Société

25.000 illettrés en moins à la Réunion depuis 2007

Les actions engagées par le comité de pilotage de lutte contre l'illettrisme auraient porté leurs fruits. Depuis 2007, 25.000 personnes entre 16 et 25 ans sont sorties de l'illettrisme, selon le bilan de la Préfecture.


25.000 illettrés en moins à la Réunion depuis 2007
Le bilan 2011 est "positif", selon Richard-Daniel Boisson, le sous-préfet chargé de la cohésion sociale, qui a présidé un comité de pilotage de la mission de prévention et de lutte contre l'illettrisme cet après-midi. "Au terme de la première année du plan, les éléments de bilan signalés attestent d'un fort dynamisme du dispositif d'ensemble de prévention et de lutte contre l'illettrisme sur le territoire réunionnais", explique-t-il.

En cinq ans, environ 25.000 personnes sont sorties de l'illettrisme. En 2007, 110.000 adultes (16-25 ans) présentaient des difficultés à l'écrit sur l'île, dont 100.000 illettrés et 11.000 analphabètes, soit 21% de la population, contre 9% en métropole. Un demandeur d'emploi sur trois et un salarié sur six éprouve des difficultés à l'écrit.

Grâce à un budget global revu à la hausse et qui est passé de 15 millions d'euros à 19 millions d'euros entre 2010 et 2011, le nombre de bénéficiaires a augmenté de 29.200 à 48.500, soit désormais 45.000 jeunes encore dans le système éducatif qui auront droit à des actions de prévention et 3.500 adultes qui ne possèdent pas "le socle de compétences et de connaissances de base".

Les journées de défense et de citoyenneté (JDC) sont l'occasion de repérer les jeunes en situation d'illettrisme. Si en 2010, 17% des jeunes présentaient des difficultés à la lecture, ce taux passe à 14% pour l'année 2011.

Le bilan fait apparaître un nombre de candidats admis au Certificat de formation général (CFG) qui a plus que doublé, soit 196 candidats contre 96 en 2010, avec un taux de réussite qui passe de 76% à 83%.

L'efficacité du spot TV

Parmi les actions qui ont été mises en place pour sensibiliser les jeunes en situation d'illettrisme, le spot TV diffusé en octobre dernier a mis en évidence l'efficacité du support télévisuel. La Poste a mis à disposition de ses usagers trois médiateurs sociaux dans les bureaux sur une période de six mois. Cette action a permis à une cinquantaine de personnes de s'orienter vers les Cases à lire ou autres actions qui entrent dans le cadre de la lutte contre l'illettrisme. Mais il a suffit de 15 jours de diffusion d'un spot TV à destination des jeunes pour qu'il y ait 100 personnes, jeunes et adultes confondus, qui appellent au numéro Indigo (0820 33 34 35) le guichet unique du plan de lutte contre l'illettrisme afin de bénéficier d'une formation à la lecture. Un site internet est également diponible www.savoircle.re.

Cette année, deux nouveaux acteurs rejoignent les 13 membres du comité de pilotage, les OPECA FAFSEA (Organisme paritaire collecteur agréé) et l'UNAF (Union nationale des associations familiales) qui ont signé à l'occasion de ce comité de pilotage, la charte partenariale.
Jeudi 16 Février 2012 - 18:23
Lu 1574 fois




1.Posté par noe2012 le 16/02/2012 17:35
Les actions engagées ont fait inverser la tendance !
On ne peut que se réjouir !

Félicitations !

« Vous êtes maître de votre vie, et qu’importe votre prison, vous en avez les clefs. »
[Dalaï-Lama]

2.Posté par Thierry le 16/02/2012 18:31
Le développement des CASEs à LIRE .... c'est de QUI ????

Ceux qui ont décrochés du système scolaire sur le terrain, dans la vraie vie saluent cette initiative ... et cette chance de REVIVRE.... ou tout simplement de vivre normalement, d'entrer à nouveau dans la CIVILISATION....

3.Posté par Sansblague le 16/02/2012 19:21
Le taux correspond à la photo. Un seul écrit, les autres.....

4.Posté par Troll le 16/02/2012 20:47
Des électeurs en moins pour le PCR !! Dur Dur !!

5.Posté par Caton2 le 16/02/2012 22:10
4. C’est ben vrai ça!

6.Posté par chdrode le 17/02/2012 12:21
pour le "sans blague"
et quand il signe un chèque celui là, une demande d'emprunt à la banque etc....il fait signer tous ceux qui sont autour!! sans blague, je pense qu'il est un peu court du cerveau celui là

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales