Culture

37 Dj's pour un festival électro péi !

Union Festival organise un festival de la musique aux Récréateurs les 6, 7 et 8 janvier prochains. Cette première édition réunira 37 Dj's de la scène électronique locale et internationale ainsi que trois Vj,'s c'est-à-dire des animateurs visuels. Une initiative de Nicolas Bohin, aka Pushykiller, un Dj qui organise des événements depuis une vingtaine d'années sur l'île.


37 Dj's pour un festival électro péi !
 
Il n'y a pas de doute, la musique électronique branche les Réunionnais, jeunes et moins jeunes. Les festivals musicaux qui se multiplient sont là pour le prouver. Ce vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 janvier, la première édition d'Union Festival réunira les trois principaux collectifs réunionnais de musique électronique, à savoir N.FR Records, Clandestine et Sopoak. Au programme, 37 Dj's se relaieront pour le plaisir de vos oreilles et trois Vj's s'occuperont de vous en mettre pleins les yeux.

Et il y en aura pour tous les goûts car la palette de musique électronique est large : deep, house, dub techno minimal, funk, électrorock, électronique moderne, etc... Si vous aimez le groove mental, vous apprécierez Tom Pooks. Originaire de Béziers, il débute en 1992 lors d'une sortie au Rachdingue, "le mythique club de Salvador Dali, près de Rosas en Espagne". De plus en plus apprécié, il joue aujourd'hui au quatre coins du monde, est playlisté par de très nombreux artistes et joue aux côtés des plus grands, dans les lieux les plus en vogue.

Amori a un style plus minimal. Présent sur l'île depuis 2000, il fait sa place parmi les Dj's résidents et participe régulièrement aux événements électroniques. Du côté des basses profondes, Loboloco est d'origine viennoise et vous fera découvrir des harmonies hypnotiques pour le levé du jours. A l'initiative du festival, Pushykiller est originaire de Dijon et est producteur/manager de son label N.FR Records. On dit de lui qu'il "mène la danse techno à la Réunion" et a mixé auprès des Dj's internationaux tels que Laurent Garnier, Tom Pooks, Rebotini, Marc Romboy, Robot Army, Worakls...

Des Réunionnais également à l'honneur

Du côté des Réunionnais, Ice "distille une drum&bass très dancefloor, oscillant entre jump-up, drumstep et neurofunk. Le tout soupoudré de ragga-jungle et d'accapela hiphop". Jako Maron, lui est "un alien sonore". Ce Réunionnais fait rimer tradition et expérimentation et est l'auteur d'une "combinaison rare, comme une extension électro du folklore réunionnais". Ce festival n'exclut pas le féminin et Emile Dada est "un selector de charme". Cette créatrice d'ambiance vous fera décoller sur de la trip hop, de l'électro rock, de la house, etc... Au total, 37 Dj's pour le plaisir du son et des vibrations.

Pour le visuel, Blindoff est un Vj catalan bien connu. Issu de la scène underground de Lille, ses mix mélangent animation graphique minimal et vidéo "d'inspiration fractale et de nature". Producteur du Concept Electro-vision, il devient le premier résident Vj du Rachdingue avant d'en devenir directeur artistique en 2006/2007. Président de jury du premier concours Vj sur vjspain.com dans le cadre du Tilt Festival, il est aujourd'hui modérateur du groupe facebook Vjforum. Le vidjing sera aussi assuré par V7 qui "mixe les influences et les images au grès de ses rencontres et des ses expériences". Vj Cife est résident des Clandestines et des Sunny beach. Il mixe les images vidéos au rythme de la musique électro.

Le tarif est de 10 euros par soir et le pass est à 25 euros.
Jeudi 5 Janvier 2012 - 10:51
Lu 1717 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales