Faits-divers

18 ans pour Verbard, 10 ans pour Michel


18 ans pour Verbard, 10 ans pour Michel
Le verdict est tombé dans l'affaire de viols sur mineurs pour laquelle étaient jugés Juliano Verbard et Fabrice Michel. Ils ont été reconnus coupables et respectivement condamnés à 18 ans et 10 ans de prison ferme.

Juliano Verbard, qui avait déjà été condamné à 17 ans de prison, a bénéficié de la confusion des peines. Pour l'ensemble de ses crimes, il passera donc 18 ans derrière les barreaux. Le parquet général avait, dans la matinée, requit des peines d'un minimum de 15 ans pour les deux complices.

Alors qu'ils avaient refusé de comparaître depuis le début du procès mercredi, Juliano Verbard et Fabrice Michel ont assisté au verdict dans la salle d'audience.

Ils ont désormais 10 jours pour faire appel.
Vendredi 30 Avril 2010 - 17:11
Lu 2524 fois




1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 30/04/2010 17:19
Fallait bénéficier de l'immunité Sénatoriale, être pharmacien ami de coquin, ou faire parti des "amis de la justice Politicienne" pour espérer faire ça en toute impunité...

2.Posté par Montfort le 30/04/2010 17:39
Je n'ai aucun avis je suis juste étonné du choix du président pour ce type de procès ?! Si quelqu'un peut m'informer pour satisfaire ma curiosité ?

3.Posté par HD le 30/04/2010 18:18
La justice pouvait faire l'économie d'un procès pour ces 2 dégénérés
Il fallait leur en coller pour 40 ans , avec une période de 35 ans de sureté dans le plus pourri des pénitencier , pour être sur que jamais ils n'en ressortent.
De toute façon ces 2 là sont irrécupérables, alors éliminons les , comme des déchets qu'ils sont!

4.Posté par orange mekanik ta mére le 01/05/2010 11:18
Plus que cher payé, surtout pour verbard qui manifestement est un malade psy....

Il paie pour ses bras d'honneur à la justice, pas pour des délits dont il est irresponsable !

Envoyez le en pavillon fermé psy, à vie s'il est incurable mais il n'a rien à faire en prison !

5.Posté par Bayoune le 01/05/2010 15:29
18 ans pour Verbard, 10 ans pour pour Michel. UN An et demi AVEC SURSIS pour Charles Pasqua, l’ancien ministre de l’intérieur, La justice, konm le klian lé devenu amnésik, tou zuste si i souviyin dé derniyé zafèr la zuze ali. Oublié Malik Ousékine ce jeune étudiant qui s’était réfugié dans le hall d’un immeuble de Paris pourchassé et tombé lors d’une rafle de police du grand Charles, pas beaucoup mise en cause le ministre du SAC qui a dissout par la suite la brigade volante et tuante. Dann in ote viyèle afère du directeur de la SS de Marseille, zot i konpran avèk lo tan tou sanva…Mé i bèze lo pti kréole i sézi son kanot, parske li la ozé alé pèss in kari makabit dann son bor de mer, ke lokipan la mète in bariyèr pou défann anou sirviv – pou ke domin lé sankoulèr instalé an lie i artrouve lo plézir la pèss…

6.Posté par orange mekanik ta mére le 01/05/2010 23:40
Bayoune, pourquoi mélanger sans cesse ton vilain patois kzw et la belle langue française ?


Le créole serait il une langue informelle dont tu uses pour sortir quelques platitudes ( et brandir un simili drapeau ), mais qu'il te faut abandonner pour causer sérieusement car ce patois ti nég ne permet pas de s' exprimer avec les subtilités et la richesse d'une vraie langue ?



Remarque que tu n'es pas le seul.... régulièrement un politik ou un kiltireux insiste pour causer en kreol sur nos ondes, sors trois foutaises convenues genre salutations validées par le sourire complice d'un journaleux pei comme s'il s'agissait d'une bonne blague.......puis repasse de lui même au français lorsqu'il aborde les sujets sérieux !



Assume ta langue nom de Dieu,.... à moins que ce n'en soit pas vraiment une...?

7.Posté par Bayoune le 02/05/2010 17:11
"Assume ta langue nom de Dieu,.... à moins que ce n'en soit pas vraiment une...? "

Au nom de quel dieu parlez vous "orange mekanik ta mére" le dieu pandiyé dosi la krwa, lé mor li, inpé konm "la belle langue française" lé antrin krévé .
Out vante i fé mal war in grinn i yékri dans son lang péi, ki seré inpé lo drapo la Réniyon. Out vré lang lé dann out bouss aou, pa lamiyinn. Out zonbri i tortiye si ou konpran sat mi yékri, mes compatriotes pas encore contaminés, eux le comprennent. Ou krwa kavèk la belle langue française les enfants d'Afghanistan qui viennent de " crever" sous les tirs de l'armée française ont compris qu'ils allaient crever déchiquetés.. mwa pa. Mi yespère ke la konpri amwin, mwin la fé in pti léfor. Salut bwana...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales