Justice

À 13 ans, elle force un homme de 20 ans à subir une fellation… selon lui

Vendredi 6 Octobre 2017 - 16:51

Harcèlement sexuel, agressions, obsession amoureuse… puis une fellation forcée… Le pauvre jeune homme de 20 ans n’a pas pu se défaire de cette obsédée sexuelle de 13 ans. C’est en tout cas ce que veut faire croire l’habitant de Saint-Benoît, âgé aujourd’hui de 25 ans, présenté devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri ce vendredi. Les faits remontent à 2012, alors que la collégienne, originaire de Mayotte, séparée de ses parents et vivant chez sa grand-mère, n’a que 13 ans.
 
"14 ans moins un mois, ne cesse de préciser l’avocate du prévenu, Me Marie Briot, et de nos jours ça commence plus tôt". Elle présente la victime comme "une menteuse", tombée en effet amoureuse de son client qui, il faut l’avouer, n’a rien de spécial et certainement pas le physique de Brad Pitt. La fille se serait jetée sur lui alors qu’il jouait aux cartes sur le front de mer de Saint-Benoît pour le forcer à se laisser faire…

Un premier dépôt de plainte pour viol
 
Un acte qui entraîne à l’époque un dépôt de plainte de la jeune fille qui l’accuse de viol. Il l’aurait forcée à réaliser la fellation sous la pression de menaces, après avoir tenté de la pénétrer. Depuis 2013, le jeune homme est placé en contrôle judiciaire à plusieurs reprises. Mais voilà qu’il ne s’agit plus aujourd’hui d’un cas de viol car elle avoue avoir été consentante. Elle aurait eu une "relation amoureuse" avec le prévenu en 2011, selon elle, mais aurait mis fin à la relation lorsqu’elle a découvert qu’il avait une femme et des enfants. Plusieurs enfants depuis, de femmes différentes.
 
Si la position de victime adoptée par le prévenu - déjà condamné à quatre reprises pour vols, menaces de mort, appels téléphoniques malveillants et violences - est totalement démesurée, selon la procureure, on ne peut pas amputer toute responsabilité à l’adolescente, une "gamine fragile" dont les copines ne croient pas ses histoires.
 
Selon l’analyse psychiatrique, lui est immature, égocentrique, peu empathique et narcissique avec une "méconnaissance générationnelle". Difficile donc de savoir ce qui s’est réellement passé et d'y voir clair dans ce dossier jugé "compliqué" par la procureure.
 
L'homme a été condamné à 10 mois de sursis avec mise à l’épreuve.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 48309 fois



1.Posté par Totoch le 06/10/2017 17:44

Ma seule question la dedans c'est, POURQUOI METTRE L'ORIGINE DE LA PAUVRE FILLE ?

2.Posté par Lichien le 06/10/2017 18:12 (depuis mobile)

Parce que ici c est très important de savoir qui tu es d ou tu viens....les réunionnais ont tendance à faire ce qu' ils ne cessent de reprocher au autres l intolérance et le racisme

3.Posté par Carlus le Calamus le 06/10/2017 18:40

Hé ben, ce n'est pas Jules Bénard qui raconte, on voit donc la différence.

4.Posté par cmoin le 06/10/2017 18:52

Renvoyer ca dans leurs pays ou en prison,et je parle de tous les protagonistes de cette histoire.

5.Posté par SPARTACUS974 le 06/10/2017 19:42

Combien d'enfants mahorais séparés de leurs parents vivant chez une"tante"chez"une grand mère" en toue impunité?Les services sociaux paraissent bien passifs face à ces drames qui finissent dans la maltraitance,les abus sexuels trop souvent.
Encore une fois une décision de justice très permissive car elle ne reconnait pas de viol alors que la victime a moins de 15 ans à l'époque des faits.C'est vrai qu'une fellation forcée sur une mineure de moins de 15 ans qui n'aboutit qu'à une condamnation de 10 mois avec sursis ne peut que donner le sentiment de dégout face à une justice qui ne protège plus les enfants.Désolé,je vais vomir ....

6.Posté par Jacques le 06/10/2017 19:58

Où est le problème de divulguer l'origine de la victime, c'est du journalisme, c'est tout, arrêtez de dépiauter n'importe quel article pour essayer d'y trouver quelconque trace de racisme !

Ce sont vous les racistes, il n'y a pas de connotation négative à être d'origine Mahoraise, non ?

Allez vous faire soigner !

7.Posté par Saint André le 06/10/2017 20:49

Moi je suis fier d'être d'origine indienne, et je l'assume parfaitement.
ça fait c... certains qui me demandent d'aller vivre en Inde. Je leur répond que je suis chez moi ici, dans l'océan INDIEN, et que c'est à eux de partir si mes origines indiennes ne leur plaisent pas...
Non mais !

8.Posté par thierrymassicot le 06/10/2017 21:49

@6 Jacques : Arrête de tout mélanger! Le journaliste s'est fourvoyé! Point barre et barre sur le T...Le fait de citer l'origine de cette pauvre gamine minorera chez certains (Et ici on les connait) l'agression. Et si l'origine éthnique de la gamine est précisée, pourquoi n'est-ce pas le cas de son agresseur? Peut-être, surement est-ce un réunionnais pur jus...Ceci explique sans doute cela. Et toi qui post, précise ton origine afin d'éclairer le débat.... Moi suis un zorey!!!!

9.Posté par Michel le 06/10/2017 22:55

SI "on ne peut pas amputer toute responsabilité à l’adolescente", c'est sûr... ce sera l'autre qui n'y coupera pas !

10.Posté par pffff le 07/10/2017 05:42

oh c'est fatiguant de toujours parler de racisme quand on site l'origine de la personne, et alors, le créole lé bien content quand on dit qu'un Réunionnais et champion de je ne sais quoi....sauf pour le jihadiste CLAIN....où certains refuse de dire qu'il est bien de chez nous ...ah ah ah ! bon arrêtons de polémiquer sur les races ,couleurs les origines , appelons un chat un chat c'est tout!

11.Posté par martine le 07/10/2017 06:43 (depuis mobile)

Je pense que le fait d''avoir précisé l''origine de la jeune fille est un point négatif pour le réunionnais justement, abus sur une personne venant d''un territoire different. Dans tous les journaux nationaux, les origines sont citées.

12.Posté par Jacques le 07/10/2017 08:28

A Thierry Massicot, je suis créole, c'est à dire dans l'ordre, Malgache, Réunionnais, Métropolitain, et je ne cherche pas dans toute situation à décoder un message subliminal d'un quelconque racisme.

Le racisme, a été importé ici, par les bobos bien pensants, moi mes potes, je les appelle mon caf, le chinois, le zoreil, le malbar, etc, et il n'y a pas de racisme entre-nous !

Si plè pa ou, artourn out kartié !

13.Posté par sarah974 le 07/10/2017 11:04 (depuis mobile)

Et-ce que Dimitri Payet dieu vivant des réunionnais sera titulaire ce soir ?
Ou devrons-nous dire à Didier Deschamps, qu'il n'aime pas les marseillais réunionnais... !
That is the question...

14.Posté par sarah974 le 07/10/2017 11:44 (depuis mobile)

Et-ce que Dimitri Payet dieu vivant des réunionnais sera titulaire ce soir ?
Ou devrons-nous dire à Didier Deschamps, qu'il n'aime pas les marseillais réunionnais...!
That is the question..!

15.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 12:04

@12 Jacques Forcément t'as rien compris à mon post!!! Je disais que citer l'origine de la gamine, ici à la Réunion ou le mahorais est souvent victime de raciste, est une très vilaine chose. Apparemment, chez-toi pas de racisme envers la communauté mahoraise, c'est bien...Sauf que ce n'est pas d'un grand pourcentage de la communauté réunionnaise, tiens, demandes à tes potes si les mahorais sont les bienvenus ici (bien qu'ils soient chez eux partout sur le territoire français)

16.Posté par francette le 07/10/2017 12:16

A l'insu de son plein gré bien entendu...

17.Posté par Philosophe le 07/10/2017 12:49 (depuis mobile)

Encore un cas grave d'abus par personne adulte sur un enfant !!!mais ou va notre société ???

18.Posté par lilly le 07/10/2017 13:30

La meuf révèle qu'elle était consentante et ça crie encore au viol. Par contre quand un gars dit qu'il a été violé tout le monde rigole (au passage se moque de son apparence "pas le physique de Brad Pitt") et personne le traite comme une victime..

19.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 15:48

@18 lilly: Tu m'as l'air d'être une espèce de...Sale dépravé (je pense plus, mais Zinfo974 m'aurait squizzé), tu parles d'une "Meuf" quand il s'agit d'une gamine de treize ans! Pour toi, le pervers assumé, une enfant de treize ans est consentante??? Moi je suis dans l'annuaire, tu peux facilement trouver mon adresse et mon téléphone, je n'ai pas de pseudo...J'aimerai te rencontrer, vraiment...Et je pense que beaucoup vont avoir envie de discuter en face à face ek toi...Bouffon!!!

20.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 15:54

@18 Philosophe: Ben mon cher, où va notre société??? Tu n'as qu'à lire le post dégueu n°18...Cette saloperie justifie l'abjecte....Je te jure qu'une immense frustration m'envahit quand ce genre d'ignominie se trouve publiée...Et en plus, l'ordure de qui émane le post le fait sous couvert d'anonymat via son pseudo lilly (qui se voudrait être féminin!!!)

21.Posté par Zarin le 07/10/2017 17:08

Dentier, appareil dentaire amovible : QUELS AVANTAGES, quels inconvénients ?

22.Posté par kersauson de (p.) le 07/10/2017 15:46

hitchon ds ses fantasmes.. pire q le jules.. grave sordide..

23.Posté par cmoin le 07/10/2017 17:53

II elle dit quelle est consentante,il ne devrais pas voir de condamnation,y en a marre de de la décadence.

24.Posté par jean claude payet le 07/10/2017 18:17

thierrymassicot tu vas te faire lyncher....traine pas sur ce topic ici il n'y a que des rageux......des qu'il voit zorey y pulse a 5000 miles et deviennent encore plus dingue......

25.Posté par mari le 07/10/2017 19:02

Je suis comorienne et je suis pas étonné de ce comportement, car à Mayotte c'est pire !
Depuis que Mayotte est française et surtout depuis bientot 10 ans déjà la violence, viol, drogue, meurtres ont explosé la bas. En plus, leurs gosses beaucoup de parents les délaissent et les laissent chez de sprétendues tantes, mamies, etc... car ce sont des femmes qui ont eu leurs enfants trop jeune et souvent non mariées et que pour éviter la honte ont les marient avec ceux qui les ont engrossé.
C'est pas la première fois, meme en métropole un homme mahorais vivant à Limoges à violé sa propre fille, pas belle fille, sa propre fille.
Mauvaise nouvelle pour les Mahorais, Mayanna ou je sais pas quoi encore, la France a décidé de retirer le visa Balladur donc les comoriens iront la bas sans problème pour les remplacer puisqu'ils sont minoritaires et de retirer le RSA car Mayotte est le département le plus endetté et ou il y a le plus d'immigrés sur le territoire français. Donc la France ne veut plus d'eux et j'espère qu'ils ne réintégreront pas l'Union des Comores on veut pas de leur violence, leur prostitution infantile et encore moins leur chimique (drogue de synthèse).
Comme on dit en comorien : Namké Yapvo Farantsa wa mlawoini karitsoumtsahani (rester ainsi car la France ne veut plus de vous).

26.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 21:05

@23 jean claude payet...merci de t'inquiéter pour ma santé...Mais crois-moi, si depuis des années, je refuse de me mettre à couvert, et par conséquent d'utiliser un pseudo, c'est que j'ai physiquement les moyens d'affronter tout merdeux qui se présenterait de visu, enfin, finalement c'est pas trop le physique que je revendique pour m'opposer aux cons, c'est plutôt la certitude que je n'ai pas tord (Bon évidemment si le mec fait 120Kg, 1m90....faut voir!)....Tous les fumiers qui discutent sur le fait que cette gosse de 13 ans ait une once de culpabilité, je te prie de me croire, que si le moindre salopard me disait ça de visu, ben il l'aurait dit une fois, pas deux! Moi aussi j'ai une fille!...

27.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 22:03

Bon c'est fait, tous les commentaires sont dans la " boite en pdf jusqu'au @23" Je me rend compte que le titre bien que les 3 points de suspension soient présents, n'exonore en rien la responsabilité de "l'animateur" (et pas du journaliste sinon, article signé et possibilité de demander le visu de sa carte de presse) Pour moi, il s'agit d'un acte volontaire de créer le buzz sur un acte de pédophilie avéré...Bon, d'hab je ne suis pas procédurier, mais ici je pense que le titre racoleur était destiné à ce qu'une profusion de commentaires tendancieux s'expriment et ça c'est pas possible...Lundi après le taf direction commissariat du Port ek ma clé USB ...Si la Police trop débordée, transmission à M. Le Procureur de la République........Soyez bien convaincus messieurs "les capables" de tout admettre, de tout justifier, que face à vous, des murs s'érigeront.
t

28.Posté par thierrymassicot le 08/10/2017 01:38

@24 mari: Je ne doute pas que tu sois comorienne! Ton empressement pour dénigrer tes "congénères" n'a d'égale que ton incapacité à avoir des propos intelligibles!!! Il s'avère que(après décryptage) je n'aurais pas aimé être ton voisin en 42 si toi juive, et moi juif aussi...surtout et principalement si tu su que moi, comme toi................... Bref, tu n'as pas honte de dénigrer à ce point "ton ethnie? Tes parents, tes proches? Au final, l'infamie reste un concept universel! Bravo d'être passé maitre (ou maitresse) en la matière

29.Posté par cmoin le 08/10/2017 10:56

Calmez vous,nous ne faisons que reprendre l'article dans lequel il est écrit qu'elle a avoué être consentante devant la police et le juge.Alors vos menaces,gardez les pour autre chose de plus grave.
Surtout que la décision de justice est allé en ce sens en ne condamnant pas l'homme à de la prison ferme.

30.Posté par patrick le 08/10/2017 11:23

" 5.Posté par SPARTACUS974 le 06/10/2017 19:42
Encore une fois une décision de justice très permissive car elle ne reconnait pas de viol alors que la victime a moins de 15 ans à l'époque des faits.C'est vrai qu'une fellation forcée sur une mineure de moins de 15 ans qui n'aboutit qu'à une condamnation de 10 mois avec sursis ne peut que donner le sentiment de dégout face à une justice qui ne protège plus les enfants.Désolé,je vais vomir .... "
Malheureusement, les juges sont des techniciens du Droit et uniquement du Droit (et non de la morale).
...La France se démarque ainsi d’autres pays occidentaux comme l’Espagne, l’Allemagne, les États-Unis, la Belgique, l’Angleterre, le Danemark ou la Suisse qui considèrent qu’il existe une «présomption irréfragable d’absence de consentement du mineur d’acte sexuel» tout en retenant des seuils d’âges différents. La loi française ne fixe pas non plus d’âge du discernement, «il appartient aux juridictions d’apprécier si le mineur était en état de consentir à la relation sexuelle en cause», a rappelé le Conseil constitutionnel dans une décision de février 2015.

31.Posté par mari le 08/10/2017 14:37

@27 thierrymasicot
Mayotte n'est plus comorienne est ce depuis 1975 et encore moins depuis 2011 (départementalisation).
Ils ont délaissé leurs traditions, leurs valeurs morales au profit de se comporter comme des zoreils.
D'ailleurs pour l'exemple juif contrairement à ce qu'on veut nous faire certains juifs ont participé à leur propre génocide. Et non je n'ai pas de famille la-bas encore moins qu c'est la fin pour eux d’être encore français. En plus, beaucoup de créoles et zoreils sont volés et agressés à Mayotte mais t'y connait rien puisque tu dois croire qu'on vit dans un monde de bisounours.
De plus, ce sont en majorité les mahorais qui sont délinquants à La Réunion, qui sont abonné aux RSA femme seule alors qu'elle sont mariées religieusement, etc ...
Eux ne comptent pas retourner chez eux un jour, nous les comoriens un jour ou l'autre on retourne chez nous comme d'autres communautés étrangères (Latinos, par exemple). Si tu consultait les recensements à La Réunion notre communauté engendre moins d'arrivée sur l’île chaque année alors que le Mahorais remplissent les avions Dzaoudzi Reunion sans y retourner. Ils sont censés être français pourtant c'est pas pour le travail sinon il n'y aurait pas autant de réunionnais en métropole qui partent pour en trouver. C'est pour le RSA. Eh oui, le RSA est minimum 400 € en métropole, 700 € à La Réunion et un plus de 70 € à Mayotte. Rester au soleil et toucher le plus jackpot c'est gagnant pour eux.
Nous comoriens savions qu'un jour la France les laisserais à leur sort un jour ou l'autre.
Mayotte ne produit rien, aucun mahorais ne pêche ni cultive ni construit si ce n'est que les clandestins car la plupart d'entre eux ne veulent bosser sur leur propre île, la denrée alimentaire locale (manioc, canne à sucre, bananes, etc ...) vendus la bas majoritairement vient ds Comores ou Madagascar pourtant la France 'en à rien faire d'eux. Le constat est que cette île ne vaut rien économiquement car au début pour la petite histoire Mayotte servait pour la France pour espionner l'est de l'Afrique et surtout le canal de Mozambique c'est là ou passe une grande partie des marchandises, pétrole depuis les pays du Golfe et l'Asie et surtout maintenant qu'au large du Mozambique, des Comores et même de la partie de Madagascar il y a des gisements de gaz et de pétrole. Mais la lune de miel est finie et croyez moi si la France abandonne Mayana (Mayotte) ils viendront tous à La Réunion avec leur violence et non en métropole et là on est sur que La Réunion aura atteint le million d'habitant plus tôt que prévu. Au passage les mahorais sont beaucoup plus nombreux que les comoriens et c'est eux qui nous supportent pas alors qu'ils ne sont ni comoriens ni français.

32.Posté par Philosophe le 08/10/2017 20:17 (depuis mobile)

Encore un cas grave d''abus par personne adulte sur un enfant !!!mais ou va notre société ???

33.Posté par FRANCHEMENT le 11/10/2017 07:41

Je ne vois pas ou est le racisme ici, dire l'origine de la personne permet au contraire de mieux comprendre le conteste, c'est peut etre un crime raciste qu'a fait l'objet cette jeune fille !

34.Posté par lilly le 12/10/2017 17:13

@19 et 20. Je suis une fille. Et j'ai des copines qui à 13 ans n'étaient plus vierges et sortaient avec des mecs bien plus vieux.. Quand on voit certaines gamines sur les réseaux sociaux, oui il est important de se demander si elle était consentante ou non car c'est possible.

35.Posté par thierrymassicot le 12/10/2017 18:58

@34 lilly...No comment, je n'ai pas envie d'être vulgaire avec toi...tes posts le sont suffisamment!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >