Société

300 touristes japonais à fort pouvoir d'achat débarquent à Saint-Denis


300 touristes japonais à fort pouvoir d'achat débarquent à Saint-Denis
Près de 300 japonais effectuent une halte à Saint-Denis d'environ une journée aujourd'hui.

Ces touristes font un tour du monde en croisière. Après avoir notamment visités Singapour, les voici désormais à la Réunion pour un séjour express. Ils s'en iront ensuite en direction de l'Afrique du Sud.

"C'est la première fois que nous avons une arrivée massive de touristes japonais", se réjouit Willy Ethève, directeur de l'Office intercommunal du Nord de la Réunion, qui prépare leur venue depuis plusieurs semaines. Des touristes au fort pouvoir d'achat, puisque le montant minimum de leur croisière de quelques semaines est de 25.000 euros. Et peut se chiffrer jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'euros en fonction des prestations choisies.

Accueillis au Grand Marché

Il ne fallait donc pas se manquer pour tenter de séduire ces Japonais arrivés tôt ce matin. Après une arrivée dans le chef lieu en bus, les touristes sont accueillis au Grand Marché. Dans le parking extérieur, des stands d'artisanat les attendent, et on leur donne cartes de Saint-Denis et quelques renseignements pour qu'ils puissent se repérer. Munis pour la plupart d'un appareil photo, ils sont prêts à arpenter les rues du centre-ville.

"Une grosse organisation est mise en place, souligne Willy Ethève. On essaie de les orienter en fonction de si ils sont plutôt musée, s'ils ont envie de visiter des cases créoles ou s'ils veulent faire du shopping". Une touriste japonaise à l'air plutôt séduite par les commerces, ouverts pour l'occasion entre 12h et 14h : "Je trouve cette île très belle et que les gens sont adorables. Je viens pour y faire du shopping. J'ai acheté de la vanille ! Après, nous partons pour l'Afrique du Sud".

Le but de cet accueil est de leur donner envie de revenir, souligne Willy Ethève. "L'objectif, c'est qu'ils reviennent. Je ne vais pas vous cacher qu'il  y a un gros travail à faire car entre le Japon et La Réunion, la destination est un peu lointaine", conclut-il.

Samedi 20 Avril 2013 - 11:52
Lu 2324 fois




1.Posté par kersauson (de) le 20/04/2013 13:13
les taximen vt encore vouloir les arnaquer
et les faire fuir
et y aura pas de bureau change ouvert
venez a moriss
ici on sait recevoir

2.Posté par Poussinpio, macro géniteur payeur le 20/04/2013 13:38
Des yens dans l'économie réunionnaise !

3.Posté par Thierry le 20/04/2013 13:45
Doit-on prendre cela comme un appel à venir les plumer ??? drôle, j'espère grave qu'ils ne comprennent pas le français ... sinon accepter qu'on les prenne pour des pigeons et se laisser faire, je me dis "je cadenasse mon porte-monnaie (le corbeau et le renard ... c'est français et en japonnais ... les médias nous le diront)...

Des rapaces ... C'est tout de même minable ... Mais, c'est cela aussi UN TOURISTE ... J'ai une vieille chaussette trouée à leur vendre. J'y écrit dessus 974 Réunion ...

4.Posté par L''Ardéchoise le 20/04/2013 15:43
Le touriste japonais n'est pas niais...
Il a peu de vacances, fait tout au pas de course et fait un max de photos.
Il achète, certes, mais de la qualité et de la marque. Est-ce prévu au programme ?
Visite éclair (ils doivent être déjà repartis).
Comment, avec une telle course à l'échalote dans "Sin Dni" où on les attend comme des gogos, auront-ils envie de revenir ?
A 3 :dommage que tu ne puisses faire signer la chaussette par Picasso (trop tard), là, tu gagnais le pactole .
En plus, si tu l'avais parfumée à la violette, tu faisais un tabac !!!

J'en ai ma claque de cliquer !

5.Posté par Globe-trotteur le 20/04/2013 16:32
"Des touristes au fort pouvoir d'achat, puisque le montant minimum de leur croisière de quelques semaines est de 25.000 euros".
Cliché.
S'ils ont économisé 1.000 euros pendant 25 ans, je doute que leur pouvoir d'achat soit énorme... Et même s'ils ont payé cette croisière comptant, leur reste-t-il encore un pouvoir d'achat ?

Ils seront contents lorsqu'ils verront qu'ils ont fait plus de 10.000 km pour acheter des produits majoritairement "made in china"...

6.Posté par eric le 20/04/2013 17:14
le touriste réunionnais s'internationalise.
Je pense que c'est une bonne chose et plutôt que de critiquer, il faut être constructif. Il en va de l'avenir pour nos enfants

7.Posté par Ded le 20/04/2013 17:33
Reportage ce midi à la TV. On y voit les touristes japonais , complètement paumés dans St Denis ( tout est fermé ou presque) alors ils font des photos et c'est tout car ni eux ni les quelques commmerçants du petit marché ne maitrisent suffisemment l'anglais pour se comprendre...
De toute façon , la plupart des Japonais en croisière ou en vacances recherchent plutôt les produits du Luxe à la française , pas les petits chapeaux de paille ou les objets malgaches

8.Posté par Thierry le 20/04/2013 18:08
A mon Ardéchoise ...le fromage à la violette... je crois que contrairement aux requinou(s ou X) ça va créer de la discorde... je ne prendrai pas le risque...

J'ai fini par te comprendre pour les clics qui ne passent pas ... il faut vraiment y tenir ...

9.Posté par Amiral La Po le 20/04/2013 19:00
Konishiwa!!!!

10.Posté par vital le 20/04/2013 21:17
ils se sont égarés , ils cherchaient surementa direction de maurice
vital

11.Posté par pierrot le 20/04/2013 22:12
je pense que certains confondent les japonais aux chinois.
le japon c'est le pays de la haute technologie audiovisuelle et j'en passe et là bas pas de RMI mais beaucoup payent ISF.Alors cessons de dire que ces japonnais ont économisé 1000 Euros pendant 25 ans car là bas ils bossent et n'attendent pas la CAF ou subventions de L'Etat pour vendre le sucre ou Tomates et autres légumes.
ici on critique trop et ceux qui ont voyagé peuvent vous témoigner si le Japon ou la chine sont des pays dévélopés ou non

12.Posté par pompier le 21/04/2013 06:42
merci aux pseudos commercants de st denis qui d habitude refusent limite de vous renseigner a midi moins 10 car ils vont fermer ou qui vous jettent dehors d la boutique a 17h ...jamais ouvert entre 12 h et 15h pourtant y a des gens qui travaillent et qui n ont que ces creneaux la pour faire les boutiques. donc pour les reunionnais on ferme et pour les autres on fait les seigneurs? j espere que bientot il y aura une vrai galerie commerciale a st denis ou erte en non stop la journee jusqu a 20 h comme dans tous les pays developpes. comme ca les commrrcant dictateurs du centre ville seront obliges d enfin evoluer...on est quand meme en 2013....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales