Economie

21.000 voitures importées à la Réunion en 2010

Ce n'est pas un secret. La Réunion est grande consommatrice en voitures neuves. Malgré un fléchissement de quelques 800 automobiles, la Réunion a immatriculé 21.167 voitures en 2010. Un chiffre impressionnant mais bien en-deçà du record de 2008, avant le krach financier et économique.


21.000 voitures importées à la Réunion en 2010
La crise a bon dos mais cette fois-ci les chiffres avancés par les services conjugués des douanes, de l'INSEE et de la DIECCTE (*) présentés hier en Préfecture sont implacables.

2010 est l'année qui confirme le net recul de ventes de voitures neuves à la Réunion depuis deux ans. En 2008, le nombre d'automobiles neuves importées montait jusqu'à 29.006 unités. En 2009, effets de la crise oblige, ce chiffre est descendu à 21.915 voitures importées. En 2010 enfin, 21.167 unités ont été livrées sur le sol réunionnais, soit un nouveau repli d'environ 3%.

En terme de valeur, ces importations à quatre roues se chiffrent à 262 millions d'euros. Ce qui fait des voitures de tourisme neuves le deuxième poste d'importation locale (6%) tout simplement et sans surprise après la place de numéro 1 occupée par les huiles de pétrole et autres minéraux bitumeux (10%).

La Réunion exporte aussi des véhicules !

Qui dit voitures, dit justement carburant. En la matière, l'importation de produits pétroliers en 2010 a atteint le montant de 283 millions d'euros. La préférence de l'automobiliste pour le gasoil se vérifie dans les chiffres de la Direction régionale des douanes avec une importation de 391.000 tonnes l'année dernière contre 106.000 pour l'essence.

Puisqu'une voiture doit aussi se concevoir dans son aspect "fin de vie", la Réunion exporte à son tour ses auto vieillissantes à des pays de la zone pour une seconde vie. Madagascar et Mayotte restent les deux destinations de nos voitures devenues d'occasion, pour une valeur de 1,9 million d'euros en 2010. Un chiffre d'exportations à mettre en comparaison avec les 262 millions d'importations. Il n'y a pas de petites économies...

(*) Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi)
Mercredi 29 Juin 2011 - 07:36
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2156 fois




1.Posté par noe974 le 29/06/2011 08:03
Ceux qui ont parlé de crise sont des menteurs ....
Il suffit de voir toutes les voitures neuves sur nos belles routes les dimanches avec des enfants heureux des ballades champêtres ...Ces voitures sentent le "neuf" ....
On a encore plein de fric dans nos chaussettes ou sur nos comptes ....et puis les carburants sont très bon marché ...il n'y a que les riches qui crient tout le temps "la crise...la crise" pour mieux se remplir les poches ....

2.Posté par max le 29/06/2011 11:25
vendre des voitures neuves , cela rapporte environ 50 millions d'euros au TRESOR PUBLIC local

3.Posté par durant le 29/06/2011 12:00
quand on sait qu'il est plus facile d'avoir un crédit pour une voiture que pour monter sa boîte (pour le même montant) ce n'est pas étonnant.

4.Posté par pere Plexe le 29/06/2011 12:53
ok mais combien pour hayot caillé etc ..
et meme en marques renault peugeot etc
qd on ns dit que caillé est ruiné
sur 21000 voitures, 33% ca fait 7000
7000 a 15 20000euro 119.000.000 119 millions de CA
caillé gagne autant qu en 2006 2007 2008
et il est en deficit ?
MDR

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales