Société

17 oeuvres artisanales pour représenter La Réunion à l'étranger

Quels objets transpirent le savoir-faire de La Réunion en matière d'artisanat? C'est sous cette lecture originale que la Chambre de métiers et l'Ile de la Réunion Tourisme ont organisé un concours ouvert aux artisans de l'île. 16 objets ont été retenus pour le moment. La constitution de ce fonds d'exposition aiguisera la curiosité des visiteurs des salons nationaux et internationaux où La Réunion sera présente.


17 oeuvres artisanales pour représenter La Réunion à l'étranger
Sur cette table installée dans les locaux de l'IRT à Saint-Paul, il y en a pour 10.500 euros. Collier, boîte de rangement, couteaux, lampe, assiette, broderie. Tous se rejoignent par leur finition exceptionnelle à base de matières premières issues de La Réunion (bois de tamarin, écaille de tortue,...) et par l'amour de confection qu'y ont mis les artisans sélectionnés.

Un jury composé de six professionnels de la Chambre de métiers et de l'IRT a arrêté son choix final ce matin. Une sélection qui a laissé libre court aux sensibilités de chacun. Mais au final, des critères décisifs se sont malgré tout imposés : "que l'objet soit représentatif de notre île, qu'il associe le côté culturel avec les matériaux choisis (arbres endémiques ou des essences typiquement locales,...)", détaille un membre du jury. Le côté esthétique a fini par mettre tout le monde d'accord. Le jury a dû se prononcer sur un seul et unique objet alors que l'artisan présentait l'éventail de dix articles au maximum.

Les fameuses broderies de Cilaos vont voyager
Les fameuses broderies de Cilaos vont voyager
Fer de lance de l'artisanat local, la Chambre de métiers y voit la "première étape d'une collaboration pérenne entre l'artisanat et le tourisme", envisage Bernard Picardo, son président, du moins à une échelle plus élargie que les étales des marchés forains, des ateliers ou des musées.

Votez par internet

Le fabuleux destin de ces oeuvres artisanales ne s'arrête pas en si bon chemin. Elles voyageront à chaque fois que l'IRT sera présente sur des salons en France et en Europe. Le premier rendez-vous déjà dans toutes les têtes se tient dans le fameux salon Top Résa, en octobre. Une manière de titiller la curiosité des visiteurs sur le "savoir-faire" qu'ils peuvent avantageusement retrouver en faisant un crochet par chez nous.

Ce fonds d'exposition sera complété d'un 17e et ultime objet d'art que les internautes, cette fois, devront sélectionner. Les votes seront ouverts à compter du 2 septembre et jusqu'au 15 sur la page facebook de l'IRT. Vos "J'aime" feront la différence.

17 oeuvres artisanales pour représenter La Réunion à l'étranger
Jeudi 29 Août 2013 - 18:47
LG
Lu 1478 fois




1.Posté par Corinne LE DÛ le 29/08/2013 22:33
10 500 euros pour 16 objets, ce qui nous donne un prix moyen de 656 euros par objet. Ben ! y'a pas un zéro de trop ?

2.Posté par dimi le 30/08/2013 07:10
on se pose la question pourquoi les touristes vont ailleurs ?????????????????

3.Posté par TOURISME ET PERIL!. le 30/08/2013 11:04
artisanat lé mort cela fait un moment.!!.

4.Posté par AKOZ le 30/08/2013 11:21
qu'est ce que c'est moche tout ça. Il y a quand même autre chose de plus beau à La Réunion...

5.Posté par polo974 le 30/08/2013 13:23
pour le 17ème objet,
j'hésite entre une mâchoire de requin et un vieux frigo délabré jeté dans un fossé quelque part sur notre île tellement intense...

(il n'y aura pas de carapaces de tortues pour grand monde...)

6.Posté par vangog974 le 30/08/2013 20:38
toujours les mèmes qu'ont voit!!!!!!
bande faillots

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales