Société

264 personnes pour la mise sous pli de la propagande électorale


264 personnes pour la mise sous pli de la propagande électorale
Depuis hier, 13 heures, ça fourmille à la salle des fêtes de Duparc, à Sainte-Marie. 264 petites mains s'affairent à l'occasion de la mise sous pli de la propagande électorale des élections présidentielles.

L'ambiance est studieuse et bonne malgré la chaleur. Hommes et femmes, jeunes ou plus âgés, tous chômeurs, ont été embauchés pour quatre jours de travail intense. Employés par les structures Bac et Cripe, ils sont payés à la performance. En d'autres termes, sur les tables les plus dynamiques, une personne pourra gagner plus de 500 euros.

Selon les premières estimations, l'opération s'achèvera samedi. 582.000 enveloppes partiront alors dans les boîtes aux lettres des électeurs.

A noter que les bulletins de vote sont financés par l'Etat, mais les affiches, déclarations et prospectus sont à la charge du candidat.

264 personnes pour la mise sous pli de la propagande électorale

264 personnes pour la mise sous pli de la propagande électorale

264 personnes pour la mise sous pli de la propagande électorale

264 personnes pour la mise sous pli de la propagande électorale
Mercredi 11 Avril 2012 - 14:36
Lu 1227 fois




1.Posté par François Nicolapoulos. le 11/04/2012 15:05
ca fait chier. Dire qu'une main qui a touché le tract de Mélenchon va souiller le tract de ma douce Marine ! Un tract de marine on le caresse, on l'embrasse, on l'accroche au mur comme un poster de cloclo.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales