Economie

24 vaches mortes foudroyées au Tampon : "Une catastrophe pour l'éleveur"


J-B Gonthier (à droite, photo d'archives)
J-B Gonthier (à droite, photo d'archives)
La solidarité va-t-elle s'organiser pour venir en aide à Jean-Paul Bègue ? 

Cet éleveur dont l'exploitation se situe à Bras-Creux, au Tampon, a perdu 24 vaches laitières, toutes mortes foudroyées, samedi 25 janvier, sur les 34 qu'il possédait. Un préjudice pas encore chiffré mais déjà estimé à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Jean-Bernard Gonthier, le président de la Chambre d'agriculture de la Réunion, qui s'est rendu sur l'exploitation de Mr Bègue hier, espère en tous cas qu'une chaîne de solidarité va se mettre en place. "C'est une catastrophe pour l'éleveur. C'est un choc pour lui et sa famille de perdre autant de vaches d'un coup. Dès lundi, nous allons envoyer un technicien sur son exploitation pour faire une estimation des pertes", explique-t-il.

Samedi, le sous-préfet de Saint-Pierre, devant l'ampleur de la catastrophe, a même proposé à Jean-Paul Bègue de bénéficier d'une cellule psychologique, que l'éleveur n'a pour le moment pas accepté.

"Nous allons organiser une réunion afin de définir comment l'aider à remonter à la pente. La Chambre d'agriculture peut apporter un soutien logistique. D'autres institutions, comme l'Etat, le Conseil général ou encore la Sicalait, peuvent également apporter leur aide", ajoute le président de la Chambre d'agriculture de la Réunion.

Pour Jean-Bernard Gonthier, un tel fait-divers provoqué par la foudre, c'est du jamais vu. "C'est déjà arrivé que la foudre tue une ou deux vaches. Mais jamais autant d'un coup. C'est un cas exceptionnel ! Même en métropole il n'y a jamais eu rien de tel", explique-t-il.

Le président de la Chambre d'agriculture espère également que la solidarité se mettra en place entre les éleveurs. "Nous allons voir avec les autres éleveurs  pour faire en sorte que Jean-Paul Bègue puisse récupérer un élevage". Il faut dire que Jean-Paul Bègue tire la majeur partie de ses revenus de la production de lait, forcément en forte baisse après que son cheptel ait été décimé par la foudre.
Dimanche 26 Janvier 2014 - 15:44
Lu 3360 fois




1.Posté par noe le 26/01/2014 16:13
Bon courage pour cet éleveur qui se bat depuis tant d'années pour nous donner du bon lait frais chaque matin !
Faisons une quête pour lui venir en aide , c'est-à dire pouvoir lui acheter d'autres vaches laitières ... au moins 30 ...
Pour l'aider , ne mangeons plus de viande de boeuf pendant 1 an ... on ne tuera pas de vaches réformées !

2.Posté par Caton2 le 26/01/2014 16:19
Un scientifique peut-il nous expliquer comment c'est possible? Même si les vaches étaient serrées les unes contre les autres, j'ai du mal a imaginer que la décharge électrique les aient toutes parcouru...

3.Posté par Moi même le 26/01/2014 19:30 (depuis mobile)
Ben surement aprés son impact sur la terre , l éclair a fait son chemin jusqu aux vaches sous terre . favorisé par un type de sol ou humidité

4.Posté par lo le 26/01/2014 20:07
juste un renseignement: peut on le mettre sur le compte des meteorologues??plus de materiel et moin de connaissances????laisse mon grand pere la place!!!!!!!

5.Posté par Thierry le 26/01/2014 20:39
Caton2 ... ce n'est pas scientifique mais électrique ... il semblerait (autre source) que ce soit un maillage de foudre et de poteau électrique ce qui a fait une explosion généré des étincelles projetées vers les vaches ... ça craint ...

6.Posté par L'Ardéchoise le 26/01/2014 20:42
Contrairement aux idées reçues, la foudre ne frappe pas que sous les arbres, elle peut le faire en terrain découvert.
Mais je suis comme Caton2, 24 bêtes d'un coup, cela me pose question.

Après, comme elles n'avaient pas été traites, peut-être que leur lait était trop riche en fer...

7.Posté par juju le 26/01/2014 20:48
pas un mot ce dimanche sur réunion1ere tv sur cet événement malheureux. qui s'occupe de la ligne éditoriale dans cette maison ?
ce dimanche midi : séparation de Hollande avec sa compagne plus de 5 mn, incendie à notre dame de Lourdes à St Pierre, pour réunion 1ere c'est trop loin la plaine des cafres
c'est lamentable

8.Posté par Caton2 le 26/01/2014 21:12
J’ai essayé de me renseigner sur internet. Ce type d’accident s’il n’est pas fréquent, n’est pas si rare que ça. J’ai trouvé un cas similaire au Canada et également dans les Pyrénées. À chaque fois c’est un arbre qui reçoit la foudre:
« Lorsque la foudre frappe un arbre elle peut descendre à l'extérieur le long de l'écorce ou suivre la sève à l'intérieur et même pénétrer jusqu'au cœur de l'arbre. À cause de ces impondérables qui viennent s'ajouter aux variations énormes des quantités de courant inhérentes aux différentes catégories d'éclairs, le dommage réel infligé à un arbre peut varier d'une légère blessure à l'écorce jusqu'à la destruction complète. Le sol au pied de l'arbre peut fréquemment présenter une haute résistance. Lorsque le flux électrique s'écoule radicalement par le sol et les racines, il se fera une distribution de milliers de volts (le courant en ampères X par la résistance en OHMs) à la surface du sol. » Est-ce que le poteau électrique n’a pas servi de vecteur à la foudre qui a ensuite électrifié le sol sur une surface suffisante pour transmettre cette énorme puissance électrique à l’ensemble du troupeau? Cela semble l’explication. À confirmer...

9.Posté par Zarin le 26/01/2014 22:15
Perturbations et zones géopathogènes
Le géobiologue est, en permanence, confronté aux nombreuses perturbations
cosmo-telluriques et d'origines technologiques. Son travail est de les
rechercher, de les définir, de les répertorier sur plan et de trouver des
solutions susceptibles de remédier aux problèmes rencontrés.
-----
http://geobiologie-environnement.fr/wp-content/uploads/Perturbations-et-zones-pathog%C3%A8nes1.pdf

10.Posté par jeff le 26/01/2014 22:28
Voyons Caton2 et l'Ardéchoise, vous n'allez tout même pas tomber dans le piège de la théorie du complot néo-machin truc, anti ou pro-islamiste, etc., ce n'est pas votre truc d'habitude. C'est un phénomène naturel à ce qu'il semble, d'ailleurs le spécialiste de Météo France l'a bien expliqué dans le poste télé ce soir, et c'est un expert, alors!..


Je comprends votre interrogation après le : si pa pléré la pa du tété des suites du cyclones, non je pense que le pauvre agriculteur a vraiment vécu un drame, perdre ses bêtes. Un peu de compassion, siou plait

11.Posté par L'Ardéchoise le 27/01/2014 01:08
Sissi , chéri, le complot est mené depuis Vienne, c'est l'esprit de François-Joseph qui a guidé nos pas !

Je te croyais un peu plus intelligent, du genre à prendre les choses à un certain degré qui ne peut atteindre tous les imposteurs, ou à comprendre les questions de base que chacun peut se poser, ce qui ne veut pas dire que nous sommes fermés à toutes les hypothèses.
Oui, c'est un drame.
Et le petit enfant qui est mort à Mada, pas d'un coup de foudre, mais de la folie des hommes, tous ces enfants qui meurent chaque jour de cette même folie, ça t'inspire quoi ?
...

12.Posté par onyx le 27/01/2014 07:59
Les 24 vaches étaient tout simplement les pattes dans l'eau du même marigot, les 10 restantes étant sur la berge au sec. La foudre ayant frappé l'eau, elles n'avaient aucune chance et il n'y a rien là d'étrange... Pourquoi chercher compliqué quand les choses sont simples ?

13.Posté par jeff le 27/01/2014 13:08
Tu n'es pas indulgente l'ardéchoise, j'ai écris n'importe quoi, je regardais l'inspecteur Barnaby en même temps et au troisième meurtre j'étais en alène (ouaf!n c'était l'instrument des crimes) tout en la retenant (mon haleine). Tout n'est que désolation eh!oui, même le crochet que j'avais fixé sur une poutre pour me pendre s'est décrochée sans crier gare (d'Austerlitz ou au gorille, au choix).

En tous les cas, je comprends le désarroi de l'éleveur et je compatis

14.Posté par hugo le 27/01/2014 13:40
Comment de la viande grillée peut-elle être non consommable ???????

15.Posté par Caton2 le 27/01/2014 13:57
J’ai enfin trouvé l’explication du phénomène:
"Effet de la foudre sur les êtres vivants
Chez les animaux, c'est le bétail qui souffre le plus de la foudre. Chaque année, des centaines de vaches et de moutons sont tués. L'électrocution massive du bétail s'explique par un phénomène appelé tension de pas : lorsqu'un coup de foudre se produit en terrain résistant (calcaire, granite, basalte), une onde de courant se propage sur la surface du sol sur une certaine distance. Si des animaux se trouvent à proximité du point d'impact, ils établissent des différences de potentiel car les pattes de l'animal sont écartées. Il s'ensuit un passage de courant d'une patte à l'autre. Le cœur se trouvant sur son chemin,
l'animal est alors tué. On appelle ce type de foudroiement "foudroiement par tension de pas". Dans certains cas, les bêtes foudroyées peuvent être projetées en l'air, ce qui explique les étranges positions dans lesquelles on les retrouve."

16.Posté par jeff le 27/01/2014 16:06
CQFD Caton2, merci pour tes précisions

17.Posté par Christian Bonardel le 27/01/2014 17:18
Merci Caton2, ce phénomène est en effet surprenant, mais tout à fait compréhensible. Notamment avec les petits schémas:
https://www.google.com/search?q=foudroiement+par+tension+de+pas&espv=210&es_sm=93&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=slvmUvCMCqSM0AXp6oHICQ&ved=0CDIQsAQ&biw=1600&bih=775#imgdii=_

18.Posté par L'Ardéchoise le 27/01/2014 21:55
Merci Caton2, je n'arrivais pas à trouver le pourquoi du comment, mais te connaissant, je savais que tu chercherais jusqu'à l'explication.

Jeff, tant que tu n'est hagard (du Nord), alors tout va bien !
...

19.Posté par L'Ardéchoise le 27/01/2014 21:57
Rectif.

Jeff, tant que tu n'es pas hagard (du Nord), alors tout va bien !
Mon doigt l'a dérapé, oups !
...
...

20.Posté par Caton2 le 27/01/2014 23:18
Petite précision: chez l'homme, le foudroiement par tension de pas n'est pas toujours fatal, le courant passant par les jambes et le bassin et non par le cœur. Cependant le passage du courant entraine la dilatations des vaisseaux sanguins avec comme conséquence des hémorragies interne.

21.Posté par ndldlp le 27/01/2014 23:18
caton..Rends toi sur l'exploitation..et rencontre l'éleveur.
plutôt que de douter..fais toi ton propre avis !

22.Posté par Bouftango le 27/01/2014 23:29
Notre petite blonde, pourrait-elle nous donner une explication sur le coup de foudre?

23.Posté par c'est une catastrophe naturelle ! le 28/01/2014 00:21
Il faudrait que cet éleveur soit aidé comme ceux qui ont subi un cyclone.
Dans les 2 cas il s'agit de catastrophe venant d'un phénomène naturel.

Donc l'état de catastrophe naturelle devrait être reconnu pour son exploitation
sinon ce serait faire 2 poids 2 mesures.
Il faut donc qu'il soit aidé et appuyé par ex. par un parlementaire pour faire sa demande.
Les élus ne sont pas là que pour se pavaner et se faire voir avant les élections.

24.Posté par Caton2 le 28/01/2014 00:47
Tu ne sais pas lire Nicolas?

25.Posté par L'Ardéchoise le 28/01/2014 11:53
Bouftango, c'est vache, ton commentaire...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales