Santé

19 cas de chikungunya et 2 de dengue

L'Agence de Santé de l'océan Indien a publié aujourd'hui son point hebdomadaire sur l'évolution du nombre de cas de chikungunya à la Réunion. Le nombre de personnes atteintes de la maladie progresse régulièrement puisque nous avons atteint, en cumulé, 19 cas confirmés et 4 probables, tous dans la région de Saint-Paul (Plateau-Caillou, Saint-Gilles-les-Bains et La Plaine Saint-Paul).

Mais la nouveauté de la semaine réside incontestablement dans la découverte des deux premiers cas de dengue importée des Comores.

Ci-dessous l'intégralité du communiqué de l'ARS.


19 cas de chikungunya et 2 de dengue
Chikungunya

Dans le cadre de la surveillance épidémiologique renforcée mise en place à La Réunion, de nouveaux cas de cas de chikungunya ont été mis en évidence à Saint-Paul, dans le secteur de Plateau-Caillou, de Saint-Gilles-les-Bains et La Plaine Saint-Paul.

Le bilan épidémiologique au 8 avril 2010 s’élève à :
- 19 cas confirmés
- 4 cas probables

Dengue

Deux cas de dengue importés des Comores ont été confirmés cette semaine. La dengue est une maladie transmise par le moustique Aedes albopictus, le même vecteur que pour le chikungunya. Elle se caractérise par une forte fièvre, courbatures et maux de tête, pouvant s’accompagner de saignements.

Pour éviter la propagation du chikungunya et de la dengue, les autorités sanitaires ont pris les mesures suivantes :
   - Elargissement des actions de lutte anti-vectorielle dans les zones concernées,
   - Mobilisation des médecins libéraux et hospitaliers pour signalement précoce des cas suspects,
   - Réunion du comité d’experts des maladies infectieuses et émergentes le mardi 13 avril à 18 heures.

La lutte contre les moustiques repose sur l’action de tous, chez soi ou en voyage. Aussi, il est rappelé l’importance de respecter des mesures de prévention :
   - Eliminer les eaux stagnantes dans son environnement (vider les soucoupes, vérifier l’écoulement des gouttières, respecter les jours de collecte des déchets, vider les petits récipients, …),
   - Se protéger contre les piqûres de moustiques (diffuseurs, répulsifs, vêtements couvrants…).
   - Enfin, en cas d’apparition de symptômes :
   - Consulter un médecin
   - Continuer à se protéger des piqûres de moustiques.
Jeudi 8 Avril 2010 - 18:14
Pierrot Dupuy
Lu 2782 fois




1.Posté par Cambronne le 08/04/2010 18:51
Les médias locaux s'ennuient Ce n'est pas un scoop.
Suffit de voir le Quotidien hier première page la vilaine femelle moustik en vedette aujourd'hui encore , et ensuite ils viendront nous faire un article sur la fréquentation touristique après avoir fait leur propagande ...
comment peuvent ils tous les jours alimenter la chaudière avec ces vilaines bestioles ?
A la Réunion nous disposons d'une palanqué de journalistes qui sont formés sur un tas d'oeufs d'Aliens dépassez la pensée vous découvrirez rapidement les cadavres du nostromo , à croire qu'ils n'ont pas UN autre sujet PLUS important ?

2.Posté par gazouza le 08/04/2010 19:20
CHIK, DENGUE, même combat que pour le H1N1 ?
Dossier entre les mains de Roselyne Bachelot ?

3.Posté par geremia le 08/04/2010 20:33
Je dois venir très prochainement à la Réunion:j'avoue avoir peur

4.Posté par Cambronne le 09/04/2010 06:59
3.Posté par geremia le 08/04/2010 20:33

Vous avez raison ici si l'on écoute certains embrumés des Balkans, nous risquons tous mourir alors ne venez pas je vous conseil d'autres pays plus dangereux comme le Viêt Nam voit une moyenne de 3,5 millions par an ...Pourtant c'est visiteurs ont plus le risque et danger est majeur dans les zones rurales du Cambodge, de l'Indonésie, Paludisme Fièvre jaune Parasitoses intestinales et j'en passe la liste est longue ...
Mais ici vous avez certains esprits chagrins voudraient que la Réunion devienne le centre du monde ...

d'un autre côté il est vrai qu'il y a un net progrès dans la communication d'ailleurs l' on pourrait presque vraiment crier victoire lorsque l'on remarque le carnage sur les routes réunionnaises avec plus de 20 morts ça doivent pas être suffisant pour faire prendre conscience de ce fléau qui ronge notre quotidien , vous avez plus de chance de vous tuer en voiture que d'attraper une quelconque maladie tropicale .

5.Posté par Ded le 09/04/2010 08:41
Le retour du Chick...pas vraiment un scoop!!
Si , après la grosse épidémie ,on avait fait des efforts ( collectivités et particuliers) pour nettoyer un peu la merde qui nous environne à chaque coin de rue ( décharges sauvages qui restent des semaines entières , et sur les plages, les porcs qui jettent leurs barquettes vides et leurs canettes d'après beuverie!!!), il faut bien dire que nous étions retombés dans notre petit jeu favori: faire de la Réunion la poubelle que les touristes adorent visiter!!
Sans parler du fait que nous profitons également avec bonheur des efflûves et des mouches à merde des tas d'ordures que nous côtoyons tous les jours sans que cela ne nous choque!
Eh oui, avouons -le , alors qu'à Maurice des armées de gens nettoyent partout dès 6heures du matin et avec efficacité, chez nous...les braves équipes municipales de bras cassés nommés par "lo mèr" continuent à faire le minimum, plus souvent assis à l'ombre qu'en train de bosser.
Faudra-t-il une bonne épidémie, encore un tas de morts ou de gens atteints durablement dans leur chair ( et je ne parle même pas de l'image que nous allons redonner à l'extérieur...mais ça , on s'en tape, n'est-ce pas...et tant pis si le tourisme qui reste une des seules possibilités de développer des emplois se remet à diminuer)pour qu'on se dire enfin qu'il faut arrêter de saloper nos rues , nos jardins publics, nos plus beaux sites!
Une seule solution que les autorités n'auront jamais le courage de mettre en oeuvre ( et pourtant c'est efficace..allez donc faire un tour à Singapour), la bonne vielle amende , bien élevée pour que les porcs arrêtent de polluer.

Chiche qu'on le fait, je suis certain que ça permettrait aux communes de baisser les impôts locaux tellement il y a de fric à se faire.

6.Posté par Turbine le 09/04/2010 11:06
OUI, continuez ce genre de Pub, celà va certainement encourager les touristes déjà si nombreux. Il faudrait d'abord que les Réunionnais soient moins crad. Combien de fois ai-je entendu: Je jette (dans la nature) sinon les gens qui ramassent n'auront plus de travail" AFFLIGEANT ! Quand je vois mon ile, je me dis qu' hélas, il n'y en a pas beaucoup qui ramassent et beaucoup qui salissent. On paye le RMI à des flemmards, on devrait les embaucher au nettoyage. Que dire aussi des faucheurs de bords de route qui se contentent aprè la coupe de "souffler" les saletées résiduelles dans les fossés. Saletés qui à la première forte pluie se retrouveront à la mer, puis sur les rivages, ramenées par la houle et les courants.

7.Posté par Turbine le 09/04/2010 11:12
BRAVO "Ded". Tout à fait d'accord, seule la frappe au porte monnais fonctionne en France, même si nous pouvons nous attendre à nous faire traiter de facistes par les responsables !!!. Frappons à la poche les degueulasseurs sans pitié.

8.Posté par Cambronne le 10/04/2010 08:40
et deux scootériste se tue sur la 2X2 voies du Port par la faute de la vilaine femelle moustik

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales