Politique

A-M Payet au Sénat sur la nomination du directeur du Crous : "L’élite réunionnaise n’est pas considérée"


A-M Payet au Sénat sur la nomination du directeur du Crous : "L’élite réunionnaise n’est pas considérée"

Un métropolitain qui obtient le poste de directeur du Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) face à quatre candidatures de locaux avec un même niveau de compétences... L'affaire n'a pas fini de faire jaser et la polémique enfle jusque dans les rangs du Sénat.

En évoquant les inégalités professionnelles, Anne-Marie Payet a dénoncé cette désignation face à ses collègues parlementaires : "Le problème que nous devons régler de façon urgente est celui de l’absence quasi-totale des Réunionnais aux postes de responsabilité à la tête des services de l’Etat par exemple".

"L’élite réunionnaise n’est pas considérée, c’est bien dommage !"

Situation qui avait été dénoncée par le Président de la Chambre des Comptes, il y a quelques années, dans son discours solennel de rentrée, ainsi que par le Président de la République, lors du CIOM (Conseil inter-ministériel de l'Outre-mer), ce dernier ayant même pris l’engagement de recruter de préférence des ultra-marins, à compétence égale, à ces postes.

"Et pourtant malgré le soutien du Délégué Interministériel pour l’Egalité des Chances des Français d’outre-mer à la meilleure candidature réunionnaise, il y a quelques jours, c’est un métropolitain qui a été désigné comme directeur du CROUS alors que face à lui il y avait quatre candidatures de locaux dont trois avec un grade supérieur au sien et le quatrième avec un grade équivalent. Quelle conclusion devons-nous en tirer Mme la Ministre, mes chers collègues ? L’élite réunionnaise n’est pas considérée, c’est bien dommage !
", regrette la sénatrice.

L'affaire avait été révélée sur le blog de Pierrot Dupuy (lire ici ). Depuis, élus et syndicats dénoncent ce choix à l'instar de la première adjointe à la mairie de Saint-Denis, Ericka Bareigts, qui a publié sur notre site un courrier des lecteurs (lire ici ), ou encore de la FCPE (lire ici ).
Mercredi 22 Décembre 2010 - 15:33
Melanie Roddier
Lu 2471 fois




1.Posté par Évidence le 22/12/2010 16:07
C'est sûre qu'une telle remarque venant de cette dame a de quoi donner raison à ceux qui ont écarté les réunionnais du poste en question.

Je me souviens d'avoir vu l'intervention de cette dame au Sénat, lors du débat sur la LOOM. Brigitte GIRARDIN a eu beaucoup de mérite de ne pas exploser. On aurait dit la maîtresse d'école qu'elle a été, faisant la leçon aux bambins de la Maternelle. Et je ne compte pas le nombre de portes ouvertes qui ont été enfoncées en peu de temps.

Si les réunionnais veulent être pris eu sérieux il serait temps qu'ils se fassent représenter dans les instances nationales par des personnes censées représenter l'intelligence qu'ils revendiquent.

A part le combat de cette dame contre la vente libre de tabac, ce qui a eu l'heur de mécontenter pas mal de buralistes locaux, a t'on déjà entendu la dame traiter des grands problèmes de la nation ?

J'arrête car on pourrait croire que je suis méchant alors que je ne fais que rapporter des faits.

2.Posté par Billou le 22/12/2010 16:52
Anne-Marie Payet n'est pas élue par la population, mais par les grands électeurs. Ce sont les députés, les conseillers généraux, régionaux et municipaux. Elle représente nos élus en quelques sorte… (On ne rit pas !) Nos autres sénateurs qu'ont-ils fait de plus qu'elle Evidence ?

3.Posté par Ded le 22/12/2010 17:07
L'élite réunionnaise qu'elle dit la sénatrice!
Mais chère madame , si l'élite était à votre image , ce serait à désespérer.

L'élite réunionnaise existe mais sûrement pas dans la politique, ça c'est une évidence!

L'élite réunionnaise existe mais elle n'attend rien des politiques , elle travaille en silence, elle entreprend, elle crée, elle étudie , à la Réunion ou en Métropole , sans pleurnicher , sans passer son temps à dire qu'elle "est réunionnaise" comme si c'était le passeport absolu vers la réussite, car parfois elle a honte de certains porte-paroles!

Il y a en métropole de nombreux Réunionnais qui font de belles carrières qu'ils n'auraient jamais pu faire ici pour de nombreuses raisons ( la spécialité choisie, le marché local, le manque de débouchés, les pesanteurs sociologiques...) Ces jeunes et moins jeunes ont fait un choix , ce qui ne veut pas dire qu'ils ont renié leur pays , au contraire , mais ils se sont ouvert l'esprit et ils ont compris qu'on ne peut pas forcément tout avoir en même temps.

Bien sûr , il ya aussi en métropole des Réunionnais qui galèrent , comme ils galéraient à la Réunion avant de partir et comme des milliers de gens galèrent en métropole, c'est le drame de notre époque et le résultats des politiques menées par vos semblables depuis des lustres.

Bien sûr ,il y a des injustices, des magouilles dans les recrutements ( si ça peut vous rassurer , c'est le cas dans toutes les régions de métropole ) mais , en fait cela existe partout où le politique pratique le copinage et le parachutage.

Comment peut-on encore avoir confiance ou même écouter ce que vous , les politiques, venez raconter quand ça vous arrange, alors que pas plus tard qu'hier , ils ont encore refusé que la loi s'applique à eux comme pour n'importe quel citoyen ...ce n'est pas nouveau d'ailleurs, j'ai souvenir d'un certain PV qui avait été convaincu par la cour de comptes puisque vous y faites allusion, d'avoir maquillé ( par omission peut-être due à l'âge) son patrimoine...mais qui n'a pas été inquiété par la justice...aors la justice , dans la bouche d'un politique , ça me fait doucement rigoler.
D'ailleurs , la phrase la plus souvent prononcée par un politicien à qui la justice fait des misères ( et qui a un bon avocat parfois payé par les citoyens) c'est :
"J'ai confiance en la justice de mon pays"...ce qui veut dire:" mon avocat saura bien faire trainer les choses, nous trouverons bien un juge compréhensif, je ne risque rien et si on m'ennuie , je balance tout ce que je sais..."


4.Posté par Evidence le 22/12/2010 17:14
A Post 2: Les anciens sénateurs ont forgés, comme elle, la réputation de crétins qui colle aux réunionnais.

Je ne vois pas en quoi le mode d'élection des sénateurs exonère le réunionnais ou le poserait en victime. Une élue désignée par des élus représente l'électorat de base. Comment comprendre sinon qu'elle soit désignée en tant que sénateur de La Réunion ?

Si la médiocrité légendaire doit se perpétuer de génération en génération, je ne peux que saluer en vous un Conservateur.

5.Posté par contribuable le 22/12/2010 17:19
EVIDENCE à tout dit je rajouterai que la réunion mérite mieux comme représentation nationale
formons le voeux qu'en septembre prochain elle soit remplacée au sénat par un(e) réunionais(e) d'un bon niveau.
am payet pourra toujours se recaser au CROUS

6.Posté par ANIN le 22/12/2010 17:31
Ces commentaires montrent à quel point une évolution pro zoreil est en train de se mettre en place progressivement, il n'est pas question de Mme PAYET qui a le courage de dénoncer cette situation. Vos commentaires auraient du concerner davantage la question qui est posée.! mais on sait bien qui écrit ici....

7.Posté par noe974 le 22/12/2010 17:44
Il faut mettre de l'ordre dans tout cela : règle de la fonction publique (ancienneté , barême ....)

8.Posté par Feroz le 22/12/2010 17:58
Je soutiens Madame Anne-Marie Payet sur cette question comme sur beaucoup d'autres.
Nos sénateurs font un travail bien plus efficace et utile que nos députés (excepté Madame H. Bello).
Certains commentaires précédents sont indignes et honteux.

9.Posté par Le Troll le 22/12/2010 18:28
"Le problème que nous devons régler de façon urgente est celui de l’absence quasi-totale des Réunionnais aux postes de responsabilité à la tête des services de l’Etat par exemple".

Pitié !! On a déja des élus reunionnais a ces postes la !! Ne remettez pas une couche de con par dessus !!

10.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/12/2010 18:51
C'est presque étonnant qu'une alimentaire comme Anne-Marie Payet puisse parfois sortir des idées copiées avec autant de justesse... ce doit être l'effet de Noël qui réveille sa conscience, mais ça ne durera pas...

11.Posté par on va lui regler son cas le 22/12/2010 19:25
Qu'il vient, on va lui regler son cas.
C'est pas vrai.
On vient de feter le 20 decembre.
Que dit Paul Verges à cette nomination.

12.Posté par franck le 22/12/2010 20:43
de quoi se mêle t elle ?

13.Posté par XIII le 22/12/2010 23:26
L'élite Réunionnaise??? Elle existe?

14.Posté par 97400 le 23/12/2010 01:46
l'elite reunionnaise peut pas marcher les zoeilles ont pris la place depuis longtemps et ils ne lacherons pas le morceau komela il suffit de lire ici sur le site ils sont en force pour justifié la magouille

le ta kon qui defend cette discrimination evidente si on met un reunionnais focement ça les ennuis ils veulent le beurre et l'argent du beurre

avec le naimbus au pouvoir on est mal barré

15.Posté par Evidence le 23/12/2010 09:15
Feroz encense le crétinisme et ne se sent pas indigne ou honteux à en faire l'éloge.

Faut il qu'il y trouve un intérêt certain ?

Allez, passez un bon Noël avec Mamie Feroz Payet !

16.Posté par Maoul974 le 23/12/2010 09:55
Madame Payet soulève là une juste question et cela change de sa comparse féminine, qui fut un temps n'était bonne qu'à placer la MCUR dans tout ce qu'elle disait et caser les siens dans des SEM bien arrosées ! A ce que je sache il n'y a nul besoin de faire polytechnique pour être sénateur et ce n'est pas parce que cette dame n'a pas bac + 8 qu'elle ne peut s'engager en politique et prétendre à s'exprimer sur ce sujet ! S'il est certain qu'il en existe qui feraient mieux de se taire et que bien d'autres, plus qualifiés, pourraient faire de la politique, que ceux-là se lancent et se soumettent au vote des électeurs (grands ou lambdas) ! Nous sommes une république et chacun est libre de se présenter ! Cessez de critiquer cette femme qui, après tout, fait son travail, va aux commissions dans lesquelles elle siège et permet dès qu'elle le peut, à de nombreux Réunionnais, surtout les enfants, de visiter le Sénat ! Ce n'est pas énorme, mais c'est déjà ça ! Par ailleurs, je doute qu'en métropole tous les sénateurs soient des caïds de l'instruction ! Et puis surtout, ne mélangez pas instruction et intelligence, car biens des gens instruits demeurent des cons finis ! De plus, il ne s'agit pas là de faire son procès, mais d'approuver ou pas le constat fait par madame Payet, en sa qualité de sénatrice. C'est vrai que c'est bien de voir qu'il n'y a aucun Réunionnais prêt à occuper le poste de recteur, de président de l'université ... Ceux que nous avons eus d'ailleurs sont tellement bien !!! Mais madame la sénatrice, même si je vous rejoins sur ce point, permettez-moi ce constat : les Réunionnais qualifiés seront mieux considérés à l'étranger, quand ils le seront déjà chez eux ! Mais ici, c'est un autre combat, car les plus hauts postes sont occupés par les enfants de monsieur ou de madame untel, des politiciens, des financeurs de campagne, des faiseurs de campagne et ainsi de suite ! Et c'est ainsi que des postes réclamant des compétences, parfois même des concours, sont occupés par des arrivistes de première et que tant de jeunes diplômés doivent quitter leur île pour espérer trouver mieux ailleurs ! Votre démarche est louable madame, elle a le mérite de poser le problème, mais en soulève un autre de taille : comment pourrons-nous demander aux employeurs métropolitains (du public ou du privé) d'embaucher les Réunionnaises et Réunionnais à leur juste valeur, alors qu'à La Réunion même, cela est devenu impossible en raison du népotisme ambiant ?

17.Posté par yabchouchou le 23/12/2010 10:45
La solidarité des hauts s'exprime avec le post 16. Notre maoulpéi veut qu'on se taise.

Ah ! Que voilà une caractéristique bien créole: Refuser toute critique et n'attendre que des louanges. Peut être que cette mentalité typiquement locale s'épanouirait encore mieux en Corée du Nord.

Si les critiques ne vous paraissent pas acceptables, autant rester trier les lentilles.

Si être sénateur c'est faire visiter le Sénat à des enfants, c'est que la prestation en regard des avantages et coûts financiers de la fonction, est plus que médiocre.

Et que penser de son obsession à vouloir se mettre en avant sur les photos lors des voyages des officiels à la RÉUNION ?

Les jeunes réunionnais diplômés ont compris que la fonction publique n'est pas une vache à lait et qu'ils peuvent faire valoir leurs compétences ailleurs qu'à la Réunion.

A moins que la reconnaissance et réputation des diplômes délivrés par notre université péi ne dépassent pas les côtes réunionnaises !

Il est vrai qu'en juin des représentants de notre "élite" péi ont tout fait pour ne pas honorer les obligations liées à leur réussite au concours de professeurs, car ils ont voulu donner une portée régionale à un concours national.

A-M Payet a été bien silencieuse à cette époque. Avait elle pris un coup de froid au point d'être aphone ?

Vive la liberté d'expression !

18.Posté par fiuman le 23/12/2010 10:54
Je demande que nos élus nous fassent un bilan de leur action de députés ou sénateurs je ne demande pas le bilan de leur courses de noël dans les grands magasins parisiens!
Je remarque que ce sont des alimentaires de la politique Ericka et A.M Payet qui taclent les administrations centrales sur leur politique de ressource humaine. L'hôpital qui se fout de la charité quoi!

19.Posté par paul le 23/12/2010 19:14
C'est vrai que c'est " DEGUEULASSE", je suis un " zoreil " comme vous dites, le point commun que j'ai avec vous c'est que je suis un ouvrier du crous de metropole, et les magouille du crous je connais aussi.
Quand ce parachuté déboulera a son poste, pourquoi ne pas faire une greve du zele?
Bon courage aux collegues de la réunion et bonnes fetes de fin d'année.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales