Politique

25ème commune : Les habitants de Bois-de-Nèfles Coco et des Makes vont devoir choisir

Rivièrois ou Saint-Louisien ? C'est la question à laquelle vont devoir répondre les habitants de Bois-de-Nèfles Coco et des Makes lors d'une consultation prévue le 2 décembre prochain.


25ème commune : Les habitants de Bois-de-Nèfles Coco et des Makes vont devoir choisir
Hier, les élus de Saint-Louis ont franchi une nouvelle étape dans le long processus qui doit conduire à la création d'une 25ème commune à la Réunion. Claude Hoarau espère y parvenir d'ici les élections de 2014, d'autant, une fois n'est pas coutume, que l'opposition semble sur le même longueur d'onde sur ce dossier. Ou presque...

Pour y parvenir dans les temps impartis, il faut préalablement délimiter le territoire de cette future commune, d'où la décision des élus de consulter les habitants de de Bois-de-Nèfles Coco et des Makes. L'enjeu est important, il s'agit de déterminer la future appartenance de certains quartiers à l'une ou l'autre des communes. La consultation est prévue le 02 décembre prochain.

Saint-Louis ou la Rivière, les limites communales devront également correspondre aus limites cantonales. Le conseil Général devra donc, de son côté, demander au Conseil d’État une modification de ces cantons respectifs. Jean Piot, le deuxième adjoint au maire s'inquiète des délais nécessaires pour y parvenir alors qu'il leur reste environ 18 mois. Pas de problème pour le maire qui compte bien demander à Nassimah Dindar d'inscrire l'affaire à l'ordre du jour de l'assemblée prévue dans le courant du mois de décembre.

Si cette étape devait être couronnée de succès, il restera alors l'enquête publique qui devra notamment aborder la problématique des finances communales, de la fiscalité ou encore des écoles. Un partage qui pourrait s'avérer plus difficile que prévu... Bref, le compte à rebours a commencé pour Claude Hoarau qui espère que les Makes feront le choix de la Rivière. Réponse le 2 décembre.
Mardi 25 Septembre 2012 - 07:17
Lilian Cornu
Lu 1394 fois




1.Posté par Simplet le 25/09/2012 10:54
Encore une aberration administrative ...

Au moment ou en EUROPE tous les pays essaient de simplifier les milles-feuilles des régions administratives, à L REUNION on en rajoute une couche ...

36 000 communes en FRANCE, et on essaie de les faire fusionner pour simplifier les démarches (et les coûts de gestion de ces structures ...
L'ITALIE vient de le faire, en passant en une année de 30 000 à 10 000 communes ...

On essaie de mutualiser les besoins des communes en créant des communautés de communes, des syndicats ... SAUF à LA REUNION ou des élus décident de découper les communes existantes ... La meilleure façon d'augmenter le nombre d'élus et les indemnités qui vont avec ...

J'espére sincérement que les administrés refuseront une telle aberration ...

2.Posté par ndldlp le 25/09/2012 21:04
analyse aussi simplète que le pseudo de son auteur..

3.Posté par St Lou lou le 04/10/2012 18:12
La création de cette 25ème commune n'a d'autre but que de permettre de créer un poste pour le fils de Claude, qui a besoin d'un fief taillé à sa (petite) mesure pour avoir une chance d'être maire quand papa ne le sera plus ( bientôt?)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales