Social

64 étrangers ont été naturalisés

Hier matin, à la préfecture, plusieurs dizaines de personnes, sont venues fêter la naturalisation d’un de leurs proches : 58 par mariage, deux par décret et deux mineurs.


C’est une démarche qui a lieu environ deux à trois fois par an. Le préfet de la Réunion, Pierre Henri Maccioni, a naturalisé hier une soixantaine de personnes, la plupart d’origine malgache.
Dans les salons de la préfecture, ambiance solennelle, les invités sont bien vêtus, les rires se mêlent aux applaudissements.
Chaque personne naturalisée est appelée à venir chercher entre les mains du préfet, le document qui atteste que désormais il, ou elle, est français.
Pour la plupart d’entre eux, c’est par mariage que la naturalisation est aujourd’hui possible. Il ont donc 4 ans de mariage et justifié d'une vie commune.
De manière générale, il faut résider habituellement en France depuis au moins 5 ans, avoir un titre de séjour, être bien assimilé aux mœurs et aux usages de la France, avoir une bonne connaissance de la langue française, enfin, il faut avoir plus de 18 ans ou être mineur et être resté de nationalité étrangère bien que l’un des parents soit devenu français.
Cela a été le cas pour deux mineurs d’origine malgache. L’un âgé de 15 ans, l’autre de 17 ans ont ainsi été naturalisés.
Mercredi 18 Mars 2009 - 07:08
Melanie Roddier
Lu 730 fois




1.Posté par Cameleon le 18/03/2009 12:08
Ma femme n'est pas française, à la Réunion depuis 8 ans et naturellement je lui ai proposé d'effectuer les démarches. Il s'en suivit de longues discussions face à son refus.
Finalement j'ai compris son point de vue ; je n'avais pas d'arguments vraiment objectifs à lui opposer à sa question : "pour quelle raison devrais-je être française ?"

En effet:

*nous n'avons pas de problèmes au niveau des démarches administratives (tout se fait par internet de nos jours)
*nous travaillons tous les deux
*nous avons 1 enfant qui possède la double nationalité
*nous voyageons peu et lorsque nous le faisons nous nous y préparons longtemps à l'avance.. comme tout le monde.

En y réfléchissant bien, mise à part une petite fierté, reste d'un néocolonialisme sans doute distillé sur les bancs de l'école je n'ai aucun argument à lui opposer.

Je voudrais bien d'autres avis à ce sujet.

2.Posté par Gérard Maillot le 18/03/2009 14:42
Il est vrai que si j'étais un politicien, les frontières seraient depuis bien longtemps fermées...Les frontières seraient fermées aux pauvres, aux cas sociaux et à tous les profiteurs de la planète!
Je n'aime pas les profiteurs...En fait, les profiteurs ne viennent pas de l'extérieur...
Je ne suis pas un politicien...Je suis très heureux que ces personnes deviennent des français!
Pour comprendre, il faut avoir vécu chez les "autres"!

3.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/03/2009 15:34
Ca dépend de sa nationalité, mais il y a certaines choses réservées en France à un français (les candidatures politiques, le droit de vote aux élections nationales, certains emplois publics, de mémoire) , elle pourra bénéficier du réseau diplomatique et consulaire français, qui fait partie des plus denses, elle bénéficiera des accords signés par la France et ne courera pas le risque de se faire mettre dehors par la France en cas de divorce, les permis de séjour étant ce qu'ils sont. Pour l'instant, c'est tout ce que j'ai à l'esprit

4.Posté par Cameleon le 18/03/2009 16:01
Gérard : vous ne répondez pas à ma question, mais si j'ai bien compris la France c'est mieux qu'ailleurs. Pour être passé par la Scandinavie, l'Allemagne, la Suisse. Je ne vois pas ce que nous avons à leur envier. (Ah non pas la Suisse ;) )
D'une manière générale, si le choix m'était donné, je voudrais naître n'importe quelle démocratie laïque du monde. En effet j'ai visité également longuement la Grèce, l'Egypte, la Turquie et les Etats-Unis....

Pierre : vos arguments sont intéressants, mais le droit de vote ne l'intéresse pas (voyez l'actu), un emploi public non plus (j'y suis passé pendant 2 ans et non merci) Reste le réseau diplomatique qui est fort intéressant comparé à celui de son pays. Enfin, le divorce : je ne pense pas qu'avec 2 enfants (le second est en route), 8 années d'impôts sur le revenu; elle se fasse jeter dehors.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales