Blog de Pierrot

73 manifestants arrêtés pour avoir hué François Hollande : Crier "Hollande démission" n'est pas un délit !

Lundi 11 Novembre 2013 - 18:40

73 manifestants arrêtés pour avoir hué François Hollande : Crier "Hollande démission" n'est pas un délit !
Au début, quand j'entendais les opposants au "mariage pour tous" dire qu'ils n'allaient pas baisser les bras, malgré le vote de la loi, je me disais qu'ils allaient bien finir par se lasser. J'avoue m'être trompé.

Ragaillardis par le renfort des Bonnets rouges, ainsi que de militants d'extrême droite, ils continuent à manifester et à pourrir la vie du président de la République et de ses ministres, à chacune de leurs sorties.

Dernier exemple en date, aujourd'hui, à l'occasion des cérémonies du 11 novembre sur les Champs Elysées ou ils ont été nombreux à hurler "Hollande démission" au passage de la voiture présidentielle.

Mais signe d'une crispation du pouvoir, les policiers sont immédiatement intervenus et ont arrêté 73 manifestants.

Ces arrestations posent à mon avis un véritable problème. On peut regretter que ces personnes aient choisi de manifester un 11 novembre, symbole s'il en est d'unité nationale et personnellement, je désapprouve leur action. Mais, que je sache, crier "Hollande démission" au passage d'un cortège présidentiel n'est pas un délit. La liberté de manifester est encore un droit. Il n'y a pas eu de violences, juste quelques cris.

Le gouvernement, Manuel Valls en tête, est resté quasiment sans réagir face aux milliers de manifestants qui ont mis la ville de Quimper à feu et à sang. Et là, pour quelques cris sur les Champs Elysées, on procède à pas moins de 73 arrestations.

Il est vrai qu'il est beaucoup plus facile de s'en prendre à quelques bourgeois en manteau de fourrure (voir la vidéo ci-dessous) qu'à des agriculteurs déterminés, poussés à bout par le spectre du chômage...

Ces arrestations sont une erreur et reflètent l'inquiétude de l'exécutif face à des événements qu'il ne contrôle plus.

Après avoir été obligé de reculer dans l'affaire Léonarda, puis dans le dossier des taxes sur les PEL et PEA, puis de suspendre la date d'application de l'Ecotaxe, François Hollande assiste impuissant à la montée des manifestations dans toute la France.

S'il n'arrive pas à endiguer rapidement le mouvement de contestation breton, c'est toute la France qui risque de s'embraser. Et on imagine mal François Hollande pouvoir continuer à gouverner longtemps, enfermé dans son château de l'Elysée, gardé par des milliers de policiers et de gendarmes, faisant face à la colère du peuple.

Il lui faut envoyer au plus vite un signal fort aux Français et je vois mal comment il pourrait échapper encore longtemps à un profond remaniement, accompagné d'un changement de Premier ministre.

Ça lui permettrait de calmer le jeu pendant quelques semaines. Peut-être quelques mois. Mais, très vite, les réalités du terrain risquent de le rattraper.

Ce n'est pas un changement d'hommes qu'attendent les Français, mais un changement de politique. Et ça, c'est beaucoup moins facile...

Les journalistes d'iTélé étaient sur place et ont assisté à une prise de bec entre un citoyen et les manifestants
Pierrot Dupuy
Lu 2653 fois



1.Posté par Candide le 11/11/2013 19:47

Y avait il la même indignation sous Sarkosy ?

2.Posté par David Asmodee le 11/11/2013 20:09

Hollande est le plus sectaire et le plus clivant des présidents de la Vème. Il est d'abord le président des militants socialistes avant d'être le président des Français. Il ne faut pas s'étonner qu'il soit hué à chaque sortie.

3.Posté par CHAIGNON Jacques le 11/11/2013 20:57

Les manifs OK mais le respect de ceux qui ont sauvé la France d'abord !!!

4.Posté par A mon avis le 11/11/2013 21:05

post @2 vous êtes tombé de la dernière pluie : question d'être sectaire et clivant vous ne semblez pas avoir connu (ou vous l'avez oublié, ce qui est plus inquiétant pour vous) un certain Nicolas Sarkozy avec sa quête d'identité nationale et son bouclier fiscal !

5.Posté par austrodoudou le 11/11/2013 21:15

a post 2
parce que mr Sarkosy lui était le président de tous les français ??????? C'est beau la mauvaise foi

6.Posté par Caton2 le 11/11/2013 22:06

Contrairement à Pierrot, je ne trouve pas choquant de manifester le jour d'une fête nationale, qui plus est lors de la commémoration du 11 novembre. Au contraire c'est faire honneur à ceux qui sont morts pour la France, que de rappeler à notre président qu'il n'est pas à la hauteur du sacrifice des poilus. Sont-ils honorés par "l'hommage"' d'un président du ni oui ni non, artiste de l'esquive et prince de l'indécision? D'ailleurs il n'a pas été sifflé lors de la cérémonie, mais au retour de cette cérémonie. Je ne vois pas où est l'outrage!

7.Posté par Sentinelle le 11/11/2013 23:07

Stoppons les fachos avant qu'ils ne nous stoppent ! La démocratie me semble en danger à cause de ces énergumènes... C'est un climat pré-insurrectionnel qui s'installe peu à peu en France et c'est Marine Le Pen qui risque de tirer les marrons du feu. Nous aurons alors une guerre civile. Les républicains et les démocrates doivent condamner fermement ces agissements. Force à la loi, émanation (certes imparfaite) de la volonté du peuple français.

8.Posté par lydie le 11/11/2013 23:28 (depuis mobile)

Ah ! Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule ã m,être offusquée de ça ! Hollande n'est pas mon président mais c'est le dictateur des Français.

9.Posté par Francky 78 le 12/11/2013 04:36

Ceux qui sont morts pour la France auraient été les premiers et les plus déterminés pour huer ce guignol de président. Donc, ce n'est certainement pas leur manquer de respect que de siffler ce président devenu illégitime, indigne et sans aucun courage.

10.Posté par poucette le 12/11/2013 06:23 (depuis mobile)

post 7 : tout a fait d'accord.
post 5 : tout a fait d'accord
post 1 - tout à fait d'accord
post 8 - tout à fait pas d'accord

11.Posté par Onyx le 12/11/2013 06:35

Post 8 ou Lydie : retournez sur les bancs de l'école que vous semblez avoir trop vite quittée ! Parler de dictature et de dictateur en France, ce n'est pas connaître le sens des mots.

Autre remarque plus générale : beaucoup de Français semblent avoir oublié ce qu'est une démocratie. C'est le pouvoir détenu par le peuple et délégué à des représentants qui l'exercent le temps d'un mandat. On dirait qu'on ait changé de régime : la "sondagocratie"...

12.Posté par Tanbi le 12/11/2013 06:46

Pierrot toujours égal à lui-même : "Ce n'est pas un changement d'hommes qu'attendent les Français, mais un changement de politique. Et ça, c'est beaucoup moins facile...".

Ce qui serait bien ce serait de nous indiquer quelle serait cette politique miracle qui permettrait à la France de diminuer le chômage et de faire repartir la croissance. C'est beaucoup moins facile hein ? D'autant que tous s'y sont cassés les dents.

Enfin, entre ceux qui ne pensent qu'à bousiller des radars parce que leur entreprises ne sont plus compétitives et les réactionnaires homophobes qui s'insurgent encore et toujours contre la loi sur le mariage pour tous, quelle belle révolution en perpective.

13.Posté par papangue le 12/11/2013 07:10

Petit cours de droit à destination de M. DUPUY et quelques autres...

Une manifestation doit être déclarée en Préfecture pour être légale. Sinon il s'agit d'un attroupement, dont les membres sont soumis à l'éventualité d'un contrôle d'identité (maximum 4 heures) et non d'une arrestation, sur la base d'un trouble à l'ordre public (c'est ce qui s'est passé).

Seuls quatre d'entre eux ont été arrêtés et ont fait l'objet d'une mesure de garde à vue, des délits ayant été commis ou présumés.

La loi a été respectée, ce qui est le moins en république, et pour devancer certains commentaires oiseux, la loi n'est pas le fait de l’exécutif mais du législateur (de droite et de gauche).

Donc... où est le problème ? A moins de faire de la désinformation politicienne, à la manière de Marine Le Pen... ("arrestations arbitraires").

14.Posté par Titi or not Titi le 12/11/2013 07:12

Moi , Président ...


15.Posté par diégo le 12/11/2013 08:20

@ Lydie rassure toi,je suis persuadé qu'une très grande majorité de français comme nous ont été choqués par le comportement totalitaire vis à vis des manifestants.Je suis pessimiste ,c'est peut-être le début du baillonnage des français.
VIVEMENT 2014 VIVEMENT 2017

16.Posté par David ASMODEE le 12/11/2013 09:02

a post 2
parce que mr Sarkosy lui était le président de tous les français ??????? C'est beau la mauvaise foi


Rien à foutre de Sarkozy. Un socialiste en chasse l'autre.

17.Posté par Aidez moi. le 12/11/2013 14:54

Cherche désespérément des témoignages de haine, d’intolérance, d’extrémisme ou de racisme, au choix, même un peu bidonnés, qui me permettraient de me poser en recours, sinon je coule à pic. SOS (racisme) c’est ma dernière chance de m’en sortir, au secours! Aidez- moi!

18.Posté par Boa Bill le 12/11/2013 15:26

Mais signe d'une crispation du pouvoir, les policiers sont immédiatement intervenus et ont arrêté 73 manifestants.Ces arrestations posent à mon avis un véritable problème. On peut regretter que ces personnes aient choisi de manifester un 11 novembre, symbole s'il en est d'unité nationale et personnellement, je désapprouve leur action. Mais, que je sache, crier "Hollande démission" au passage d'un cortège présidentiel n'est pas un délit. La liberté de manifester est encore un droit. Il n'y a pas eu de violences, juste quelques cris.

La HONTE sur vous Monsieur Dupuy ! Une commémoration n'est pas un lieu de manifestation mais un lieu de recueillement et ce Président élu était dans l'exercice de sa fonction déléguée par le Peuple Français qui l'a élu en mai 2012 !

Bertel de Vacoa

19.Posté par Boa Bill le 12/11/2013 15:30

6.Posté par Caton2 le 11/11/2013 22:06

La folle du régiment est toujours présente ? Lol

Bertel de Vacoa

20.Posté par Caton2 le 12/11/2013 16:09

Boit ta bile n’a encore pas compris qu’a chaque fois qu’il l’ouvre, il dit une connerie.

21.Posté par austrodoudou le 12/11/2013 16:22

post 16 : Quelle puissance de vue et quelle profondeur d'analyse, j'en reste coi

22.Posté par " VIEUX CREOLE " le 12/11/2013 16:29

"CRIER HOLLANDE DÉMISSION , N'EST EFFECTIVEMENT PAS UN DÉLIT SI LA MANIFESTATION SE DÉROULE " DANS LE CALME(" ET" LA DIGNITÉ" ) ! !MAIS DE TOUTE ÉVIDENCE CE N’ÉTAIT PAS LE LIEU ( "PLACE DE L’ÉTOILE" , AU MOMENT Où LA NATION REND HOMMAGE AUX SOLDATS MORTS AU COURS DE LA GUERRE 1914-1918 ), NI LE JOUR : LE 11 NOVEMBRE ! LES PRINCIPAUX DIRIGEANTS DE L'U.M.P. (qui combattent Hollande ) l'ont bien compris et ont dénoncé cette manifestation déplacée ,à ce moment et en ce jour de recueillement national !!!

23.Posté par Boa Bill le 12/11/2013 16:39

20.Posté par Caton2 le 12/11/2013 16:09

MDR ! Neuneu, c'est toujours avec un seul pseudo certifié par Twitter que je perds volontairement mon temps à vous répondre !

Ouvrez-vous donc un compte Twitter... c'est gratuit... ce n'est pas douloureux ... LOL... mais c'est interdit à ceux qui n'ont pas assez de couilles pour vouloir s'exprimer librement sans se cacher derrière de multiples pseudos.

Bertel de Vacoa

24.Posté par toi aussi fais monter le FN le 12/11/2013 16:42

Fais comme le post 18 19
Ce n'est pas le défilé des soldats ni la commémoration qui ont été hués mais le président dans sa voiture aux vitres teintées, toutes fenêtres fermées.
Un président qui soutient une léonarda et fait arrêter 73 manifestants pacifiques le 11 novembre 2013 est il normal ?
Des jeunes gens ont été violemment jetés à terre par des policiers en civil puis embarqués vers le commissariat de la rue de l’Évangile. Parce qu’ils portaient ce fameux bonnet rouge. Voire parce que leur drapeau – français ou breton – était un peu trop voyant, leur coupe de cheveux un peu courte, leur démarche trop volontaire… Pour ces familles et ces couples plus âgés qui, n’osant ni siffler ni huer, chuchotaient en assistant, l’air désemparé, à ces interpellations musclées.
Ni les ambassadeurs, ni les grands invalides, ni la Garde républicaine n’ont été hués. La France bien élevée a des principes et le sifflet sélectif.
+ 4 points pour votre aide post 18-19

25.Posté par Boa Bill le 12/11/2013 17:00

.... coquille laissée librement dans mon commentaire précédent.. LOL ! Neuneu saura-t-il la trouver ?

Epithèt qu'il va enfin réaliser qu('il est nul à refuser de s'ouvrir une vraie identité numérique !

Bertel de Vacoa

26.Posté par Marfee le 12/11/2013 17:05

Il n'y a pas injure à se référer aux propos du Père de la Victoire , Clémenceau, dont c'était hier l'hommage, avec celui des Poilus :

"Il y a deux organes inutiles : la prostate et le président de la République."

ou bien

'' Votons pour le plus bête''.

27.Posté par Caton2 le 12/11/2013 17:18

24. Nous sommes d’accord. Bois ta bile est le porte voix du FN…

28.Posté par Ladi Lafé le 12/11/2013 18:12

est-ce qu'on va les condamner à l'échafaud pour ce crime de lèse-majesté ??????????
On les pendra en public ?????????????????
Est-ce que sera transmis à la télé ??????????

29.Posté par WASABI le 12/11/2013 18:53

Quand des étrangers crient NIKE la France et brule le drapeau Français, ils ne disent rien non plus !!!

30.Posté par le monde de l''''''''''''''''étrange le 12/11/2013 19:55

Rappelons nous ces jeunes du tampon "séquestrés" dans un gymnase lors de la visite du nabot.. allons allons..

31.Posté par Le pire est devant nous. le 13/11/2013 14:48

Les cérémonies du du 11 novembre à Paris et Oyonnax confirment que la cote de popularité de notre président s’élevant à 21% n’est pas imméritée.
Quand il en sort , c’est pour se faire copieusement huer.
Un pouvoir à bout de souffle, un pied dans la tombe et l'autre sur une peau de banane, ne trouve rien d’autre comme épouvantail pour détourner l’attention et se refaire une santé politique que d'agiter l'épouvantail du racisme supposé des Français
Nous allons bouffer jusqu'en Mars le refrain du français raciste .

32.Posté par PINGOUIN le 13/11/2013 15:04

Parce que ' CASSE TOI PAUVRE CON ' dit par le petit était plus gentil !
Surtout venant d'en haut... Très mauvais exemple.

Mais ce n'est pas l'impopularité qui est à regarder ! c'est l'augmentation de 1000 ( 2004 ) à 1500 milliards d'euros ( 2012 ) la dette publique de la FRANCE durant l'ancienne mandature.

Et maintenant que chacun fasse un petit effort pour les dépenses les Français comme disait De Gaulle sont des veaux.
Toujours à se plaindre et quémander comme l'agriculture si trop d'eau ou pas assez d'eau par exemple !
Ecoutez JF KENNEDY qui disait ' Ne vous demandez pas ce que le pays peut faire pour vous '
Mais ce QUE VOUS POUVEZ FAIRE pour votre pays ! Et actuellement faut l'aider le pays que l'on soit de gauche, droite ou d'aucun parti !
A Madagascar quand un cyclone arrive on ramasse les planches pour reconstruire
A La Réunion on sort la calculette pour savoir combien de subvention on va demander !

33.Posté par Done a moin le 15/11/2013 07:51

La gauche est l'antichambre du fascisme Léo Férré



Dans les années 30 il était évident pour tous que le fascisme est une émanation de la gauche révolutionnaire. Ses militants défilaient le premier mai sous des drapeaux rouges. Ses dirigeants défendaient le collectivisme, la nationalisation de l’industrie, le protectionnisme, les conseils d’ouvriers. Partout en Europe, ils pensaient comme Hitler qui dit à un Mussolini enthousiaste en 1934 : « le capitalisme a fait son temps ».

Une des réussites les plus impressionnantes de la gauche moderne est d’avoir imposé un climat culturel qui refuse d’entendre ces simples faits. [...]

34.Posté par socialiste est fier le 16/11/2013 06:54

on ne critique pas notre tres cher president qui mettra la droite et leur allié fn dans l'opposition vitam eternam

vive Hollande vive le PS

35.Posté par Done a moin le 16/11/2013 11:10

La folle du régiment est toujours présente ? Lol





Comment une forme aussi primaire d'homophobie peut elle s'exprimer impunément ?

que font les assoces de défenses des gays et les antiracistes pour qu'aussi nauséabonds commentaires ne soient plus postés ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter