Politique

42 sénateurs en faveur d’un "rôle décisif" de la COI à la conférence mondiale sur le climat de Paris 2015

Dans un communiqué, la Commission de l'océan Indien (COI), se réjouit d'une proposition de résolution co-signée par 42 sénatrices et sénateurs français et à l'initiative de Paul Vergès. Elle vise à présenter aux participants de la Conférence internationale de Paris sur le climat en 2015 "une nouvelle politique énergétique" pour un "co-développement durable et solidaire dans l’Océan Indien". Voici le communiqué de la COI:


42 sénateurs en faveur d’un "rôle décisif" de la COI à la conférence mondiale sur le climat de Paris 2015
Sous la houlette du sénateur de la Réunion Paul Vergès, une proposition de résolution a été co-signée par 42 sénatrices et sénateurs français de tous bords politiques. Le projet proposé par Paul Vergès vise à présenter aux participants de la Conférence internationale de Paris sur le climat en 2015 "une nouvelle politique énergétique" pour un "co-développement durable et solidaire dans l’Océan Indien"
 
Cette contribution solidaire pour le développement durable dans l’Indianocéanie devrait être présentée lors du Sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Commission de l’océan Indien (COI), prévu le 26 juillet prochain aux Comores, a indiqué Paul Vergès. L’objectif à atteindre, selon le sénateur réunionnais, est de marquer le "rôle décisif" de la COI, afin qu’elle "élabore un projet sur un siècle sur la transition énergétique et le développement durable". La résolution évoque trois thèmes centraux qui concernent tous les pays membres de l’organisation régionale : la mer et les océans, l’énergie et la transition démographique.
 
Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général de la COI se félicite du soutien des élus français pour la construction d’une Indianocéanie résolument durable. "Le rôle moteur de la COI est plus que jamais amplifié pour atteindre les objectifs sociaux, environnementaux et économiques d’un développement durable et équitable dans l’océan Indien, et plus largement en faveur des pays insulaires", a-t-il souligné. 
 
En vue de la troisième conférence des Nations unies sur les Petits Etats Insulaires en Développement de Samoa, la COI est déjà résolument engagée à apporter une contribution significative et concrète afin que les intérêts insulaires soient pris en compte dans le nouvel agenda mondial pour le développement post-2015.
Lundi 16 Juin 2014 - 16:14
Lu 759 fois




1.Posté par Borlo le 16/06/2014 18:30
N'importe quoi... la COI est un enorme gachi d'argent des contribuables europeens pour entretenir une belle brochette de glandeurs de competition.
La COI n'a jamais eu le moindre resultat probant et l'Europe espere quoi? Que c'est en inondant ces idiots utiles d'argent gratuit que ces etats banananiers vont adopter une bonne gouvernance? L'argent gratuit a toujours l'efet inverse: plus de coruption, plus de copinage pour mettre la main sur les subventions, plus de nepotisme pour placer la fille d'untel "fonctionnaire de la COI" ect.... a vomir.

2.Posté par tonton le 16/06/2014 18:35
Mais ce quoi, ce idiot?

Produire du n"pure blah blah" pour faire le beau, sans savoir de quoi ils palent?

(je pari, que Pol's Pot a été avec en premier ligne !)

3.Posté par KLOD le 16/06/2014 22:13
Vous n'êtes que des rabats joies ou vous faires bêtement de l'antivergès primaire , ces propositions relèvent du bon sens !!

4.Posté par pol lution le 16/06/2014 23:37 (depuis mobile)
Paul Verges est un homme extrêmement intelligent au service de la médiocrité.
Sur son nom, il a toujours cultivé l''accent grave pour tenter de contrer l''érection de la dépendance de son énergie.

5.Posté par Verite le 17/06/2014 00:08
42 Sénateurs sur 348 qui siègent au Sénat. MDR.

6.Posté par Blattaria le 17/06/2014 02:16
A Monsieur J.C. de L'Estrac :

http://www.lemauricien.com/article/louis-90-ans-et-isabelle-arlanda-86-ans-abandonnes-tous-ils-vivent-seule-piece-sans-toit-ni

7.Posté par Réunionnais curieux le 17/06/2014 09:52
Quelle crédibilité sérieuse à l'égard de leurs collègues peuvent avoir l'ensemble de nos élu-e-s Réunionnais au Sénat ou à l'Assemblée Nationale, LA où sont débattues et votées les lois,

Quand AUCUN ne siège dans les Commissions traitant des problèmes de la mer, en particulier de la pêche avec les TAAF ou de la Défense Nationale avec le 4éme port militaire de France,

Alors que l'espace maritime de l'Océan Indien rattaché à notre île, terre de France, morceau d'Europe, en est le plus étendu ???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales