Politique

22 propositions pour une meilleure intégration des régions ultra-périphériques

L'ancien commissaire européen, Pedro Solbes Mira, a remis hier son rapport sur les régions ultra-périphériques (RUP) à Michel Barnier, commissaire en charge du Marché intérieur. Dans ce texte, il examine la place des RUP dans le marché unique et lance une série de 22 propositions pour pouvoir mieux les intégrer au sein de l'UE.


22 propositions pour une meilleure intégration des régions ultra-périphériques
 
Il y a quelques mois, après un tour du côté des Açores, des Canaries et de Madère, Pedro Solbes Mira, était venu en visite à la Réunion, dans le cadre de la confection de son rapport sur les régions ultra-périphériques.

Ce rapport à été officiellement remis, hier, au commissaire en charge du Marché intérieur, Michel Barnier. Il vise à améliorer l'intégration de ces territoires dans le marché unique, en tenant compte de "leur éloignement, l'insularité, leur faible superficie, le relief et le climat difficiles, leur dépendance économique vis-à-vis d'un petit nombre de produits", ainsi que le traité de fonctionnement de l'Union Européenne le prévoit.

Eloignement, accessibilité insuffisante et obstacles liés à la réglementation sont les principales entraves qui, selon le rapport remis par Pedro Solbes Mira, freinent les régions ultra-périphériques. L'ancien commissaire européen propose 22 mesures en vue de favoriser pour elles "une croissance innovante et durable, plus efficace dans l’utilisation des ressources, plus verte, plus compétitive, favorisant un fort taux d’emploi et une plus grande cohésion sociale".

Parmi ces recommandations: assurer la continuité territoriale numérique, renforcer les politiques de mobilité des jeunes et des étudiants, soutenir la création de fonds d'investissement de proximité dans chaque RUP, réduire la dépendance énergétique fossile ou encore développer les énergies renouvelables...

Fabienne Couapel-Sauret, la vice-présidente du Conseil régional, présente lors de la remise du rapport, n'a pas manqué de féliciter l'initiative qu'elle considère comme "une avancée remarquable pour la défense des intérêts de la Réunion auprès des Institutions européennes".
Jeudi 13 Octobre 2011 - 14:15
Lu 925 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales