Social

A 16h30 : Les manifestants quittent les lieux saccagés du Score Jumbo à Saint-Pierre


A 16h30 : Les manifestants quittent les lieux saccagés du Score Jumbo à Saint-Pierre
Alors que les opérations coup de poing sont stoppées à la demande des membres du Cospar, les manifestants ont détruit la grille du Score Jumbo de Saint-Pierre, et saccagé plantes, chaises et autres matériels.
Il sont désormais dans la petite cour intérieure qui sépare les manifestants de l'intérieur de la grande surface. Employés et clients sont restés bloqués. L'ambiance est donc chaude aussi dans le sud alors qu'une réunion se prépare entre les responsables du Cospar.
Max Banon, membre du Cospar, est intervenu sur les ondes de Freedom : "on continuera les opérations demain, on va donc quitter les lieux pour aujourd'hui".
Mardi 10 Mars 2009 - 16:44
Melanie Roddier
Lu 1335 fois




1.Posté par Cambronne le 10/03/2009 16:55
Le plus comique c'est que Banon en tête jouait au pompier pyromane , remarquez quand vous avez des Eric Soret fonctionnaire de l'éducation nationale dans le cospar l'on est en droit de se demander qu'est ce que ces gens cherchent ?

2.Posté par attris.T le 10/03/2009 17:01
Mais où va-t-on? Que devient notre belle île?
Est-ce la même image que les Antilles que nous voulons donner à la métropole et au reste du monde...?

3.Posté par darkalliance le 10/03/2009 17:15
La faim pousse les loups au crime. A qui la faute ?

4.Posté par Cambronne le 10/03/2009 17:30
Qu'est ce que vous voulez méthodes de gauche c'est bien connu les socialo-communistes sont des conservateurs car excusez du peu les faits sont têtus qui disait l'autre et il avait raison quand nous observons la situation de la Réunion nous observons que les choses ne bougent pas vraiment il existe un vréritable quiproquo sur le terme de « conservateur » sur cette Ile de France dans l'Océan Indien . Il apparaît qu’au pays de Bernardin de Saint-Pierre, ce qualificatif employé habituellement pour désigner le comportement d'une droite traditionaliste que représente les moutons de panurges de l’UMP et moutons moumoutes de l’UDF, soit bien davantage une caractéristique essentielle du Parti socialiste et de la gauche parlementaire.


Ne pas toucher à la retraite.
Ne pas toucher à l’assurance chômage.
Ne pas toucher aux 35 heures.
Ne pas toucher au statut des intermittents du spectacle.
Ne pas toucher au droit de grève.
Ne pas toucher au droit de prime coloniale sur rémunération de vie cher.
Ne pas toucher à la sécurité sociale…
La liste des sujets tabous, est si longue qu'il faudrait rebaptiser pompeusement « acquis sociaux » par les socialistes français pourrait être longue comme un train de marchandise sans locomotive. Or, ce sont essentiellement ces sujets tabous souvent prévu pour fonctionnaires qui coûtent cher à la France , creusent son déficit budgétaire aussi profond comme le voyage au centre de la terre de Jules Verne , et pérennisent une pression fiscale presque unique au monde.
Personne ne s’étonnera dès lors, des difficultés des entreprises françaises et en particulier les entreprises réunionnaises , véritables pachydermes inamovibles et inadaptables aux lois du marché libérale sur les ouvertures avec le monde qui nous entoure . Personne ne s’étonnera dès lors, d’un taux de chômage dantesque dans ce pays ou le personnel s’accroche à ses privilèges ahurissants, comme une sangsue à une poche d’hémoglobine d'une perfusion d'un état providence .

Mais force d'apprécier la réalité libérale du monde qui nous entoure car , se faisant il n’est pas facile de bouger la France Jacobine avec ces principes protocolaires , à l’image du Parti Socialiste réunionnais qui préfère mettre en avant une idéologie - dépassée - et faire de la politique politicienne plutôt que d’affronter vaillamment les dures épreuves du 21ème siècle.
Que la gauche réunionnaise avec les Anettes fait sa sourde oreille, s’attaque à des détails de la vie économique du pays comme la rémunération des chefs d’entreprise, les profits des actionnaires et la défense du service public, démontre au contraire qu’elle préfère encore se cacher derrière des idées et des vieux principes du 19ème siècle et du début du vingtième. La gauche gagnerait à se montrer moins conservatrice et plus pragmatique.
En culpabilisant les « riches », la gauche encourage à la pauvreté, l’oisiveté et l’assistanat.

Poul vou qué sa dour


5.Posté par etjosedire le 10/03/2009 17:49
Je sens que les "responsables du COSPAR" ont été débordés par leurs troupes qui ne pensent qu'à en découdre. Or la violence de ces messeiurs vient de leur déception de ne pas avoir été rejoints par la foule du 05/03/09. Mauvais perdants ! S'en prendre aux biens c'est la méthode facile. Le pire c'est que les casseurs ne sont pas les payeurs. Et faudra encore être cléments avec des casseurs qui ne comprennent rien au scénario. Cherchent ils leur martyr ? Pauvre Réunion. Tes enfants sont décidément mal inspirés et ils se laissent manipuler par les premiers opportunistes venus, tombent dans le piège de la provocation aussi facilement que la mouche dans le miel. Et ça va être célébré comme des héros par les récupérateurs de service. Imaginez un COSPAR qui négociait aujourd'hui plutôt que de descendre dans la rue ? Ils ont fait le mauvais choix. Se sont pris un désavoeu cinglant dans la rue. Donc par les méthodes d'intimidation et de violence ils tentent aujourd'hui de se donner pour demain une légitimité perdue ce matin. Faudra les gars avoir beaucoup de retenue demain pour avouer son échec et prendre profil bas. Malheureusement créole l'est fier et gros coeur. Il préfère casser plutôt que de dire " Je me suis trompé". Au bout de combien d'arrestations allez vous comprendre que c'est fini de votre représentativité et que vous avez voulu donner une leçon de mobilisation derrière vous qui s'est retournée contre vous ? Je sens les dissensions qui vont être mises au grand jour vu qu'au sein du COSPAR il y avait des pour et des contre la grève de ce jour. L'attelage était trop disparate pour pouvoir faire illusion. Le stade suivant: ce sera l'invective à l'enseigne de ceux qui ne sont pas venus et qui n'auront rien compris au scénario. Vous allez voir. Malheur au journaliste qui osera poser la question du fiasco d'aujourd'hui. !

6.Posté par électron libre le 10/03/2009 18:00
Nous vivons une situation "dynamite". Et si on demandait à ceux (oui, oui, ceux là...) qui ont amené l'allumette d'être prêts à assumer civilement et pénalement leur acte, alors je croirais encore en la justice. "Apologie et encouragement de la violence" çà existe?

7.Posté par franck974 le 10/03/2009 18:16
le cospar commence à avoir un comportement irresponsable et le délit est proche...

8.Posté par Pierre dupuy Junior le 10/03/2009 18:23
3. Faim? De chaises? Effectivement, je vis dans un autre monde que les manifestants alors...

9.Posté par payet le 10/03/2009 18:23
Encore et toujours la manipulation reine. Je ne sais même plus quoi écrire, Cambronne et les autres ayant tout analysé. Bravo les cospyromanes!!

10.Posté par nonmwintris le 10/03/2009 18:33
sak y pous la rou y ral pa la charet

11.Posté par Trouillomètre au maximum le 10/03/2009 18:56
Il est vrai que la faim de 4x4, polos Lacoste, chaussure Nike, lunette Oakley pousse les loups au crime.
A qui la faute ?

12.Posté par Logique le 10/03/2009 18:58
ARF ARF ARF
La faim?
Parlez-en aux habitants du sud malgache !
L'oisiveté, je veux bien...

13.Posté par Jeff le 10/03/2009 19:17
Si ces casseurs savaient, ils ne casseraient rien. Il faut blamer le COSPAR qui les "enflammment" et les envoient au casse-pipe.

Nos policiers sont archi-entraînés, ce sont les anglais qui ont commencé à créer des formations anti-émeutes, il y a 30 ans et les stratégies ont démontrés leur efficacité. La guérilla urbaine est le B.A. BA de nos militaires et cela heureusement.

La seule solution : négocier, la rue n'a aucune chance messieurs les CGTR. les pousse au crime.

14.Posté par Jeff le 10/03/2009 19:23
Logique, il ne faut pas comparer Mada avec la France, ils n'ont pas le meme shéma et cela risque d'être dur pour le peuple malgache au profit d'ambitieux car ce n'est pas le bonheur des malgaches que tgv et autres connards veulent (y compris l'actuel président), mais l'accession au pouvoir = fric, c'est cela malheureuse l'enjeu à Mada.

15.Posté par Benjamin Franklin le 10/03/2009 22:00
ben c'est pour ça que Leclerc n'a pas de portail devant ses magasins, comme ça il sait qu'il n'a pas besoin de réparé après, c'est astucieux tout ça :D

16.Posté par dd le 10/03/2009 22:37
Rien que des fachos ici...

17.Posté par Trouillomètre au maximum le 10/03/2009 23:18
éh oui dd du 16 : Que des fachos ici.
Ceux qui n'aiment pas les caniars pilleurs et ceux qui s'en servent (faute d'arguments lorsqu'ils sont autour d'une table de négociation), sont des fachos. Je suis donc un facho, et je le revendique.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales