Faits-divers

4 mois avec sursis pour les exploitants du manège le Zig Zag


4 mois avec sursis pour les exploitants du manège le Zig Zag
Le tribunal a requis quatre mois de prison avec sursis contre les exploitants du manège Zig Zag sous le coup d'une procédure pour blessures involontaires.

Le 15 juillet 2012 vers 19h15 à la fête Expobat de Saint-Paul, une nacelle de ce manège se décroche pour finir sa course dans le décor du manège, ce qui a freiné l'élan des deux passagers qui s'y trouvaient.

Le couple avait été sérieusement blessé. Après une bataille d'experts, c'est finalement la mauvaise répartition du poids qui a été retenue comme élément déclencheur déterminant dans le décrochage de la nacelle. Mais c'est bien la vigilance des exploitants qui a été mise en lumière. Ils n'auraient jamais dû laisser entrer dans la même nacelle deux personnes cumulant plus de 150 kg, le poids maximum autorisé.

Le tribunal a mis sa décision en délibéré pour le 27 avril.
Samedi 7 Mars 2015 - 13:27
Lu 906 fois




1.Posté par kachane le 08/03/2015 11:13
J'ai bien lu, deux personnes cumulant plus de 150 kg, le poids maximum autorisé.....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales