Faits-divers

3 ans de prison, dont un an ferme, pour l'agression sexuelle d'une patiente de 72 ans

Hier, au tribunal correctionnel de Saint Denis, Prosper Adavilmar, un homme de 54 ans, a été condamné à 3 ans de prison, dont un ferme, pour l'agression sexuelle d'une patiente de 72 ans à la Clinique de l'Est.


3 ans de prison, dont un an ferme, pour l'agression sexuelle d'une patiente de 72 ans






C'est le procès du "sordide et de l'abjection" a lancé le procureur Richard Bometon lors du procès de cet homme de 54 ans, Prosper Adavilmar, au tribunal correctionnel de Saint Denis pour agression sexuelle sur personne vulnérable.

La victime, une patiente de 72 ans, a été agressée dans son sommeil par cet homme, alors aide soignant à la clinique de l'Est de Saint Benoit, dans la nuit du 23 au 24 janvier dernier.

La clinique a gardé le silence

Bien que Prosper Adavilmar ait nié les faits durant son procès, l'avocat de la victime, Maitre Briot, n'a pas chargé l'auteur présumé mais plutôt la clinique en regrettant que celle-ci n'ait "jamais voulu parler de cette affaire".

Pour la direction du groupe hospitalier, la clinique a toujours donné des explications et a toujours été à l'écoute.

Lors du délibéré, la responsabilité de la direction et de la clinique n'ont pas été retenues. Quant à Prosper Adalvimar, il a été condamné à 3 ans de prison, dont un ferme, et interdiction d'exercer un emploi dans le milieu hospitalier.
Samedi 10 Juillet 2010 - 08:27
Julien Delarue
Lu 1966 fois




1.Posté par Grimoutz le 10/07/2010 09:09
1 an ferme ? C'est pas cher payé je trouve...

2.Posté par So le 10/07/2010 15:00
Encore une femme abusée sexuellement!! Reveillez-vous Messieurs les big boss de la justice et des médias. Qui aura le courage de passer des spots tv, de rédiger des 1eres pages de journaux, de placarder des affiches sur l'agression des femmes, des filles, du viol, de l'inceste? Personne ne bouge pour cela, par contre pour le foot le monde s'agite.... Qui va oser prendre le probleme de face et s'y investir au moins pour communiquer et bien juger. Qui? A part des hommes.... Les femmes le sexe faible est souillée... qui est ce que cela dérange. Les caprices de l'équipe de France de foot cela c'est un vrai sujet de mec! Pourquoi les femmes n'arrivent pas à s'élever devant ce fléau, elles sont les victimes de qui??

3.Posté par ALEXANDRA le 10/07/2010 19:05
Je rejoins le post précédent.
Faire l'apogée des Femmes: méres, filles, belle filles, religieuses, chef d'entreprises, aides soignante, enseignantes, medecins, chercheurs, techniciennes de surface, .......
Leur vie au quotidien, leurs dons leurs partages, ....donc le respect qu'on leur doit.
Revenir sur la galanterie masculine...au lieu des violences masculines

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales