Economie

38.500 accropodes seront produits à la chaîne au Port


38.500 accropodes seront produits à la chaîne au Port
38.500 : c'est le nombre faramineux d'accropodes nécessaires à l'endiguement de la nouvelle route du Littoral.

Ces blocs de béton seront produits par l'entreprise SCPR installée dans la zone industrielle N°3 du Port. La grande nouveauté réside dans le fait que les tétrapodes (ou désormais accropodes) étaient jusqu'à maintenant réalisés en plein air, à proximité même des chantiers.

Aujourd'hui, la SCPR a inauguré une usine d'une superficie de 3.000m2 pour 120m de long dans laquelle les blocs seront moulés à une allure industrielle. Une première mondiale.

La chaîne de production sera en mesure de sortir 36 pièces par jour. Là encore, les chiffres donnent le tournis. Quatre formats d'accropodes sont destinés à la NRL. Le bloc le plus petit, celui de 4m3, pèsera tout de même 10 tonnes pour monter en gamme (6, 8 et 11m3) pour atteindre les 30 tonnes.

La fabrication industrielle d'accropodes peut commencer
La fabrication industrielle d'accropodes peut commencer

Du coulage du béton dans les moules au séchage pendant 48 heures, les accropodes stationneront au total 10 jours sur site avant d'être transportés à l'endroit du chantier.

50 emplois sur site

La construction de l'usine a nécessité un investissement de 15 millions d'euros. La SCPR a pu compter sur une subvention européenne FEDER accordée par la Région pour un montant total de 1,2 million d'euros (480.000 Région + 720.000 Europe).

L'usine répond à l'attente première du chantier de la nouvelle route du  Littoral, mais "le site de production bénéficiera aussi aux pièces de béton préfabriquées haute performance pour les besoins du BTP local pour les 30 prochaines années", complète Sébastien Langlois, directeur de la SCPR.

L'usine emploie déjà 35 personnes. 17 autres seront embauchées à terme.

Jeudi 6 Novembre 2014 - 16:20
Lu 1757 fois




1.Posté par noe le 06/11/2014 16:39
Je commande 4 pour mettre dans mon jardin ces œuvres d'art !

2.Posté par poko le 06/11/2014 16:53
enfin !

3.Posté par chikun le 06/11/2014 17:28
Les enragés (contre la NRL) ne font pas le poids (rires) . Ils essaient piteusement de semer leur venin sur le site zinfos. Mais les combines totalitaires ne passent plus.
La gauche bobo de la réunion se retrouve au golf 18 trous de l'Etang salé et à la sortie des écoles privées (privées de racailles) . Elle est belle l'écologie réunionnaise !!!!! Rien que des surrémunérés qui justifient les actions ultra violentes des antifas casseurs professionnels et black bloc par une désinformation digne de l'ancien bloc soviétique . Dès à présent il faut prévoir des canons à eau (de mer) pour rafraîchir, si besoin est , les tentations de certains glandeurs émeutiers formés à l'action violente.

4.Posté par la lutte finale le 06/11/2014 17:57
et après ? on démonte et on vend l'usine ??

5.Posté par HOLD -UP le 06/11/2014 18:00
très belle photo montage lo roche na point comment sar fé mettre boule golf dedans merci chikun ton 18 trous m'a donné l'idée!.

6.Posté par NRL leaks le 06/11/2014 18:19
Runleaks ( je plaisante ) demande à l'ami Didier ( pour ne pas être censuré par l'autre ami, Pierrot ) , patron des patrons réunionnais de faire respecter la réglementation en matière de signalisation routière à l'approche des accès de chantiers de la route du littoral, coté mer ! Bien sur il ne faudra pas oublier les services du Parc Routier .... Nos caméras gopro sont déjà vigilantes afin de montrer les abus et le non respect de la réglementation.Bientôt sur youtube ?. Déjà des manquements existent et mettent en péril la sécurité des usagers automobilistes. Sable, terre, poussière , bretelles de sortie de chantier non balayées sont les toutes premières conséquences ( trop couteux à ce qu'on dit ) . Et si les autorités compétentes vérifiaient les éclairages non réglementaires , feux masqués , clignotants, barre anti encastrement de nos camions poussiéreux, non bachés.. Et que dire des 32 tonnes dépassant sur la voie de gauche , sans ménagement, à la schumi ! Alors vite, vite il nous reste une tournée à faire ....

7.Posté par David Asmodee le 06/11/2014 19:44
@6. Il est vrai que le chantier est particulièrement dégueulasse. Surtout à la Grande Chaloupe. Ça va swinguer avec la boue pendant la saison des pluies.

8.Posté par provoc😈 le 07/11/2014 06:16 (depuis mobile)
Mi aime zot toute

9.Posté par La NRL crée-t-elle des emplois le 07/11/2014 11:01
Depuis l'annonce de cette NRL, bon nombre de personnes ont émis l'idée que cela ne créé pas d'emploi. Si il est certain que tous les chômeurs de La Réunion n'auront pas de travail grâce à cette route, force est de constater qu'ici tel est le cas.

Oui ce n'est que 50 emplois mais c'est 50 emplois de gagné au niveau local.

Que nous soyons contre ou pour cette NRL une chose que nous ne pouvons pas contester c'est la création effective d'emplois.
Nou doit arret rale le coeur !

10.Posté par David Asmodee le 07/11/2014 11:30
Oui ce n'est que 50 emplois mais c'est 50 emplois de gagné au niveau local.


Ca revient cher l'emploi.

11.Posté par polo974 le 09/11/2014 13:59
50 emplois face à 10000 à 10% du coût qui restent non utilisés...

de qui se fout-on ? ? ?

ce n'est pas l'idée d'un grand chantier qui est remis en cause, c'est la NRL qui ne va RIEN résoudre en terme de transport.

la problématique du transport n'est absolument pas gérée par la région et le département qui en ont la charge au niveau global, ni par les communes et intercommunalités localement...

bref, c'est le bordel actuellement et ce sera encore pire si par chance le chômage était réduit de 5%...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales