Blog de Pierrot

600.000 euros pour la communication du tram-train...

Mardi 24 Mars 2009 - 18:56

Dans notre rubrique "L'argent i manque a nous?", comment ne pas évoquer la délibération de la commission permanente de la Région du 24 février dernier, attribuant 600.000 euros au titre du "programme annuel d'actions de communication" du tram-train!
Pas mal pour un projet qui n'existe encore pour le moment que dans les cartons. Mais c'est vrai que c'est une habitude à la Région. Suffit de voir comment est géré le dossier Maison des Civilisations...
Pierrot Dupuy
Lu 955 fois



1.Posté par papapio le 24/03/2009 20:43

Même plus là, nous continurons à le payer cher encore des décennies...
Le préfet finira t'il par intervenir ? Quand ?
surement quand la délégation aux droits des hommes sera installée PARITAIREMENT en préfecture...

2.Posté par denis le 24/03/2009 22:11

SCANDALE !!!! Comment arreter cette cigale de verges ??? Alors qu'il y en a qui crevent la dalle ?

Bonne investigation, Pierrot !

3.Posté par etjosedire le 25/03/2009 00:12

Et le virtuel Pierrot ? Qu'en fais tu ? S'il fallait attendre l'avant veille de l'inauguration pour communiquer, les boites de Com' fermeraient. Tu sais bien que ces gens, se gavant comme ils le font, auront la reconnaissance du ventre au moment des élections. Par ailleurs Popol étant à l'hiver de vie, craint que son successeur, fut il son niais de fils ?, ne mentionne aucunement le concepteur du projet, spécialiste des projets pharaoniques, et ce au moment de couper le ruban inaugural. Je n'ose m'imaginer la reconnaissance tangible de ceux qui obtiennent de tels marchés.
"I have a dream": nous sommes en 2025 le président de Région, Popol dit "trompe-la-mort", lance de nouveaux projets. Il décide de clôturer le Piton de la fournaise. Vous voyez le pognon qu'il faudra encore investir ? Mais notre timonier pays veut sa muraille, même s'il faudra une longue vue aux cosmonautes pour l'apercevoir de la haut. Je vous fiche mon billet qu'il y aura encore des décérébrés ou autres "bercés trop près du mur durant leur enfance" pour s'extasier devant la volonté patriarcale.
Dommage pour nous. La mégalomanie comme la mythomanie se soignent difficilement.



4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/03/2009 01:47

aurons nous une intervention de JV sur ce site...? selon moi, le site de la Région va supprimer les archives des délibérations .. on prend les paris ?

5.Posté par Jean Pierre le 25/03/2009 11:59

A propos de la famille régnante de la Région, quelqu'un sait où se trouve le prince en ce moment ? Totalement absent des négociations ! Malade, en congé, année sabbatique, disponibilité....? Le roi a semble t'il décidé de reprendre les rênes du pouvoir confié un peu trop tôt à son rejeton qui en a fait un mauvais usage et a grillé toutes ses chances.

6.Posté par darkalliance le 25/03/2009 13:12

Comme tout à chacun, il doit prendre ses vacances mais, à l'œil et les pieds dans l'eau, à passer son temps entre un cigare et un bon whisky, vérifier le solde créditeur de ses comptes bancaires.

7.Posté par Cicéron Céparré le 25/03/2009 23:55

Les temps ne changent pas...

dans là-bas si j'y suis, hier ou aujourd'hui, des employés de Valéo on fait un calcul rapide. Éloquent !
1 250 Euros sur 12 mois = 15 000 Euros : c'est le salaire moyen d'un ouvrier Valeo.
3 000 000 / 15 000 = 200 : c'est le nombre d'années d'indemnités qu'emporterait avec lui le PdG sortant.
Quel risque justifie-t-il un parachute aussi doré ? Qui peut croire qu'un dirigeant qui perd son job mettra 200 ans avant de retrouver un rond de cuir où s'installer ?
Il est là le problème de notre société.

Et tant que notre modèle ne changera pas, tant que nos dirigeants seront prêts à remplir leurs poches au-delà de leur espérance de dépense, de leur espérance de vie, qu'il s'agisse des dirigeants du privé, du public ou même des politiques qui distribuent aux membres de leur cours des emplois fictifs, tant que ce modèle là ne changera pas, les petits salaires se contenteront de 0,5 % d'augmentation.

A moins que le sentiment d'injustice ne durcisse. Alors, tous les rêves sont permis ... Yes we can !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >