Social

6h30 : forte présence des gendarmes, pas de barrages en vue...


(Photo d'archives)
(Photo d'archives)
Laurent Boyer, président de l’Association pour la valorisation des entreprises commerciales et artisanales, avait clamé tellement fort sur toutes les chaînes de télévision que ses adhérents allaient installer des barrages sur les ronds-points stratégiques de l'île ce matin que le Préfet l'a entendu et devancé.
Tous les sites stratégiques ont été occupés dans la nuit par les fourgons de gendarmes. A chaque rond-point, il faut compter entre 20 et 50 gendarmes.
Résultat: tout est calme ce matin, et l'on circule normalement, pour le moment, sur l'ensemble du réseau routier réunionnais.

6h30 : forte présence des gendarmes, pas de barrages en vue...
Lundi 26 Janvier 2009 - 06:39
Pierrot Dupuy
Lu 1451 fois




1.Posté par André974 le 26/01/2009 06:58
pourquoi occupent ils les ronds -points,ils veulent quoi les gendarmes une augmentation?

c'est une mode?

que fait la police ?

que fait le Préfet?

2.Posté par condor le 26/01/2009 07:06
enfin l'autoritéde l'etat est restaurée ! ce n'est pas trop tot....

3.Posté par André974 le 26/01/2009 07:25
L'ordre règne à Santiago,Condor ,si l'état à de l'autorité qu'il commence dont par envoyer des moyens conséquents dans le sud ouest de l'hexagone bien sur c'est plus difficile que d'envoyer la soldatesque se cramer la tête sur des rond- points à la Réunion ,c'est moins racoleur aussi(non pas que je soutiennes le blocage des routes)mais enfin arrêter d'appeler les flics sans arrêt .

4.Posté par darkalliance le 26/01/2009 07:26
J'irai chercher la croissance avec les dents .... disait-il .... mais pour l'instant, le vent se lève

5.Posté par Tijeune péî le 26/01/2009 07:59
Si ce n'est pas aux forces de l'ordre de maintenir l'ordre, qui le fera?? Il faut arreter de critiquer un tel et un tel, et essayer plutôt de trouver des solutions.
ET DES VRAIS!!

6.Posté par cris974 le 26/01/2009 08:05
Enfin une bonne décision des représentants de l'ETAT.
Ceux qui ont des problèmes et qui revendiquent n'ont qu'à bloquer les services concernés : Conseil Régional, Conseil Général, Mairie, SRPP, Banques (pour les crédits) Chambre de Commerce et d'Industrie, Chambre des métiers, Chambre d'agriculture, Le Port etc......je pense que cela sera beaucoup plus efficace que d'emmerder tout le monde surtout les salariés qui vont encore perdre du pouvoir d'achat.
Si cela ne suffit pas alors une VRAIE GREVE GENERALE comme aux antilles.

7.Posté par jean le 26/01/2009 08:26
Merci monsieur le Préfet, on pourra travailler normalement.

8.Posté par cd974 le 26/01/2009 09:06
Alors que les chomeurs ou les rmistes essaient de subsister tant bien que mal, on voit ces nantis de transporteurs, d'artisans et d'agriculteurs qui se font des patrimoines énormes et roulent sans vergogne dans de luxeuses voitures, faire des barages pour continuer à s'enrichir.
Plus de 90% d'entre eux ont des véritables revenus supérieurs à 4000 € mensuels. Le meneur du dernier barrage routier possède plus de 60 camions et engins et encaisse plus 30 loyers pour ses villas à la Reunion et aux Antilles.
Chomeurs et Rmistes ne vous laissaient berner par ces capitalistes déguisés, car si leurs entreprises perdent de l'argent comme ils disent , ils doivent s'inscrire à l'ANPE.
Un réunionnais en colère.

9.Posté par Albert Ebasque le 26/01/2009 10:32
post 8...moi aussi j'ai fait des généralités faciles sur les terrassiers....c'est sur qu'il y a des nantis dans l'affaire...mais je doute vraiment que 90% des agriculteurs et artisans le soient....d'où tenez vous ces chiffres? 90% c'est beaucoup!!

10.Posté par chrs le 26/01/2009 11:10
Je viens si il le faut aider les gendarmes a viré tout ses voleur et menteur de transporteur et surtout le Mangin qui c’est fait du fric sur le dot des contribuables au dernier blocage.
Alors les grande gueules je bloque tout vous étiez ou ce matin ? A oui pas assez nombreux pour affronter les forces de l’ordre mais assez nombreux pour s’attaquer a des automobilistes seule dans leur voiture.

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/01/2009 11:49
cd974, tu nous montres tes chiffres et tes sources ...? sinon on croira que tu dis des conneries..

chrs au lieu de crier au voleur, mobilise toi .!! je pense que les sujets de contestation ne manquent pas ? à moins que tu sois "nanti" ?

12.Posté par Basile le 26/01/2009 12:01
Les routiers se sont "éclipsés" devant les forces de l'ordre !

13.Posté par chrs le 26/01/2009 12:10
Me mobiliser pour quoi ? Pour enrichir encore plus les riches ?dit toi bien que les pauvres resteront pauvres et les riches comme eux s’enrichiront encore plus sur notre dot.

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/01/2009 12:20
et bien sur ce constat de fatalité, il ne reste plus qu'à prendre une pelle et creuser sa tombe, si aucun espoir n'est permis...

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/01/2009 12:29
la préfecture a t elle communiqué sur ce déploiement de fonctionnaires..., ? tiens, le reste du temps, que font ces fiers "bras armés"...? à quoi les occupe-t-on...?

16.Posté par Lolobatz le 26/01/2009 14:06
Une bonne chose que l'Etat fasse respecter la liberté de circulation. Il vaut mieux que les gendarmes soient là. Un jour des gens bloqués sur la route craqueront et il y aura des échanges de coups sur ces barrages ! Que ceux qui bloquent aillent s'en prendre aux gens concernés et qu'ils laissent les autres travailler et circuler comme ils le veulent.
Post 3 t'es ridicule : l'état a envoyé des moyens dans le sud-ouest et heureusement que l'état peut intervenir à plusieurs endroits en même temps. Mais au fait, tu aurais voulu quoi, qu'on envoie les forces de la gendarmerie présentes à La Réunion pour aider dans le sud-ouest ? Tu sais pas de quoi tu parles.
Et puis tu te prends pour qui en écrivant "la soldatesque". C'est toi qui es grotesque!
Lolo.

17.Posté par André974 le 26/01/2009 17:17
à Lolobatz 16
Je regrette d'être contraint de me justifier auprès d'un individu de votre acabit, votre agressivité vous signe on sent bien qu'il ne fait sans doute pas bon vous rencontrer dans une rue sombre ;pour le reste je m'adressais à des gens civilisés et informés, et je sais parfaitement ,sachant lire de quoi je parle et ayant famille et amis là bas dont des gendarmes attendant eux aussi les secours , il aura fallu 2 jours pour faire intervenir une unité du Génie de Montauban on est loin d'une intervention rapide,par ailleurs sachez Monsieur le non moins ridicule et grotesque lolo , que les gendarmes des ronds-points, viennent de métropole .
quant au terme de soldatesque qui semble vous blesser ,ce n'était qu'une image qui comme le reste vous échappe totalement

18.Posté par Lolobatz le 26/01/2009 17:52
Vous pensez que les régiments attendent l'arme au pied !!! Il faut quelques délais pour que des militaires puissent intervenir dans cette configuration. 2 jours ça semble long pour les victimes mais ce n'est pas si simple à mettre en oeuvre (diminution d'effectifs et multiplication des missions).
Les gendarmes qui sont sur le rond point viennent de métropole, certes, mais ils sont envoyés à la Réunion pour plusieurs mois donc ils n'ont pas été déplacés à La Réunion spécialement pour cette opération.
En effet, quand je lis des propos ridicules je peux m'énerver mais rassurez-vous, même si vous me croisez dans une rue sombre vous n'aurez rien à craindre. Certains de nos compatriotes ont été bien contents de me voir arriver avec mes hommes dans d'autres circonstances dans des pays bien moins paisibles que notre cher département...
donc si vous vivez paisiblement avec votre famille vous n'avez rien à craindre de moi. Il n'en reste pas moins que je ne suis pas du tout d'accord avec vous.
Lolo.

19.Posté par André974 le 26/01/2009 20:02
J'avais bien reconnu un militaire, je connais vos travers et vos qualités ,fin de l'incident en ce qui me concerne mais vous m'aviez égratigné gratuitement

je ne nies pas que la mise en place d'un dispositif puisse être délicate c'est évident , ce ne sont pas vos collègues les fautifs mais bien les politiques qui les commandes;ça m'agace de voir l'armée et ses moyens utilisés si mal;gouverner c'est prévoir on ne les a pas obligé à être à ces postes ,l'alerte météo était faite et les dispositions devaient être prises en temps et en heure c'est à dire avant ,ils ont bien su le faire pour noyer de gendarmes des ronds-points par exemple

Aujourd'hui la nouvelle "ministre "de l'écologie voyait dans la tempête une chance pour les Landes car on allait pouvoir recycler le bois .ça c'est ridicule ,le bois est inutilisable dans sa quasi totalité.
pour terminé croyez bien que nous sommes sans doute beaucoup plus d'accord que vous le pensez seule, l'approche est différente

20.Posté par GL974 le 26/01/2009 20:36
la circulation est maintenues, les manifestations non autorisées ne sont pas acceptée.
Il me semble que cette fois nous sommes plus près du bon sens.
Bloquer parcequ'on n'est pas d'accord etc...cela ne me semblait pas etre du bon sens.
Bref je suis soulagé de voir que les autorités parviennent cette fois ci a maintenir l'ordre public et il ne me semble pas que l'on soit pour autant dans un etat totalitaire...

21.Posté par FRANCO le 26/01/2009 20:39
Rétablir l'ordre quand on a laissé le désordre s'instaurer par sa lenteur ou son absence de réaction rapide et efficace quant à la nécessaire baisse des prix des carburants, n'est-ce pas là que se trouve la première raison des manifestations de ras-le-bol ? . Si il y a une éruption, le préfet et ses services attendent-ils pour VITE faire fermer l'enclos ? Pourquoi cette rapidité dans ce cas là : pour protéger les citoyens ? peut-être bien sûr, mais n'est-ce pas avant tout d'abord et tout simplement pour ouvrir le parapluie de ses responsabilités. Un dramatique accident au volcan ça fait "tache" dans une carrière préfectorale. Il est quand même curieux qu'il est des dossiers où notre préfet actuel a brillé et géré excellement les affaires sous son autorité entraînant l'admiration et l'estimle de la population ( peut-être parce que le risque "politique" pour sa carrière de haut fonctionnaire est moins important) et d'autres, comme celui des prix des billets d'avion et des résultats de la commission "Observatoire des Prix" où il a été totalement ABSENT par crainte des lobby économiques d' Air France et poltiiques d'Air Austral et de la région en la personne de paul Vergès ? Quant aux prix de la grande distribution, il s'est érigé en grand "observateur" mais que cela change-t-il pour les prix qui n'ont pratiquement pas baissés.

Ne serait-il pas judicieux de faire comme certains militants citoyens révoltés de la banlieue parisienne, entrer en bandes dans les grandes surfaces et manger sur place de tous les produits comestibles dont on aura, après comparaison avec leurs prix en métropole, constater le décalage trop excessif des prix ? Ces actes ne seraient pas du vandalisme mais de l'autodéfense face aux excès pourtant connus de tous des actionnaires propriétaires des grandes surfaces pour qui nous ne sommes que des "cochons de payeurs" pour les enrichir toujours plus et toujours plus vite avec le silence complice de tous les politiques au point qu'on on peut se demander s'ils font leurs achats à la Réunion. Pourquoi ne bougent-ils pas ? et bien n'est-ce pas pour les mêmes raisons que pour les billets d'avion trop chers, mais comme ils ne paient pas ! Quant aux prix des produits beaucoup trop chers eux aussi, leurs généreuses indemnités souvent cumulées, salaires, avantages, gsm, voitures, bons d'essence, jetons de présence, enfin tous les revenus qu'occasionnent leurs mandats, ne peuvent-ils pas dans ces conditions privilégiées ne pas être trop regardant sur une cherté qui, tout bien considéré ne les concernent que très secondairement, comme pour les riches et les aisés de notre société ?

22.Posté par Lolobatz le 26/01/2009 21:43
à André post 19.
Bien entendu l'incident est clos. Vu comme ça effectivement nos positions ne sont peut-être pas aussi opposées que je l'ai pensé dans un premier temps.
Au plaisir de se retrouver sur d'autres sujets !
Lolo.

23.Posté par Brett le 26/01/2009 21:45
Avec la désespérance et la misère de l'immense majorité, face à l'indécente opulence criminelle d'une minorité, on va tout droit vers l'explosion sociale, et pas seulement en métropole et à La Réunion, mais dans le monde entier.

Mais la plupart de nos dirigeants et nantis sont aveugles, et ce ne sont pas des gardes mobiles aux rond-points qui va empêcher quoi que ce soit.

24.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/01/2009 01:53
d'accord avec Brett.
j'invite à la lecture de marianne de cette semaine et l'excellent article en page 18 "comme une odeur de poudre"..je cite :
" les jeunes actifs correspondent à un maillon disparu de la société française : dans la tranche 24-35 ans, ceux qui ont un boulot se taisent de peur de le perdre. Ceux qui sont précaires ou semi précaires ont peur et se taisent aussi, ou alors se réfugient dans une radicalité politique protestataire, avertit le sociologue Louis Chauvel. On ne sait donc pas quand le Big One aura lieu. Mais il y a une catégorie de la population qui accumule de telles frustrations qu'il finira par avoir lieu. Dans quelques mois ou dans quelques années, personne ne peut le dire, mais ça viendra".


25.Posté par Ulysse le 27/01/2009 08:02
D'accord ausi avec 23 et 24. Marianne ... excellente lecture (cf aussi il y a qq semaines leur article sur Mayotte).
La désespérance, la misère, l'indécente opulence d'une minorité, sans doute l'un des moteurs des évènements de Mada ...

26.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/01/2009 10:39
faut pas chercher plus loin pourquoi tant de monde gueulent contre les blocages....bande de lâches va !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales