Social

5ème jour de grève des transitaires, une conciliation ce mercredi


Entrée Port Est (photo d'archives)
Entrée Port Est (photo d'archives)
Depuis maintenant 5 jours, les transitaires de la société SDV sont en grève illimitée. Les grévistes demandent une revalorisation de leur salaire dans le cadre des NAO (Négociations annuelles Obligatoires). La dernière proposition du patronat est de 26€ sur les salaires les plus bas. Insuffisant, selon les employés qui réclament 70€. Une réunion de conciliation est prévue ce mercredi 22 avril au siège de la DIECTTE, à Saint-Denis. 

En attendant, le mouvement de grève pénalise de nombreux commerçants et les concessionnaires de l’île. Un volume important de marchandises est toujours bloqué au Port, tandis que le stock des grandes surfaces s’amenuise.

Les transitaires sont par ailleurs soutenus par l’intersyndicale de la CFDT qui juge les revendications des grévistes "légitimes" : "Les résultats financiers de ces groupes doivent amener une juste répartition entre les actionnaires et les salariés qui créent la valeur ajoutée des entreprises". L’UIR CFDT invite les employeurs à "instaurer un dialogue social constructif  permettant la sortie de ces mouvements qui pénalisent les salariés et l'entreprise".
Mardi 21 Avril 2015 - 15:01
.
Lu 1628 fois




1.Posté par SDV le 21/04/2015 16:19 (depuis mobile)
1- Cela concerne UN transitaire, le groupe SDV BOLLORÉ
2- ...le mouvement de grève pénalise DES commerçants et DES concessionnaires....
3 - les salariés de SDV sont soutenus par la CFDT.

Toutes les autres sociétés de transit sont au travail.

2.Posté par Titi or not Titi le 21/04/2015 16:30
SDF Oui !!!

En tant que gérant, je signe les papiers
avec le transitaire dans les escaliers
attenant au bureau d'accueil !!!
Depuis plus d'un an !!!
On a plus accès a l'étage !!

Zot i pren anou pou couillons ??

Et de l'autre coté,
Nous voit que l'entrepôt est Vide !!
On Connait La Situation Economique Péi !
Pas Besoin De Faire Cette Mise en Scène la !!!

3.Posté par grogland le 21/04/2015 18:55
a part la greve nana le mone ki travail dans le coin?a part la caf

4.Posté par GIRONDIN le 21/04/2015 19:49 (depuis mobile)
Titi
C'est le seul endroit où on demande un otographe ...et on te met une corde (officiellement cordon visiteur à usages multiples) au cou.....pour accéder à l'étage.
Cool non?
2 mn de gloire...

5.Posté par KLD le 21/04/2015 22:22
girondin est trop fort ! 2ème ou 3ème étage ? c'est la tour infernal ou la pyramide à l'envers .........

6.Posté par Titi or not Titi le 21/04/2015 22:22
@4
exact ! 😄👍
puis descente des escaliers et hop a gauche sur 30m
pour aller au container de retrait.
puis 5 mn d'autographe pour pouvoir accès aux marchandises


En tout cas Je Suis Ravi de Leurs Services !! 👍
sauf cette mise en scène depuis 1 ans !
c'est pas grave, efficacité avant tout ! 👍

7.Posté par GIRONDIN le 21/04/2015 22:55 (depuis mobile)
KLD, Titi t''a dit qu''il prépare un LUNCH DUPUY TOUR?
Si non, il te donnera le programme. Apparemment sponsorisé par MONDELEZ LU et SDV-SAGA-REUNITRANS😛😁 et AEO assurant la sécurité!!!...😎

8.Posté par Titi or not Titi le 22/04/2015 08:08
😄😄
suis pour le lunch !
a pierrot de faire son referendum !
pour, contre ou abstention !

Suis d'accord pour la sécurité ! 😄
Prévoir aussi un religieux pour le
mariage de KLD et Naty 😄 ...
Prévoir des sponsors pour un DupuyThon
pour payer les billets a l'Ardechoise, Kafir, Severin ...
et pour l'avocat de Zinfos974
Une psy pour les pleureuses, elles se reconnaitront !
et un clown aussi pour nous amuser ! il se reconnaitra !
...

9.Posté par EKOLO le 22/04/2015 11:58
Des problèmes comme ça, on peut en avoir chaque année dans n'importe quelle grande entreprise.

Tout ça parce que le code du travail oblige patrons et salariés à négocier annuellement, mais en leur laissant une grande marge de manoeuvre.
Autrement dit, on oblige 2 parties aux intérêts opposés (ce que l'un gagne, l'autre le perd, et réciproquement) à se rencontrer sur un ring, au risque que ça finisse en pugilat (avec des conséquences néfastes pour eux mais aussi pour d'autres qui n'ont rien à voir).

Ca serait plus simple si :
- soit l'Etat oblige mais règle tout
- soit l'Etat lève l'obligation

Conclusion : il faut que tous les acteurs concernés (et même les simples consommateurs, qui ne peuvent avoir accès à leurs produits habituels) manifestent pacifiquement mais fermement pour que le gouvernement les entende, ou à défaut l'opposition et les futurs candidats.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales