Politique

25e commune: L'opposition demande "l'égalité réelle entre Saint-Louis et la Rivière"


Ce vendredi, Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, profitera de sa première visite officielle à La Réunion pour annoncer la création de la 25ème commune. Une annonce très attendue du côté de Saint-Louis et plus particulièrement de l’opposition plurielle du conseil municipal composée de Philippe Rangama (PEUP), Shantal Hoarau (PS), Sonia Imanatche (sans étiquette) ou encore Christian Aho-Nienne (LPA qui représentait Pierrick Robert). 

Ce mercredi, ils affirment d’entrée de jeu se réjouir de cette annonce mais se montrent en revanche davantage inquiets sur les conditions de sa création. Saint-Louis décrite comme le parent pauvre de la région sud doit davantage se développer.

Les travaux rendus par la commission ad hoc et notamment ceux concernant les propositions de budget pour les deux communes les laissent perplexes, relevant pour Philippe Rangama de " l’amateurisme et de l’improvisation". Si la Rivière devrait bien s’en sortir avec une épargne nette permettant des investissements, Saint-Louis rencontrerait davantage de difficultés.

Autre source d’inquiétude, le personnel communal, et plus particulièrement les 800 agents en CDI "qui ne pourront pas prétendre à une demande de mutation. Ils devront démissionner s’ils choisissent de travailler sur la Rivière, perdant ainsi leur ancienneté et leurs avantages", alerte Sonia Imanatche.

L’opposition municipale compte donc interpeller la ministre sur ces sujets mais entend également lui soumettre des propositions afin que "l’égalité réelle soit appliquée sur le territoire de la Rivière mais aussi de Saint-Louis. Cette situation pourrait être pour Ericka Bareigts un cas d'école", avance Philippe Rangama.

L'opposition plurielle propose ainsi qu’un diagnostic budgétaire soit établi, la création de zones franches, un plan Marshall concernant l'éducation, mesures qui permettraient à ce que Saint-Louis bénéficie des mêmes moyens que la Rivière. "Nous demandons simplement à ce que ces valeurs de gauche soient appliquées", soutient Shantal Hoarau.

 


Jeudi 27 Octobre 2016 - 02:30
PB
Lu 1621 fois




1.Posté par paopaypaye le 27/10/2016 04:37
peur de ne plus être conseiller municipal c'est ça ? ils ont les jetons et peur de démissionner afin de ne plus être présent pour le futur . pas de fouilles cette oposition sans valeur claude hoareau n'est pas dans l'opposition à plus de caractère que vous tous réuni . trop nul cette opposition de marchand sommeil

2.Posté par Radja le 27/10/2016 07:07
Que faire de la dette de la ville de St Louis? Cette création d'une 25ème commune va amener la suppression de postes! Quel continuité pour les bénéficiaires!

3.Posté par Will le 27/10/2016 07:11
Le mensonge est gros, il y aura forcément un plan de reclassement pour le personnel communal!
Question sécurité, on sera en zone police ou gendarme? Faire des annonces mais ne pas dire toutes les vérités à la population c'est une insulte!

4.Posté par Lolo le 27/10/2016 07:13
On voit où sont les priorités pour ces élus! Ils n'ont que ça à faire se titiller sur la création d'une énième commune! comme si Noel sera plus joyeux avec un maire de plus!

5.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2016 07:33
Du n'importe quoi ! Quelle démagogie. !
Partout ailleurs on fusionne les collectivités , à La Réunion on les démultiplie.
On avait déjà deux assemblées sur le même territoire , deux conseils consultatifs .
Nous sommes les bouffons de la république .
La question est désormais de savoir pourquoi on est incapable de s'attaquer aux vrais problèmes .
Analysez bien les thèmes de voyage de notre ministre , à la Réunion ou aux Antilles . C'est devenu une infirmerie ambulante.
Pourquoi on est arrivé là ?
1ère explication : la métropole ( mère patrie ) ne sait plus quoi faire de son enfant turbulent et en échec scolaire ; ne voulant pas faire face au désastre , elle lui offre pour différer le problème des joujoux pour qu'il lui foute la paix .
2ème explication : C Northcote Parkinson nous avait donné un éclairage particulier sur la dynamique des administrations . Non régulées elles produisent , nous dit il , toujours plus de structures ; Il avait résumé sa thèse en affirmant que 1=2. On y est en plein !

6.Posté par GIRONDIN le 27/10/2016 07:53
AMEN!

7.Posté par mandelamarley le 27/10/2016 08:01
Attention qu'après la séparation, Saint-Louis fasse banqueroute. Veillez à un partage équitable !

8.Posté par rigolos le 27/10/2016 08:03
Les guignoles sont de sortie!

9.Posté par papayou le 27/10/2016 08:07
Comment défoncer une porte ouverte? cela fait des années que des commissions travaillent à la répartition équitable des personnels, des charges , du patrimoine... etc. et la les opposants d'hier à cette création proposent! le ridicule ne tue pas heureusement.

10.Posté par La vérité vraie... le 27/10/2016 08:17
Il y a déjà trop de communes dans l'île, cette création est encore une stupidité. Si les Rivièrois veulent le même avenir que les Saint-Louisiens avec des impôts records, ils ne peuvent pas mieux s'y prendre. Et surtout, amis Rivièrois, continuez à écouter les symphonies mensongères de tous ces élus de bords différents : ils ne voient pas votre intérêts mais plutôt celui de leurs poches et de leurs familles...Et ils sont tous d'accord entre-eux, de la droite à la gauche en passant par le PEUP...Très triste et très grave !

11.Posté par polo974 le 27/10/2016 08:55
on dirait que c'est la saison des plans marshall...

12.Posté par marimar le 27/10/2016 10:05
Je pense que l égalité réelle na rien à voire avec une nouvelle commune

13.Posté par clémentine le 27/10/2016 10:09
Déjà ici ont paye beaucoup d impôts mais en plus c est une île ou tout ce paye alors recrée une nouvelle commune je n en vois pas l utilité mais chaque endroits doit ce faire valoir

14.Posté par maya le 27/10/2016 10:10
on va danser dans quelques temps, la saga, comme ci cela n' est pas un leur.

15.Posté par hortance le 27/10/2016 10:14
Alors la jsuis sur le cul car ils étaient tous derrière la ERIKA pendant les élections 2015 et aujourd'hui ils vont demander A MADAME LA NOUVELLE MINISTRE de les aider ?

16.Posté par Framboise le 27/10/2016 10:17
C'est quoi les valeurs de gauches ?

17.Posté par Choupette le 27/10/2016 14:02
Bon ben, vous aurez le même taux d'impôts.

Et ne venez pas vous plaindre après ... .

18.Posté par Louise le 27/10/2016 15:01
Si Mme La Ministre avait bien fait son travail, ce genre de questions n'auraient pas dû être posées ! Quand on vient proposer un projet, le projet se doit d'être complet !

19.Posté par Vieux Créole le 27/10/2016 15:57
La création de nouvelles communes à la Réunion n'a rien à voir avec le "regroupement de communes pour gérer en commun certaines grandes questions , comme cela se pratique en Métropole et dans l'Île aussi ! Plusieurs de nos communes actuelles sont beaucoup trop étendues (St-Paul ,St-Denis , St- Louis , St-Pierre , le Tampon ...) . L'érection de La Rivière en 25è commune doit servir de leçon .! Le suffrage universel a tranché . Une majorité de Riviérois s'est prononcée pour une solution et tout Démocrate doit s'incliner ( il n'y a pas de "petite majorité " :la Loi prévoit une majorité de plus de 50% : ceux qui n'ont pas voté ont eu tort ! !!
Ce que l'on peut déplorer ,en revanche - c'est un point de vue personnel - c'est que les femmes et hommes politiques favorables à cette 25è commune , n'aient pas en amont ,mieux préparer cette transformation de l'actuelle commune de St-LOIS ... Qui a demandé la mise en place de certaines" infrastructures"?? Je n'en citerai que quelques-unes ( construction d'un Hôtel -restaurant par exemple sur " le trajet trés touristique St-Louis -Cilaos" , une - ou deux- boutique de chaussures ,de parfumerie ,de prêt à porter etc...) ??

LES INQUIÉTUDES DE " L'ACTUELLE OPPOSITION PLURIELLE" saint-louisienne semblent être justifiées ! En tout cas , j'ai eu l'occasion ,une fois , de discuter longuement avec Monsieur Philippe Rangama : il m'a paru être un Homme politique sincère et compétent bien au courant des problèmes de sa ville natale et de celle de notre Île, absolument pas" partisan "ou excessif .. .Je ne le connais pas personnellement . Miais, je suis depuis quelque temps ses déclarations (journaux et télés ) et son discours m'intéresse par rapport à ceux de certains de ses "collègues politiciens" !
- "CE N'EST PAS PARCE QU'ON EST DANS L'OPPOSITION QU'ON A FORCEMENT TORT "!! - C'EST CE QUE SEMBLENT PENSER DES RESPONSABLES LOCAUX " QUI NOUS GOUVERNENT"ACTUELLEMENT !!!

20.Posté par JP le 27/10/2016 17:58
a tous ces de traqueurs qui traite ces élus de rigolos ils ont participer a la commission AH D OC
Il connaissent les problématiques que la majorité actuel cache de plus c est les deux CH qui sont a l origine de cette entourloupe alors avant de critiquer vous êtes aussi responsable car c est vous même qui avait voter pour eux maintenant manger le gâteau empoisonnés est laisser les autres travailler regarder bien votre feuille d imposition et verrez ces qui les comics

21.Posté par Pierre Balcon le 27/10/2016 20:21
Encore une fois la gooche est prise au piège !
La réalité de cette affaire est beaucoup plus sordide et plus sinistre ( au sens propre et au sens étymologique du terme ) .
Cette partition est en fait l'officialisation d'un apartheid déguisé qui pourrait se résumer ainsi :
" La Rivière aux blancs et le centre ville aux noirs ".
C'est ce qui se murmure là bas ..
Il fallait au moins une ministre socialiste pour célébrer l'événement !
Saint Louis est une ville dortoir où l'on a construit en centre ville des cités d'accueil pour loger tous ceux qui ne pouvaient demeurer à St Pierre , en raison du niveau trop élevé des loyers .
Cette migration a eu 2 effets : une concentration prolétarienne en bas , et une insolvabilité générale de la commune pour faire face aux besoins grandissants.
Donc les hautes valeurs locatives pour La Rivière ( cases à terre ) et les dépenses fiscales pour les laissés pour compte de la ville
Naturellement les gens de la Rivière en ont marre de payer pour les autres ( regardez les résultats du référendum par bureau de vote et vous verrez où se concentre la participation et le vote favorable . Vous serez édifié ) .
Le Maire , de droite , ( qui est de la Rivière) se projette lui dans le futur schéma et jubile . Il se voit à la tête de la future commune de la Rivière , enfin pacifiée .
Vous pensez une ministre socialiste qui vient lui apporter son soutien . Çà vaut bien une journée de congés pour tout le monde !
Triste gooche !!

22.Posté par Ton rigolo sur fond de vérité le 28/10/2016 11:44
Devise du crapaud patenté chantée par Daniel Guichard :
"je n'fais rien, je m'repose, je suis très heureux ainsi
je n'fais rien, je m'repose, j'ai peu d'sous mais j'ai pas d'soucis "


Le constat est édifiant et c’est à Saint-Louis que se trouve implantée la plus grande Crapauthèque Nationale de France (trois crapauds par mètre carré de surface habitable). On a vite fait le compte !

En effet, si la Rivière est, pour l'essentiel, composée de travailleurs, on ne peut en dire autant de Saint-Louis où se trouvent agglutiné un grand nombre de batraciens, adeptes du culte de la fainéantise et ne vivant que de ressources généreusement accordées par la C.A.F et autres subsides du même tonneau.

Leur mode de vie consiste à faire la grasse matinée tous les jours et à être très actifs en fin d'après midi, plus particulièrement la nuit, ce, jusqu'au retour chez eux le lendemain pour une nouvelle matinée sans heurt ni peine... pas même quelques tracasseries administratives... c'est vous dire si la vie pour ces indolents est une longue coulée douce et dire que c'est comme cela tout le temps.

À partir de là, il est aisé de comprendre pourquoi les rivièrois choisissent de faire cavaliers seuls et d'arrêter de se coltiner pareils mollassons.

23.Posté par Pierre Balcon le 28/10/2016 15:12
à post 22
Vous dites à peu près la même chose que moi en des termes un peu plus crus.
Mais vous n'allez pas jusqu'au bout de votre analyse.
Pourquoi notre ministre socialiste vient officialiser la scission ( apartheid définitif ) entre le lupen prolétariat du bas et la petite bourgeoisie de la Rivière .
C'est pourtant son premier ministre qui critiquait il y a peu la constitution de ghettos .
Vous trouvez ça cohérent ? .
On m'a dit que les habitants de la Montagne à St Denis voulaient aussi se couper du Chaudron , des Camélias , de la Source et du Bas de la Rivière .
Et si on invitait E Bareigts aux festivités ? Chiche

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales