soutenait, ça serait possible, faut pas rêver, les intérêts personnels sont trop important en ce moment que l'intérêt de la population.
Quant à l'entrée ouest, en principe, c'est à la Région et à l'Etat de s'occuper des routes et de désengorger l'entrée des villes. Mais visiblement, toujours à cause de politique politicienne, les choses n'avançant pas, et tout le monde le sachant ouvertement, pas seulement sur ce dossier... et je vois qu'il prend le teaureau par les cornes... prions pour qu'il soit écouté.. après tout, le plus urgent, c'est bien d'ouvrir cette entrée de st denis, ça évite de rester des heures sous les chutes de pierres qui risquent de nous tomber encore longtemps sur la tête au train (sans jeu de mots) ou vont les choses sur la nouvelle route littorale

4.Posté par Le Taliban. le 26/09/2013 11:24
Pas créatif le gars.Ah oui les élections arrivent à grand pas.
La bonnes aubaine pour 60 000 Nervis en plus et la famille.
Il se réveille un peu tard.

5.Posté par Bouftang le 26/09/2013 11:33
Qu'attendent les élus notamment Didier ROBERT, Michel FONTAINE, DINDAR, pour soutenir cette initiative? Tous devraient être avec lui à Paris (gauche, droite) et parler d'une seule voix. Un bande kitsamèr. Chacun est dans son coin à critiquer l'initiative de l'autre, alors qu'il s'agit du projet le plus important pour la Reunion.

6.Posté par DOM le 26/09/2013 11:33
Pa kapab' lé mor san éséyé ,Z'enfant y plèr’ la pa gainn' tété

7.Posté par RODRIGUES le 26/09/2013 12:48
ANNETTE a été condamné pour corruption, et il a fait de la prison, pour avoir perçu des millions sur les marchés truqués. Sur ces dizaines de millions il ne lui reste pas un p'tit reliquat pour financer tous les beaux projets qu'il fait miroiter aux dionysiens à quelques mois de élections municipales ?

8.Posté par monsieur vous etes a coté de l plaque le 26/09/2013 13:42
je suis chef d'entreprise, je recrute, via des EMPTR ou des AFPR voir encore des contrats d'avenir et 1 jeune sur deux abandonne dans le mois suivant sa formation et son contrat en CDI

les jeunes ne sont pas prêts a travailler, malgré toutes les aides existantes.

arrêtez de rever , les DOM sont pourris par l'assistanat et aucune éducation au travail: se lever, respecter ses collègues, son patron , faire 35h et non pas 29h et esquiver ...........


9.Posté par DANORD le 26/09/2013 14:30
@ .Posté par RODRIGUES , lé vré .
ANNETTE a été condamné pour corruption, et il a fait de la prison, pour avoir perçu 5 millions sur les marchés truqués ( compagnie générale des eaux - le PDG de JOUANY ) , et supplié l'ancien maire socialiste de 1994 - 2001 à l'aider à payer ses cotisations de retraités de parlementaire ( député 93 - 97 ) .
DANORD est contre le système politique du socialiste péi ANNETTE

10.Posté par Dionysiens en colère le 26/09/2013 14:54
M Annette, pensez-vous que les électeurs de SinDni soient dupes ? Pensez-vous qu’ils aient la mémoire courte ? Ne pouvez-vous pas faire preuve d’un minimum de respect pour notre intelligence ?

Qui a appelé à voter François Hollande ? Qui a fait campagne auprès de ses deux marionnettes, qu’on n’entend plus guère depuis leur élection comme députées ? (D'ailleurs le seul changement qu’elles ont depuis leur élection mis en œuvre est celui de leur garde-robe!) Qui, en août 2012, alors que 23 maires expliquaient ne pas pouvoir assurer la rentrée scolaire, qui était le seul maire à affirmer avoir assez de contrats aidés ? Qui est monté au créneau dans toute la presse pour dire qu’avec les emplois d’avenir et autres dispositifs il n’y aurait pas de problème de contrats ? Qui a dit il y a quelques mois, au moment des 5000 emplois d’avenir annoncés, que le gouvernement avait entendu La Réunion et la dotait des moyens nécessaires ? Vous-même, Zilbert Annette !



Alors aujourd’hui, il est un peu tard pour vouloir nous faire croire que ce gouvernement n’est plus aussi bon qu’il y a quelques semaines et que vous comptez vous battre pour les Dionysiens ! Vos visites sur le terrain, que vous multipliez au lieu de faire votre travail de maire, doivent bien vous le faire sentir : nous en avons assez de votre gestion, nous en avons assez de votre système clanique, et vos gesticulations ne vous apporteront rien si ce n’est quelques entorses à vos articulations !

11.Posté par à Bouftang le 26/09/2013 17:08
Pourquoi faut'il courir dans les jupes d'Annette pour le soutenir ?

A l'approche des municipales, ce monsieur fait de l'agitation. Il aurait dû se positionner de façon plus tranchée pour venir au secours de la route du littoral au moment où les détracteurs (comme Marchau et l'Alliance) sont montés au créneau.

C'est un mauvais joueur, un mauvais stratège et un mauvais visionnaire pour La Réunion. Fermez le banc (comme dirait les militaires).

Alors par pitié évitez de nous donner des leçons, nous connaissons vos promesses et vos capacités. Passez à l'action maintenant.

12.Posté par Lili le 26/09/2013 18:55
Au lieu de demander des contrats bidons pour tous ces jeunes, monsieur annette, pensez plutôt à tous ces chômeurs, âgées d'une cinquantaine d'années et à qui il reste quelques trimestres de cotisations pour pouvoir partir tranquille à la retraite. C'est vraiment dégueulasse que cette catégorie de personnes reste toujours sur le carreau.

13.Posté par Bouftang le 26/09/2013 20:18
à @11 "lors par pitié évitez de nous donner des leçons, nous connaissons vos promesses et vos capacités"
Réponse: moi, je ne suis pas politicien, donc je ne fais aucune promesse. J'ai voté contre Vergès aux régionales pour dégager le projet MCUR. Par contre pour qu'une fois un homme politique se bat à Paris pour obtenir un mieux pour la Reunion, et bien j'estime normal de lui apporter un soutien. Il vient tard? Peut-être mais vaut mieux tard que jamais et comme il abonde dans le sens du projet de Didier ROBERT, il doit bénéficier du soutien de ce dernier mais là encore par mauvais calcul politique le Robert va s'abstenir. Pas question d'aider Annette à obtenir quelque chose qui desservirait la droite aux municipales. C'est la preuve que les politichiens ne pensent pas à l'intérêt général mais à celui de leur clan.Gros ker le didier....

Pour mémoire "fermez le BAN" n'est pas une expression militaire mais désigne une publication officielle, expression accaparée par les militaires pour marquer un début ou une fin d'un morceau de musique. Dans le présent cas, la musique n'est même pas commencée.

@9 OK qu'il a été condamné mais le corrupteur ne l'a pas été. Ce corrupteur avait loué un avion privé (150000€), pour venir se faire auditionner par le juge prête mais grand copain de Chirac il n'a pas été inquiété, alors qu'il ne peut avoir avoir de corruption sans corrupteur. Par la suite, le juge a été nommé sous-préfet.

Et puis, même condamné les électeurs l'ont réélu. Il ressort que ce n'est pas la faute d'Annette d'avoir été réélu mais de la faute des couillons d'électeurs. Moi, je pense que tout condamné doit être interdit de se représenter à vie, mais je suis minoritaire. Et puis de vous à moi, qu'est-ce qu'il y a en face? Victoria? Ce boug là était pote à Chirac, il avait son zoreil comme on dit, et il a fait quoi de cette influence pour aider sa ville? Calebasse. Et l'autre, le Lagourgue qui veut devenir calife, il a fait quoi? Il ne s'est pas allié avec le groupe Alliance de Vergès? Pas du tout confiance en un tel boug. Il reste qui à droite? Alors cessez de moucater Annette qui selon vos propos ne vaut rien, mais en face qui vaut quelque chose? Qui pour sauver St Denis? Personne, rien que des chercheurs de pouvoir comme l'est Annette.

14.Posté par julie le 26/09/2013 22:11
En tant que dyonisienne, je pose la question de savoir ce que Gilbert Annette est en train de faire ? Un maire est-il censé faire le tour des ministères pour aller mendier des contrats.... ou est-ce le rôle des députés ? M. Annette a-t-il dans ses indemnités de maire, le budget prévu pour ses voyages ou ce budget est-il pioché allègrement dans les caisses de la commune ? Dans le JIR, l'article "Gilbert Annette lance un SOS à Paris"m'interpelle. Moi aussi, et je sais que j'exprime ici les pensées d'un grand nombre de dyonnisiens, je lance un SOS à M. Gilbert Annette : "quitte le pouvoir, quitte le pouvoir, je te dis quitte le pouvoir"...

15.Posté par alain dimitri le 27/09/2013 16:20
facile de dire il faut pensé a ceux qui sont sur la route tous les jours la corniche n'est une priorité comme le pense certain un accès plus fluide en entrant sur st denis est ouest serait le mieux a nos gaspilleurs de la finance pensez y..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales