Economie

2016: Une variété de canne plus fibreuse pour moins de sucre?

Une nouvelle variété de canne, la R587, sortira au cours de cette année 2016 des éprouvettes des chercheurs d’Ercane. Plusieurs variétés sont encore à l’étude. La décision finale sera prise en fonction des résultats de la dernière campagne sucrière. Certains planteurs s’inquiètent d’une variété proposée qui favoriserait le tonnage bagasse au détriment de la richesse sucre.


La canne à sucre pourrait devenir la canne à électricité
La canne à sucre pourrait devenir la canne à électricité
La canne réunionnaise produite plus pour alimenter les centrales thermiques que pour son sucre d'ici quelques années ? L’éventualité de la création d’une canne plus fibreuse et moins riche en sucre donne un aperçu du futur dilemme. La question divise les planteurs.

Au sein de la Chambre d’agriculture des discussions sont en cours, confie Clarel Coindin Virama. Le vice-président assure que le système "canne sucre" est tout de même plébiscité par la majorité des planteurs. "Ce sont les sucres spéciaux qui font la richesse de La Réunion", rappelle-t-il.
 
Du côté de la FDSEA, on prévient que "si un changement de cap devait se mettre en place, la bagasse devra faire l’objet d’une meilleure prise en compte" affirme Frédéric Vienne, le président de la fédération agricole. 

Une canne plus bagasse que sucre pour une transition en douceur vers la fin des quotas?

La question de la revalorisation de la prime bagasse semble être au coeur du débat. En octobre dernier, elle passait de 13 à 14,50 euros/tonne de canne à sucre. Une augmentation insuffisante aux yeux des planteurs.

Photo: Chambre d'agriculture de La Réunion
Photo: Chambre d'agriculture de La Réunion
Pour autant, le président du syndicat n’écarte pas l’idée d'une canne plus fibreuse. "Cela permettrait de continuer à faire de la canne malgré la fin des quotas sucriers annoncés pour 2017". La valorisation de la bagasse apparaît alors comme une porte qui s’ouvre alors qu’une autre menace de se fermer. "Il nous faut envisager davantage les différentes potentialités que nous offre la canne à sucre à La Réunion", ajoute-t-il.

Pour Bernard Siegmund, directeur d’Ercane, le centre de recherche sur la productivité sucrière et les nouvelles valorisations de la canne à sucre, les agriculteurs n’ont pas d’inquiétudes à avoir. La fibre n’est qu’un élément complémentaire recherché lors des créations. "L’objectif est d’assoir une partie plus importante des variétés qui maximisent la production de sucre et de fibre à l’hectare, pour fournir à la fois les sucreries et les centrales thermiques", rassure-t-il.

"Il n'y a pas eu de directive" officielle pour maximiser la fibre au détriment du sucre

Aucune directive de l’interprofession n’a été donnée selon lui pour créer des variétés plus fibreuses au détriment de la production du sucre. Et la future variété 2016 qui sortira de ses laboratoires devrait continuer à répondre aux évidences des planteurs tout en respectant "cette évolution présente à La Réunion et dans le monde", celle d’un développement des énergies vertes.

Les deux centrales thermiques du Gol et de Bois Rouge produisent déjà depuis plus de 20 ans en combiné charbon/canne de l’électricité grâce à l’utilisation de la bagasse. En 2013, la bagasse couvrait 19% de la production d'énergie. D'ici 2023, elle devrait atteindre les 60% selon Albioma, premier producteur d'électricité de l'île.
Vendredi 8 Janvier 2016 - 16:22
Prisca Bigot
Lu 2575 fois




1.Posté par Héhéhé ! le 08/01/2016 15:30 (depuis mobile)
Il est temps de se réveiller, la canne c'est ter-mi-né ! Albioma va importer de l'étranger des produits de substitution, voilà ou on en est... Allez, bonne année...

2.Posté par Eno2016 le 08/01/2016 16:38
J'ai remarqué que depuis le 1er janvier le sucre était moins doux !

3.Posté par Môvélang le 08/01/2016 16:56
il est temps d'arrêter de subventionner les cultures pauvres en richesse économique pour favoriser les culture rentables et utile à l'économie !

4.Posté par jean le 08/01/2016 19:23
Quand va t-on vraiment se pencher sur l'après canne à sucre :au lendemain de la dernière campagne sucrière ?

5.Posté par reveiller vous le 08/01/2016 19:34
quand je vois les publicité : "notre canne notre pays" ou "la filière canne ca marche"

Arretez un peu ..ca marche car C'EST SUBVENTIONNE !!!

la canne pour le sucre est fini et on ferais bien de se convertir a la STEVIA en forte demande...plus sucrée, plus facile a cultivé, moin d'engrais, moin agresser par les insectes....

donc on attends quoi ?
La canne endémique de la reunion ..elle a été importé, comme le thé a l 'époque....

SI y il y a que un soucis sur un centre de traitement de la canne...c l alerte rouge..si une des central ferme...c'est plus rentable du tous (malgré les subventions a gogo)..y a bcp trop de concurence a bas prix !!

ALORS ????

car pour rappel les subventions..c 'est l'état...c'est tous le monde.....TVA, octroi de mer et autre impots...

6.Posté par babar run le 09/01/2016 06:30
arrêtez les gars....en Europe toute l'agriculture est subventionnée....sinon on importerait des produits agricoles de pays ou les gens sont payés moins de 50€ par mois......et donc coutent moins chers....
si on remplace la canne par du maraichage ou des fruits par exemple....il faudra donc aussi des subventions...

oui en Europe les gens sont mieux payés, mieux soigné, plus riches...donc ils paient des impôts donc une partie va pour subventionner l'agriculture.....sinon il n'y aurait plus d'agriculteur depuis longtemps.....

ceux qui ne comprennent pas ça.....peuvent toujours essayer de vivre dans un pays du tiers-monde....MAIS AVEC UN SALAIRE TIERS-MONDISTE IDENTIQUE AUX AUTOCHTONES......essayez donc d'aller a Mada et vivre comme exactement comme un malgache...vous verrez.....vous verrez qu'il fait bon vivre a la Réunion ou en France mais avec une agriculture subventionnée.....

7.Posté par @ babar run le 09/01/2016 07:47
on parle bien d une agriculture canne qui n 'est pas du tous compétitif et en perte de vitesse alors qu'il existe des solution alternatif qui couterons moin chère et seront plus productif....

alors ceux qui comprenne pas ca .....

et comparez France et mada...alors la chapeau...vu qu'il y a aucun point commun...
sécurité social, assurance chomage, aménagement...et que les besoin ne sont pas les mm ..mais c'est un autre débat qui ne fait que noyer le poisson....

la on parle juste des subventions incroyables sur cette filière qui ne fonctionne pas..point barre !

8.Posté par babar run le 09/01/2016 10:32
post @7 qui donne pas son nom....

quelle solution alternative plus rentable et moins couteuse ?....exposez!!
Quelle filière fonctionnerait mieux selon vous?

je ne compare pas Fance et Mada (j'aurais pu choisir Allemagne et Vietnam si ça vous fait plaisir)....
vous n'avez rien compris...je compare 2 type de sociétés.....et la difficulté dans ces 2 société de s'en sortir.....(vous connaissez l'histoire du sage qui désigne la lune et l'idiot qui regarde le doigt....ben voila...)
je suis pas la pour critiquer l'un ou l'autre....je préfère débattre ....maintenant si vous êtes mal comprenant......

9.Posté par Eno2016 le 09/01/2016 14:25
Les agriculteurs font un travail de titan pour nous nourrir en sucre , légumes , grains , brèdes ... et animaux de basse-cour dont beaucoup de carnassiers humains sont friands !
Il faut les aider au mieux car leur travail est pénible ... qu'il neige , pleuve ou vente ils sont dans leur champs par amour des plantes !

10.Posté par reveiller vous le 09/01/2016 16:15
pour pose 8

la stevia...qui est en pleine expansion...et dont certain agriculteur produise a la réunion....

vous pouvez toujours comparer mais rester dans le sujet !
pourquoi parlé de mada alors? quel rapport avec la subvention sucriére ?? expliquer moi je ne demande qu'a comprendre vos dires....comme le rapport entre subvention est votre phrase".essayez donc d'aller a Mada et vivre comme exactement comme un malgache" ??

Eno2016
oui les agriculteur font un sacré boulot !
mais parfois moin par amour et plus par obligation...(crédit sur le dos, cerle vicieux....)

11.Posté par reveiller vous le 09/01/2016 16:16
a oui babar run c '"est votre nom alors ??

12.Posté par kld le 09/01/2016 22:56
et "l'après subvention européenne " du nouveau ??? à part les articles de notre député européen "plein d'énergie" ?

13.Posté par Drame le 10/01/2016 01:18
C'est bien connu, la monoculture est une hérésie. Une véritable catastrophe écologique largement subventionnée qui amène ici à devoir utiliser encore et encore toujours plus d'engrais.
Il est temps d'arrêter la folie de la canne, cet argent qui est versé dans les poches de tereos c'est du gaspillage alors qu'il pourrait servir au développement de vraies activités économiques saines.
Et c'est sans compter sur tout le travail au noir qui fait partie du système et que lequel tout le monde femme les yeux

14.Posté par Simandèf le 10/01/2016 07:48
La canne est une économie artificielle, sans les subventions cela serait la faillite. Le brésil est loin devant pourquoi ne pas planter des cultures vivrières cela baisserait le prix et peut être même que cela favoriserait la concurrence et baisserait les coûts au niveau local.

15.Posté par reveiller vous le 10/01/2016 11:08
@ drame


d'accord avec toi...Et n oublie pas monsantos avec leur pesticide....

simandef aussi

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales