Politique

2013 l'année de "tous les dangers" pour Nassimah Dindar


2013 l'année de "tous les dangers" pour Nassimah Dindar
La présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, s'est prêtée à la traditionnelle séance des voeux à la presse ce jour à la Villa du Département à Saint-Denis. Entourée de sa garde rapprochée, les conseillers généraux du PS n'étaient pas présents, la présidente du Département a insisté sur le "danger" que représente cette nouvelle année pour la collectivité. "C'est l'année de tous les dangers", souligne-t-elle.

Dans son viseur, le gouvernement et notamment le gel des dotations publics. Le Conseil général espère récupérer 13 millions d'euros, déjà affecté au budget primitif de 2013, sur les 170 millions d'euros mis en place par l'Etat au titre du fonds de soutien aux collectivités. "Pour le moment nous n'avons aucune réponse de l'Etat à notre demande. On ne demande pas l'aumône mais ce qui doit être donné à la Réunion. On doit être privilégié", rappelle Nassimah Dindar.

Rappelant le contexte de crise, Nassimah Dindar a également évoqué les changements qui seront amorcés au cours de l'année 2013 par la collectivité. "On doit se poser des questions. Quelle société nous voulons pour la Réunion. Que veut-on léguer à nos enfants. Que doit-être la Réunion de demain", ajoute-t-elle. Aujourd'hui, le Conseil général verse les prestations sociales à plus de 80.000 Réunionnais et les perspectives économiques et sociales noircissent le tableau pour cette année. "Nous ne pouvons pas accepter cette situation. C'est pour cela que nous devons nous battre", martèle Nassimah Dindar.

"Nous devons impulser une politique publique en faveur de l'économie réunionnaise et non être une simple caisse sociale", souligne-t-elle. Tour à tour, Nassimah Dindar énumère les principales mesures mises en place par la collectivité à destination de la population. Pass Loisirs ou dispositif d'amélioration de l'habitat, Nassimah Dindar n'en oublie pas pour autant la jeunesse réunionnaise. "C'est un atout, il faut préserver les dispositifs de contrat mais pas sans un horizon. On va mettre en place une allocation de 483 euros pour les jeunes mais sans leur dire où il vont aller. Au Département, nous avons axé notre politique sur l'apprentissage. C'est une vraie piste d'accompagnement plutôt qu'une simple allocation", précise Nassimah Dindar.

En fin de discours, la présidente du Conseil général ne cédera pas à une démonstration de politique politicienne et ne s'épanchera pas sur les futures échéances électorales. "L'essentiel n'est pas là. Je ne veux pas parler de mon parti politique, ni du mandat que je brigue. Aujourd'hui ce n'est pas facile d'être un conseiller général. Il faut savoir faire plus avec moins de moyens. Mais au final c'est le territoire que nous devons optimiser", conclut-elle.
Mercredi 30 Janvier 2013 - 16:05
Lu 1562 fois




1.Posté par parle toujours le 30/01/2013 15:15
parle toujours tu ne nous interresse pas.
quand il y avat du fric, tes amis ont bien profiter.

les marces et certains contrats étaient reservés à des amis, ous connaissons en particulier un service qui est concerné.

va changer tou sa, va changer....

2.Posté par noe le 30/01/2013 15:36
C'est pas un peu trop tard ces voeux à la Presse ? On est déjà le 30 janvier ...
Peut-être que notre présidente du Conseil Général pense au Jour de l'An chinois du 10 février ... On la comprend , elle prend les devants pour épater la communauté asiatique ...

3.Posté par Sheitan le 30/01/2013 15:50
Dans le marasme qu'elle décrit pour "les réunionnais" et plus particulièrement les jeunes, la présidente peut-elle nous préciser les sommes affectées par sa collectivité : aux missions et réceptions, aux officines opportunes comme le CNARM, à la communication : hier encore une pleine page dans le JIR pour asséner des soit disant vérités, mais surtout pour payer ses caprices et polémiques avec le Zilbert. Nous dire également combien elle touche EN PLUS des ses indemnités de présidente pour siéger dans différentes SEM comme la présidence de la SIDR...
Une fois que nous aurons ces chiffres nous pourrons apprécier ses discours. Les sommes consacrées au social, elle ne peut s'en glorifier : c'est la fonction première du département. Elle n'a AUCUN mérite de le faire, c'est NORMAL et c'est l'utilisation des ressources fiscales prélevées sur les foyers contribuables donc le fruit de la solidarité entre les citoyens qui peuvent et les autres.
Les réunionnais n'oublieront JAMAIS le scandale ARAST. D'ailleurs le reportage réalisé par quelqu'un de dehors pour le compte d'une société métropolitaine le montre bien : on l'entend et voit dire qu'elle va créer 1000 emplois pour ne laisser personne au chômage... C'est comme pour les plaintes qu'elle devait porter : que des mensonges et encore des mensonges...

4.Posté par jmb le 30/01/2013 16:40 (depuis mobile)
C'est normal qu'elle soit préoccupée par son avenir, même à l'intérieur du cg la contestation est totale. 24 des 28 directeurs et directeurs généraux de la maison ont marqué leur désapprobation du mode de fonctionnement qu'elle impose à tous.

5.Posté par savapa le 30/01/2013 17:13
Ca n'en finit pas, les voeux à la presse! Je crois qu'on y a droit tous les jours: région, mairie, conseil général, chambre de commerce, chambre de métiers, préfet, ect. Il fait bon être journaliste, alors, avec tous ces petits fours et cocktails de janvier, sans compter toutes les autre sinisations. A koz band i fé pa le voeu pour les chômeurs, pour les syndicats, pour les étudiants, pour les handicapés, pour les professeurs en détresse, pour les pêcheurs, pour les chefs d'entreprise, pour les banquiers, pour les prisonniers, pour les médecins, ek tout le reste? Nou mérite pa, nou?

6.Posté par Illusion le 30/01/2013 17:33
Cest vrai que faire 200 contrats d'apprentissage c'est du haut niveau d'insertion! Attention à ne pas trop coller aux basques de super cumulard! Car pour rappel, cela fait des années que vous êtes aux commandes, Dindar comme Robert, dans un rôle ou dans l'autre, avec la droite, votre famille politique, à vos côtés , mais vous n'avez rien pu faire! J'adore entendre le mot d'assisté dans la bouche des super cumulards d'indemnités, plusieurs voitures de fonction, frais de bouche, maison somptueuse d fonction, téléphone, iPad, accès à tous les magazines sans rien dépenser...' et ce sont les autres les assistés!

7.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 30/01/2013 18:09
Les promesses de Nassimah, c'est un peu comme les bonnes résolutions d'Huguette, Didier ou de Françoise... Ça donne envie de rire en début d'année et ça fait pleurer sous les mauvais coups en fin...

8.Posté par Kaloupillé le 30/01/2013 22:36
Les Français devraient vraiment pencher sur l' affaire de Florence CASSEZ ...
CAR c'est VRAIMENT UN BON BUSINESS sur plusieurs sociétés au MEXIQUE ....

9.Posté par Sheitan le 31/01/2013 22:46
Au fait en parlant de famille, quel est le nom de jeune fille de la DGS du coneil général?????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales