Economie

61% des entrepreneurs maintiennent leur activité au-delà de 3 ans

Le principal défi d'une entreprise, une fois sa création passée, est de résister aux dures lois du marché. Pour mieux résister à la concurrence, l'extension de son carnet d'adresses peut être une solution salutaire. C'est dans cet esprit que le "Carrefour des jeunes entreprises" veut s'imposer comme le rendez-vous économique annuel des entrepreneurs.


Le Carrefour des jeunes entreprises se tient depuis ce matin à l'Hôtel Créolia de Montgaillard. La deuxième édition voit plus grand sur tous les tableaux : dix fois plus de partenaires, trois fois plus d'exposants (Chambre des métiers et de l'artisanat, Medef, missions locales, Réunion entreprendre, Micro'crédit Réunion,...) accueillent, la cravate de circonstance, les jeunes, ou moins jeunes d'ailleurs, entrepreneurs.

Le but de cette manifestation pourrait tenir en un mot : "grossir" ses contacts pour développer son activité. En la matière, seul un réseau étoffé peut parfois faire perdurer l'activité.

Annoncés en primeur, les derniers chiffres de l'INSEE sur la création et surtout la pérénnisation de l'entreprise nous sont livrés par l'organisateur du salon, Pascal Boucard de la société Opti plus. "61% des entreprises survivent au-delà de leur troisième année. C'est déjà plus que l'année dernière où l'on oscillait dans les 50%". Pas assez doivent se dire les entreprises et institutionnels (collectivités locales, Dieccte, Agence de Développement,...) proposant des conseils ce matin et jusqu'à demain.

Sortir de l'isolement de la création d'entreprise, c'est le pari du Carrefour des jeunes entreprises
Sortir de l'isolement de la création d'entreprise, c'est le pari du Carrefour des jeunes entreprises
Un porteur de projet, un demandeur d'emploi, un étudiant, un auto-entrepreneur, un dirigeant de TPE/PME n'a pas forcément toutes les compétences dans tous les domaines. D'où la mise en relation de ce dernier avec des spécialistes. Ceux-ci exposent leur savoir-faire durant ces deux jours. Une opportunité aussi de prospecter des futurs talents ou des projets intéressants pour l'entreprise déjà installée.

Des questions simples pour un porteur de projet

C'est le cas d'un chef d'entreprise de 34 ans, qui délivre des formations et diplômé en management venu s'informer ce matin sur les possibilités spécifiques de la domiciliation d'entreprise. "J'ai déjà une entreprise, je voudrais en créer une deuxième en conseils. La question qui se pose à moi est de savoir si il est opportun ou pas de différencier mon adresse privée avec celle où je recevrais mes clients éventuellement. L'intérêt est de faire des économies évidemment car un local, ce sont des frais en plus...". Documentation sous le bras, il repartira avec l'assurance d'avoir abordé la question avec une entreprise experte en la matière, le temps d'y réfléchir.

A côté des stands de conseils qui permettent d'échanger avec de potentiels clients, partenaires ou fournisseurs, le Carrefour des jeunes entreprises est aussi informatif. Des conférences jalonnent les deux journées de la manifestation. De quoi venir rassurer tout porteur de projet et venir "grossir" ce chiffre des "61%" d'entreprises qui passent le cap des trois ans.
Jeudi 15 Septembre 2011 - 12:14
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1512 fois




1.Posté par Thierry le 15/09/2011 14:20
OUFFF !!!!!!

Enfin un sujet "POSITIF". ... on s'est arrêté de se lamenter .... La Réunion est debout, Il y a des ambitieux, des gens qui se battent, qui croient et qui ne comptent pas SUR LES AIDES SOCIALES.... La Réunion est enfin DYNAMIQUE grâce à ces gens, ces CHEFS D'ENTREPRISE....

Il n'y a donc pas que de l'assistanat à La Réunion.... OUFFFF, je désespérai de voir un tel article... Zinfos avait parlé du FIPDOM en faveur des entreprises, personne n'avait bougé.

Je dis BRAVO à ces chefs d'entreprise qui ont pris leur avenir à bras le corps et en main ... et en plus ils vont contribuer à créer de l'emploi en plus de leur emploi .... C'est TOUT SIMPLEMENT BEAU....


Et je dis UN GRAND MERCI a Zinfos car à cette heure (14 h 10) aucun autre site (suis allé voir) ne parle d'UN TEL EVENEMENT.... Bien sûr, c'est mieux les comérages, les faits divers, le RSA, etc. ça attire plus...

A la Réunion, il y a aussi des gens qui tirent la Réunion vers le Haut.... et on en parle.... ON N'EN PARLE PAS ASSEZ....

2.Posté par cimendef le 15/09/2011 15:16
C'est grace à ces entrepreneurs qui osent prendre des risques que la Réunion pourra s'en sortir. Les aides sociales sans contrepartie transforment petit à petit notre île en réserve indienne (pour les esprits chagrins je précise que je fais références aux réserves indiennes aux états unis).

3.Posté par ndldlp le 15/09/2011 17:26
les amérindiens étaient présents avant les colonisateurs de l'ouest.. que veux tu dire par là, cimendef? tu souhaites plus de casino et des lois locales pour la réserve Réunion?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales