Economie

3e Rencontres Réunion/Maurice: Le développement durable à l'honneur


Les professionnels mauriciens et réunionnais vont apprendre à se connaître ce jeudi et vendredi. Pour la troisième année consécutive, le Club Export organise des rencontres économiques afin d'encourager les échanges entre les deux pays et d'accélérer leur développement.

Pour la première fois les rencontres se tiennent à La Réunion, autour du thème "Développement durable et biotechs". Plus de 150 Réunionnais et 60 Mauriciens y participent. Ce matin s'est tenue l'inauguration au Mercure Créolia à Saint-Denis, en présence du Club Export, de Dider Robert, président de la Région, et Denis Lacour, président de la Chambre de commerce France Maurice, entre autres.

C'est en partenariat avec la Région Réunion, la CCIFM, Ubifrance et avec le soutien de l'Europe que le Club Export organise des visites de terrains et ateliers tout au long de ces deux journées.

"Il faut partager nos expertises avec Maurice, affirme Gilles Couapel, président du Club Export, nous sommes avant tout des citoyens de l'océan Indien et il faut rassembler nos forces". Pour Younous Ravate, consul honoraire de Maurice à La Réunion, "il faut qu'on arrive à être des concurrents intelligents".

Denis Lacour espère que "ce sera du concret et que cela permettra à tous de rencontrer des partenaires et recueillir les informations nécessaires".

Des visites de terrain dans toute l'île

Cet après- midi, les sites d'EDF au Port, le Pôle de protection des plantes du CIRAD à Saint-Pierre, l'amphitéâtre bioclimatique de l'Université de La Réunion ou encore le centre photovoltaïque du Leclerc à Saint-Leu seront visités par nos amis mauriciens.

Des visites thématiques se feront également demain matin et l'après-midi sera consacrée à des ateliers autour de thèmes tels que "Protéger son business à l'international", "Mettre en place une stratégie filière" et "Le marché des technologies de la mer".

Selon Didier Robert, "quel que soit le secteur, si on veut un développement harmonieux et respectueux de l'environnement, il faut toujours avoir en tête l'aspect de développement durable".

Jeudi 13 Novembre 2014 - 11:52
SH
Lu 1132 fois




1.Posté par Princesse Fraise pour Bandcochon le 13/11/2014 16:51
Bravo SH pour votre article qui montre combien La Rényon lé anlèr !
Pour reprendre ce que vous écrivez :
"Selon Didier Robert, "quel que soit le secteur, si on veut un développement harmonieux et respectueux de l'environnement, il faut toujours avoir en tête l'aspect de développement durable"."
Nous confirmons ! : http://www.bandcochon.re/site_media/uploads/gromenter.jpg

2.Posté par Grain2Sel le 13/11/2014 17:42
Ah ouais quand même ! C'est pour cela qu'il y a des éoliennes à Sainte marie ! Parce qu'ils ne manquent pas d'air à la région.

3.Posté par kld le 13/11/2014 17:43
"il faut qu'on arrive à être des concurrents intelligents" : c'est pas gagné ..........wouarf ............

4.Posté par A mon avis le 13/11/2014 21:34
"Des visites de terrain dans toute l'île
Cet après- midi, les sites d'EDF au Port "

Les Mauriciens viennent s'instruire sur l'utilisation des centrales à charbon !
Pour construire leur fameuse centrale au charbon "CT Power" dans le sud de l'île, projet fortement contesté par les Mauriciens !! ,

5.Posté par Zinos le 15/11/2014 13:09
Pendant que certains pensent, réfléchissent, baratinent, visitent, apprennent à se connaitre, inaugurent ... et nous donnent des leçons sur le développement durable, dans les faits notre île est toujours aussi sale. Dépôts sauvages dans les villes, épaves de voiture à tous les coins de rues, ravines dégueulasses, charognes animales toujours aussi nombreuses, et toujours des gens inéduqués qui jettent dans la rue. La population attend des mesures, les congrès et les réunions on s'en tape !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales